ACTUALITÉ
Facebook prend ses libertés grâce au Rift [MAJ4].

Publié par
Article de la communauté
le 08/04/2016 à 20:08
Hola camarades virtuels,

Nouvelle news mais malheureusement pour une nouvelle pas très joyeuse. Quelques utilisateurs attentifs du Rift ont remarqué qu'une fois le runtime d'Oculus ou l'Oculus home d'installé (donc même pour retirer votre CB stockée par Oculus lors de votre précommande même si annulée) ils mettent en place le service OVRServersx64.exe qui va tourner indéfiniment en tache de fond que vous utilisiez le Rift ou non. Bien entendu il a en plus les droits totaux d'administrateur et une connections permanente aux serveurs de Facebook...


                                                ___________________________________________


EDIT : Si cela peut donner plus de poids à cette information pour vous, UploadVr (un site partenaire d'ETR) a également relayé l'information avec un peu plus de détails.

Comme signalé sur UploadVr, les conditions d'utilisations peuvent aiguiller sur les données pouvant être collectées. Et voici sa traduction, suivi par la version originale en anglais.



Informations automatiquement colléctées à votre propos quand vous utilisez nos services. Nous collectons également des informations automatiquement quand vous utilisez nos services. Suivant la méthode employée pour accéder et utiliser, nous pourrions collecter des informations comme :
  • Les informations concernant votre manière d’interagir avec nos Services, comme les informations sur vos jeux (NDLT : auxquels vous jouez ou non, que vous achetez etc), le contenu (NDLT : videos par exemple), les applications ou autres expériences avec lesquelles vous interagissez et toute information collectée dans ou grâce à vos cookies, disques durs, pixels, ou toute autre technologie (plus d'informations sur ces technologies ici).
  • Des informations à propos de votre accès à nos Services comprenant les informations sur le type d'appareil utilisé (comme le casque, le PC ou le téléphone), votre navigateur ou votre OS ( NDTL : windows, steam, mac etc), votre adresse IP et certains identifiants d'appareils qui pourraient être unique à votre matériel (NDLT : comprendre le numéro de série du casque).                                                                                   
  • Des informations à propos des jeux, du contenu ou autres applications installées sur votre casque ou procurées via nos Services incluant les logiciels tiers (NDLT : en gros, tout ce qui est VR et utilisé avec le rift sera collecté).                                                                                                                                                                        
  • Les informations relatives à votre position géographique, qui peut être obtenue grâce aux informations collectées sur votre adresse IP. Si vous utilisez un téléphone mobile, nous pourrions collecter les informations à propos de la position exacte de l'appareil qui seront obtenues via des sources variées comme le GPS du téléphone et les informations de tout réseau WIFI et réseau mobile alentour.                      
  • Des informations à propos de vos mensurations et  de vos mouvements (NDLT : corporels) quand vous utilisez un casque de réalité virtuelle.


La version originale :


'Information Automatically Collected About You When You Use Our Services. We also collect information automatically when you use our Services. Depending on how you access and use our Services, we may collect information such as:
  • Information about your interactions with our Services, like information about the games, content, apps or other experiences you interact with, and information collected in or through cookies, local storage, pixels, and similar technologies (additional information about these technologies is available at https://www.oculus.com/en-us/cookies-pixels-and-other-technologies/);
  • Information about how you access our Services, including information about the type of device you’re using (such as a headset, PC, or mobile device), your browser or operating system, your Internet Protocol (“IP”) address, and certain device identifiers that may be unique to your device;
  • Information about the games, content, or other apps installed on your device or provided through our Services, including from third parties;
  • Location information, which can be derived from information such as your device’s IP address. If you’re using a mobile device, we may collect information about the device’s precise location, which is derived from sources such as the device’s GPS signal and information about nearby WiFi networks and cell towers; and
  • Information about your physical movements and dimensions when you use a virtual reality headset.'

De plus, le lecteur attentif aura remarqué que ce n'est pas 'juste' Facebook qui sera capable de collecter les données. En effet dans les 'Tiers pourront aussi collecter des informations à propos de vous au travers de nos Services', les 'Tiers' incluant les compagnies listées dans cette liste.

UploadVr a contacté Oculus, mais la compagnie s'est refusée à tout commentaire pour le moment.


                                                ___________________________________________



EDIT 2 : Le site Gizmodo a épluché un peu plus le cluff et c'est pas beaucoup plus réjouissant, voici le passage en VO suivi de sa traduction :


By submitting User Content through the Services, you grant Oculus a worldwide, irrevocable, perpetual (i.e. lasting forever), non-exclusive, transferable, royalty-free and fully sublicensable (i.e. we can grant this right to others) right to use, copy, display, store, adapt, publicly perform and distribute such User Content in connection with the Services. You irrevocably consent to any and all acts or omissions by us or persons authorized by us that may infringe any moral right (or analogous right) in your User Content.

La traduction pour les non anglophones:

En soumettant du contenu utilisateur au travers de nos Services, vous donnez a Oculus un droit a l'utilisation mondiale, irrévocable, perpétuelle ( comprendre éternelle  ), non-exclusive, transférable , libre de royalties (NDLT : ils n'auront pas à vous reverser d'argent pour l'usage de votre création), et le droit totalement cessible ( comprendre qu'ils peuvent donner se droit à qui bon leur semble ) à l'usage, la copie, l'affichage, le stockage, l'adaptation, la performance publicitaire et la distribution telle que le Contenu Utilisateur en connexion avec nos Services. Vous consentez irrévocablement à tout les actes ou omissions de notre part - ou des personnes autorisées par nous - qui pouvons violer n'importe quel droit moral (ou analogue) lié à votre Contenu d'Utilisateur.


Tout comme UploadVr ils ont contacté Oculus et sont dans l'attente d'une éventuelle réponse.


                                                ___________________________________________


EDIT 3 : Finalement, après plus d'une semaine et plusieurs tentatives de contact, Oculus sort de son mutisme pour nous réciter sa réponse que voici en version traduite puis en version originale. (Information venant d'UploadVr)

'Facebook possède Oculus et aide a la maintenance de certains Services Oculus, comme par exemple par le biais de des éléments de nos infrastructures.' explique Oculus en réponse au mail d'UploadVr. 'mais nous ne partageons pas d'informations avec Facebook dans l'immédiat. Nous ne faisons pas encore de publicité et Facebook n'utilise pas les données recueillies par Oculus pour la publicité.'.

D'après Oculus, cette politique au sujet de la vie privée is censée aider à '[...]créer l'expérience Vr ultime pour les gens[...]' en '[...]collectant certaines données qui puissent les aider à améliorer la plateforme - comme vérifier la stabilité des appareils [...]'.

Alors qu'Oculus et Facebook affirment ne pas travailler main dans la main pour vendre vos données, ce n'est pas non plus quelque chose que la compagnie rejette complètement en disant 'ce sont des choses que nous pourrions considérer à l'avenir'.

La version originale : 

As written Oculus says its privacy policy is meant to help “create the absolute best VR experiences for people,” by collecting certain pieces of data that can help them improve the platform – such as “checking device stability.”
While Oculus and Facebook aren’t currently working together to share your data with advertisers, it isn’t something the company is completely ruling it out saying “these are things we may consider in the future.”

À noter que les clauses à signer (obligatoirement comme la plupart des clauses du genre) pour accéder au Store Oculus et utiliser son Rift sont toujours d'actualité (incluant : les 'Tiers pourront aussi collecter des informations à propos de vous au travers de nos Services', les 'Tiers' incluant les compagnies listées dans cette liste.' Liste contenant  Facebook, Inc./ Facebook Ireland Limited / Facebook Payments Inc).


EDIT 4 : Nouveau développement dans l'affaire qui nous intéresse et surtout à une nouvelle échelle. Aujourd'hui c'est le sénateur Américain Al Franken (sénateur démocrate du Minnesota depuis juillet 2009) qui s'adresse à Oculus, plus précisément à son PDG Brendan Iribe. Il demande à ce dernier de répondre à certaines de ses interrogations.

Voici la traduction de la lettre, et ici sa version originale.

'J'écris cette requête pour plus d'information sur la technologie de réalité virtuelle, nommée Rift, et sur la collecte, le stockage et le partage de ces informations personnelles d'utilisateurs par la compagnie. La création par Oculus d'une expérience de réalité virtuelle immersive est vraiment une percée excitante, mais cela reste important de comprendre  jusqu'ou pourrait s'étendre la collecte de données personnelles des Américains' (NDLT : et pour le reste du monde, mais le sénateur se concentre sur le population qu'il sert), incluant les données sensibles liée la localisation, et et le partage des dites informations avec des tiers. Je crois que les Américains ont un droit fondamentale à la vie privée, et ce droit inclue un choix des informations qui sont collectées à leur sujet, comment les données sont traitées et avec qui ces informations sont partagées. Avec l'évolution de la réalité virtuelle (en tant que technologie), je vous demande de fournir plus d'information sur le Rift et sur la façon dont Oculus gère les sujets relatifs à la vie privé et  à la sécurité.

En plus de collecter des informations fournies par les consommateurs, Oculus collecte automatiquement des informations quand le consommateur utilise les services Oculus (NDLT : pendant et après l'utilisation des services comme nous avons pu le voir plus tôt). Des informations à propos de ' vos mensurations et  de vos mouvements' (NDLT : corporels), ainsi que les données de localisation qui peuvent être 'partagées avec d'autres compagnies qui sont au seins des filiales dont Oculus fait partie'. La déclaration de la compagnie sur la vie privée indique également qu'Oculus peut partager les données désidentitées ou données globales avec d'autres (NDLT : compagnies) peut importe la raison. De plus, l'information qu'Oculus collecte peut être partagée avec des tiers pour directement faire de la publicité de produit aux consommateurs sur et hors de la plateforme Oculus. Quand réalisée correctement, cette collecte, ce stockage et ce partage d'information personnelles peut améliorer l'exprérience de réalité virtuelle du consommateur, mais nous devons nous assurer que les informations privées sensibles des Américains soient protégées.

J'apprécie que la politique de vie privée d'Oculus fournisse des informations détailles à propos des données collectées, quand elles le sont et avec quelle(s) compagnie(s) elles sont partagées. Les consommateurs doivent être capable de prendre des décisions éclairées (NDLT : et donc informées) sur ceux avec qui ils partagent, ou non, de telles informations, et ils doivent être assurés que, quand l'information est partagée, elle recevra la meilleur protection. Néanmoins, des questions au sujet de la collecte de données par Oculus de certains type d'information et la relation d'Oculus avec les tiers restent en suspend.
 
À la lumière de ces incertitudes, je vous demande respectueusement de répondre aux questions suivantes d'ici le 13 Mai 2016 :


1 Oculus a déclaré qu'il collectait automatiquement les données de géo localisation de ses utilisateurs. Cette collection de donnée est elle nécessaire aux services fournis par Oculus? N'y a t-il aucun autre but pour lequel Oculus collecte cette information? Oculus partage t-il cette information avec des compagnies tiers, incluant celles auxquelles il est liée? (cf liste). ou pour tout autre but que le service fournis?

2 Oculus a déclaré qu'il collectait automatiquement les données à propos des mensurations et  des mouvements (NDLT : corporels)  de ses utilisateurs. Cette collection de donnée est elle nécessaire aux services fournis par Oculus? N'y a t-il aucun autre but pour lequel Oculus collecte cette information? Oculus partage t-il cette information avec des compagnies tiers, incluant celles auxquelles il est liée? (cf liste). ou pour tout autre but que le service fournis?

3 Oculus a indiqué qu'il stockait les communications entre utilisateurs Oculus et toute information relative avec cette communication. Cette rétention est elle nécessaire pour fournir les services Oculus? Et pendant combien de temps Oculus conservera les données.

4 Etant donné que la relation basée sur le partage de donnée entre Oculus et ses entreprises liées n'est pas aisément assimilable par les client d'Oculus, de nôtre point de vue, quelle compagnie est responsable de la mise à disposition d'information sur cette relation (NDLT : de partage d'information client) pour le consommateur? Quelle compagnie est responsable de la sécurité fournie aux information des consommateurs?

5 Oculus a indiqué qu'il partage des données désidentifiées et globale avec d'autres compagnies pour n'importe quelle but. Oculus vend-il actuellement ces informations aux compagnies tierces. Pouvez vous spécifier le but qui anime le partage de telles données?

6 La déclaration d'Oculus sur la vie privée stipule ce qui suit au respect de la sécurité de l'information :
'Aucune transmission ou stockage de donnée ne peut être sûr à 100%. Donc, pendant que vous nous efforçons de protéger les informations que nous gardons, nous ne pouvons garantir la sécurité de toute information que vous partagez ou fournissez à nos services et ne pouvons donc être tenus responsables pour le vol, la destruction ou la révélation négligente d'informations' 
Quelles précautions Oculus prend-il actuellement pour assurer la sécurité des données des consommateurs?

Merci pour l'attention que vous porterez à cet important problème, et n'hésitez pas à me contacter ou à contacter Leslie Hylton sur notre lieu de travail au (202) 224-5641.'


Bref, je vous quitte sur ces informations, que je vous laisse le soin d'analyser et de comprendre.

Juteusement vôtre,
Captain_Kiwii

 
Facebook prend ses libertés grâce au Rift [MAJ4]. - 4


Tag(s) associé(s) : Sénateur Al Franken, Dérives, Minessota, Oculus, Gizmodo, Vie privée, Sénateur Américain, Facebook, Danger, UploadVR, Actualité
124 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.