ACTUALITÉ
Sharp prend de bonnes "résolutions" en présentant des prototypes d'écran IGZO à plus de 1000pp

Publié par
le 08/10/2016 à 16:14
Le CEATEC, un salon traitant principalement d'internet et des objets s'est déroulé entre le 4 et 7 octobre dernier. On y trouve entre autre des écrans et c'est sur le stand de Sharp que l'on peut y trouver de prometteurs prototypes d'écrans IGZO.

​IGZO ? Kézako ? Cet acronyme signifie Indium Galium Zinc Oxide. Il s'agit des matériaux composant un nouveau type de semi-conducteurs qui prendra la place du classique silicone amorphe. Ces semi-conducteurs ont plusieurs propriétés, en particulier celle de pouvoir contenir plus de pixels sur une même surface par rapport à un écran classique. Ces écrans ont aussi l'avantage de laisser passer plus de lumière ce qui permet un meilleur rendement énergétique. 

Sharp avait déjà présenté cette technologie en Avril 2015 avec à l'époque des écrans 4K de 5.5 pouces avec une densité de pixels de 806 pixels par pouces (ppp). Ces derniers jours, ce sont des prototypes d'écrans de 2.87 pouces avec une résolution de 1920x2160 soit une densité de 1008 ppp qui ont été présentés sur le stand de Sharp.
 
Sharp prend de bonnes "résolutions" en présentant des prototypes d'écran IGZO à plus de 1000pp - 4

Pour vous donner une idée:
  • Le tout dernier iPhone 7 : 326 ppp
  • L'iPhone 7 Plus : 401 ppp
  • "L'explosif" Samsung Galaxy Note 7 :518 ppp
  • L'Oculus Rift : 456 ppp
  • Le HTC Vive : 447 ppp
  • Le PSVR : 386 ppp.
Vous l'avez compris, 1008 ppp c'est plutôt sympa comme densité ! Pour voir le moindre effet de grille avec une telle densité de pixel, il va falloir emprunter Hubble à la NASA. Après, ne démontez pas tout de suite vos casques en espérant commander demain de nouvelles dalles car ce ne sont encore que des prototypes et l'industrialisation de masse n'est donc probablement pas encore en vue à court ou moyen terme. Il est donc probable que nous ne verrons pas des densités à 4 chiffres dans nos foyers en 2016. 

Depuis quelques années,plus particulièrement après le lancement du très commercial slogan "Retina Display" d'Apple, il semble que l'ensemble des constructeurs plafonnent en terme de densité sur les dalles de smartphones entre 300 et 500 ppp. On peut espérer que la VR va faire bouger les lignes et permette une augmentation de la densité de pixels dans les années qui viennent. En tout cas, les technologies évoluent à grands pas et promettent des qualité d'affichage en VR pour les années à venir qui relégueront à la préhistoire nos équipements actuels, la marche naturelle du high-tech...
 


Tag(s) associé(s) : CEATEC, Sharp, Hardware, Densité de pixels, réalité virtuelle, IGZO, Ecrans, Actualité
7 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.