Prochain événement    RadioETR : Spéciale Oculus Touch ce soir à 22 h !    du 05/12/2016 (22:00) au 05/12/2016 (23:00)

ACTUALITÉ
PresenZ : le film en images de synthèse à 360° révolutionné par Nozon

Publié par
 @NexeVR
le 09/01/2015 à 22:59
La société Nozon (que vous connaissez peut-être pour son travail dans le domaine de la réalisation d'animations et d'effets spéciaux 3D comme pour le dernier Astérix actuellement en salle) vient de présenter sa dernière nouveauté : PresenZ.

PresenZ est une technologie (avec un brevet en cours de dépôt) qui révolutionne le film en images de synthèse stéréoscopique à 360° en y ajoutant la parallaxe (la possibilité de prendre en compte le positional tracking pour simplifier) de façon à amplifier le sentiment de présence et l'immersion.


 
PresenZ : le film en images de synthèse à 360° révolutionné par Nozon  - 4
En effet, les films en images de synthèses à 360° tout comme les films 360° sont des projections réalisées à partir d'un point de vue unique et fixe. Il est alors impossible pour l'observateur de se déplacer dans la scène de quelque façon que ce soit hors du mouvement de rotation de tête permettant d'observer l'animation autour de lui.

Dans une expérience de réalité virtuelle complète, le monde virtuel étant calculé en temps réel, il est possible à l'utilisateur de se déplacer librement et donc de percevoir réellement l'action autour de lui du point de vue qu'il désire.

Pour pallier à cette limitation, Nozon a donc développé une nouvelle technologie qui permet la réalisation de films en images de synthèse précalculées mais qui permet également à l'utilisateur de bénéficier de l'effet de parallaxe apporté par un changement de point de vue comme celui procuré par le positional tracking. Cet ajout apporte un franc bénéfice à la qualité de l'expérience. Cela permet également de pouvoir ajuster l'IPD pour s'adapter à l'utilisateur et disposer d'un rendu géométriquement plus juste.

Cette technologie permet donc de bénéficier des avantages des 2 branches de l'animation 3D :
  • L'animation 3D pré-calculée, qu'on utilise dans les cinématiques et les films d'animation, qui permet une qualité de rendu photo-réaliste et des images d'une qualité et d'une complexité quasi illimitée puisqu'aucune limitation en terme de vitesse de rendu n'est imposée ni en taille de texture ou de complexité de l'éclairage.
  • Le rendu temps réel, utilisé dans le jeu vidéo, qui permet l'immersion et le changement de point de vue mais apporte des contraintes très fortes en terme de possibilités puisque la scène doit pouvoir être calculée en temps réel et à la cadence nécessaire à une expérience fluide (30 fps pour la vidéo en général, 60 fps pour les jeux d'actions, 75 fps pour la VR avec le DK2).
PresenZ : le film en images de synthèse à 360° révolutionné par Nozon  - 6
L'ajout du positional tracking dans les films en images de synthèses stéréoscopiques à 360° permet également de réduire les effets de la cinétose puisque le cerveau est beaucoup moins perturbé par la possibilité de disposer des 6 degrés de liberté qu'apporte le positional tracking que lorsqu'il est limité à une perception bloquée sur les translations.

Je vous invite à regarder la vidéo d'explication sur PresenZ réalisée par la société.


Tag(s) associé(s) : PresenZ, Actualité
23 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.