Prochain événement    RadioETR : Spéciale Oculus Touch ce soir à 22 h !    du 05/12/2016 (22:00) au 05/12/2016 (23:00)

ACTUALITÉ
Que sait-on de Magic Leap ?

Publié par
 @NiK_ETR
le 08/08/2014 à 00:57
542 millions de dollars. C'est la levée de fond extraordinaire annoncée avant-hier par la mystérieuse start-up floridienne Magic Leap. Parmi les investisseurs, nous noterons surtout la présence de Google (qui a peut-être trouvé dans la technologie présentée l'avenir de ses Google Glass), Andreessen Horowitz qui avait participé aux levées de fond d'Oculus VR, ou encore Qualcomm, géant du secteur de la téléphonie mobile.

Mais qu'est-ce qui a pu impressionner à ce point ce groupe d'investisseurs ? Difficile à dire tant Rony Abovitz, le CEO, reste flou sur les activités de sa société.

Officiellement, Magic Leap se décrit comme une société de réalité cinématographique (Cinematic Reality) et d'après le peu d'élément à disposition, nous aurions tendance à dire qu'il s'agit d'une forme de réalité augmentée très avancée. Rony Abovitz, qui s'est exprimé dans les colonnes de TechCrunch, a expliqué que le potentiel de sa technologie pourrait représenter plusieurs milliers de milliards de dollars touchant à tous les domaines et que la levée de fond de 542 millions de dollars ne représente qu'une participation minoritaire.

Pour en savoir plus, il faudra réussir à deviner ce qui se cache derrière les quelques propos de Abovitz. 

« Si vous pensez à la technologie mobile, c'est génial, c'est portable et j'appelle ça "rendre votre main heureuse". Mais cela ne signifie pas que votre oeil est heureux. Si vous sortez de votre bureau et que vous regardez la baie de San Francisco, c'est un festin visuel et il n'y a aucun cinéma, aucun téléviseur, rien qui puisse reproduire ce dont est capable notre cerveau en matière d'expérience visuelle. » 

Magic Leap permettrait de combiner cette capacité visuelle naturelle avec la technologie mobile. Le périphérique serait portable et léger. 



« Le monde est votre nouveau bureau. Le monde est votre nouvel écran argenté. »
*Les écrans argentés sont des écrans de projection qui reflètent beaucoup plus la lumière que les toiles blanches et qui sont donc souvent utilisés en milieu lumineux.

Encore des sorties très mystérieuses qui laissent à penser qu'avec cet appareil, le virtuel et le réel se combinent parfaitement. L'illustration suivante pourrait permettre de se faire une petite idée sur les possibilités offertes par Magic Leap.



Dans une interview donnée au Hollywood Reporter, Thomas Tull, l'un des investisseurs qui a participé à la levée de fonds raconte que lorsqu'on sort du QG de Magic Leap, la tête tourne. Ils te disent "regarde en haut, un dragon va voler dans la pièce" et c'est exactement ce qui se passe. C'est surprenant.

On imagine assez bien une 3D avec un réalisme poussé à l'extrême qui s'inclurait dans l'univers de l'utilisateur. Rony Abovitz ne veut d'ailleurs pas parler de réalité virtuelle ou de réalité augmentée. Il explique que la démonstration proposée est au-delà de ces définitions. Il s'agirait d'une expérience inédite, d'une expérience magique.

« Nous cherchons de nouveaux mots pour exprimer ce que nous faisons.  Une analogie que j'utilise souvent : les enfants qui grandiront avec Magic Leap seront capable de faire ce qu'Harry Potter fait. Pas le lire ou le regarder. Mais le faire. Je sais que ça peut paraître bizarre dit comme ça, mais c'est exactement cette expérience. Imaginez être l'un des enfants de Poudlard et échanger avec des fantômes et utiliser une baguette magique qui fonctionne vraiment. Voilà ce que nous faisons. »

A l'opposé de l'Oculus Rift, tout le développement se ferait en secret et le périphérique serait même déjà assez proche de sa commercialisation.



 


Tag(s) associé(s) : Actualité, Magic Leap
20 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.