ACTUALITÉ
Le sexe en réalité virtuelle deviendra encore plus immersif en 2017

Ecrit par Alice Bonasio
Traduit par
Article original
le 24/01/2017 à 09:00
Cette année, le AVN Show, le plus grand événement dédié au divertissement pour Adultes ayant eu lieu à Las Vegas cette semaine, a été très axé sur la réalité virtuelle. Il y a même eu deux nouvelles catégories dédiées qui ont été ajoutées aux Awards ("Meilleure scène de sexe en réalité virtuelle" et "Meilleure innovation/site en réalité virtuelle"). Tony Rios, le CEO de AVN a expliqué récemment dans une interview que la réaction de l'industrie sur la VR a été phénoménale et que même si le secteur est encore en plein développement, il a définitivement de beaux jours devant lui. Ce qui reste à régler cependant, c'est comment monétiser tout ça à l'avenir.

Lorsque j'ai rencontré Ian Paul, le dirigeant de l'information chez Naughty America en avril dernier, ils venaient tout juste de lancer Randy's Roadstop, leur première série de divertissement pour adultes en réalité virtuelle. Il avait dit à cette époque que la hype autour de la VR était justifiée étant donné que le média grandissait plus vite que tous les formats qu'ils avaient suivis jusqu'à présent. Mais la tendance a-t-elle continué dans cette direction depuis ? Et bien oui, selon Paul, qui indique qu'ils ont été témoin d'une vague constante de nouveaux utilisateurs cherchant du contenu VR sur la période de 2016.
 
Ian Paul de Naughty America. Photo par Tom Atkinson
Ian Paul de Naughty America. Photo par Tom Atkinson

"Le revenu engrangé par la VR augmente de 350% chaque année qui passe et cette année on a prévu de proposer un support de périphériques "intelligents" comme le Kiiro, qui propose un retour haptique synchronisé à la vidéo"

Associer des "teledildonics" (appareils pour faire du sexe à distance) à la VR est quelque chose que plusieurs fabricants comptent faire en 2017. Ela Darling, la co-fondatrice de CAM4VR a expliqué que sa société, qui propose du sexe en live streaming avec des caméras VR, supportera elle aussi le Kiiro ainsi que des fonctions vocales permettant aux utilisateurs de chatter directement avec les acteurs, rendant l'expérience encore plus intime et personnelle.

"Je suis impatiente de voir les répercussions que cela aura car cela nous rapprochera encore plus de la sensation d'être avec la personne sans être présent dans la même pièce, un niveau plus élevé d'intimité" explique-t-elle, tout en ajoutant que cette connexion physique a des répercussions psychologiques profondes sur la manière dont les gens profitent de leur contenu adulte en VR.

"Cette connexion à la personne au bout du fil, en étant conscient que vous contrôlez ou que quelqu'un contrôle votre appareil et ce que vous ressentez, est une expérience psychologique puissante que les utilisateurs commenceront à accepter comme composante à part entière des interactions en VR" raconte-t-elle.

Ces interactions incluent non seulement le retour haptique, mais ajouteront bientôt d'autres "sens", plus inattendus : Websoda, la plateforme de Webcam commence à expérimenter avec des nouvelles technologies comme les hologrammes 3D, mais ils se sont surtout fait remarquer avec le lancement de leur fonctionnalité nommée OhRoma, qui répand des odeurs à travers un masque sensoriel. Cela amène l'expérience VR "au niveau suivant" selon Daron Lundeen, le président de CamSoda, en délivrant des odeurs "aphrodisiaques", "corporelles", "de corps humain", "de sous vêtement" ou encore de "parties génitales" via des cartouches insérées dans le masque.
 
Le sexe en réalité virtuelle deviendra encore plus immersif en 2017 - 6

Et tandis qu'on est bien conscient du fait que ce type d'expérience ne donnera pas vraiment envie à tout le monde, John McCoy, le CEO de Intimuse explique que les teledildonics de sa société ont déjà un impact sur les profits des sites pour adultes : "Les jouets vibreur/tactiles, qui fonctionnent via une application, permet de "mettre ses mains" sur l'acteur via des jetons et les filles les aiment car ils sont facile à utiliser, vu qu'il n'y a aucun matériel supplémentaire à avoir pour le consommateur afin de déclencher un événement. Cependant, il est facile d'imaginer que les spectateurs finiront par être lassés par l'offre actuelle d'expériences et chercheront quelque chose de plus réaliste, donc le marché est en train de nous rattraper et je vois déjà les deux médias se rejoindre à l'avenir".
Le sexe en réalité virtuelle deviendra encore plus immersif en 2017 - 8

Cependant, Fabian Grey, le CEO de AliceX, un site de webcam en réalité virtuelle, pense que les appareils pour faire l'amour à distance mettront plus de temps à se développer que la réalité virtuelle. : "Je pense que cela prendra quelques années avant que l'on observe une plus grande distribution des jouets pour adultes". Bradley Philips, Managing Director de WankzVR est lui aussi d'accord et met en garde ceux qui s'attendent à voir toutes les innovations nécessaires pour les expériences adultes débarquer en même temps :

"Chaque élément pour l'expérience solo sexuelle ultime que les utilisateurs rêvent d'avoir sera une évolution majeure en elle-même et ne devra pas être menotté à un autre élément du puzzle au niveau de leur arrivée dans le temps. Le but le plus important pour la VR en 2017 ne devrait pas inclure "l'expérience ultime de sexe en réalité virtuelle" et il devrait plutôt concerner l'amélioration de la qualité d'image, de la fluidité visuelle, des échelles et de la perception de la profondeur."

Cela concorde aussi avec les observations de McCoy sur l'industrie : "La plupart des opérateurs aux USA cherchent surtout à optimiser l'expérience pour les utilisateurs en ce moment, avec du streaming presque parfait et des fonctionnalités stable" explique-t-il, tout en ajoutant qu'on devrait s'attendre à voir quelque chose débarquer dans les 18 prochains mois, moment où il y aura assez d'utilisateurs et de contenu pour obtenir plus de succès.

Philips indique aussi que la croissance a été remarquable, en expliquant que l'année 2016 a vu naître une véritable explosion de contenu VR : "Au début de l'année dernière, la réalité virtuelle était encore vue comme une aventure "à risque" et seuls certains audacieux tentaient d'investir dedans en espérant que le marché augmenterait au bout de quelques années. Mais à la fin de l'année, elle est devenue le média le plus en vogue pour les productions de contenu dans l'industrie, avec des sociétés VR ayant déjà réussi à se placer parmi les sociétés les plus reconnues et générant le plus de produits engendrant du profit dans le monde des sites payants".

"L'industrie des films pour adultes est en train de vivre un bouleversement majeur au fur et à mesure qu'on évolue de l'expérience traditionnelle à une autre, plus immersive, qui procure un sentiment d'intimité beaucoup plus élevé jamais vu auparavant" explique Claude Artone, CEO de Terpon, une plateforme connectée en VR, qui croit d'ailleurs que les utilisateurs s'habitueront très vite à faire partie de l'action. "Cette expérience plus intense continuera d'évoluer et reproduire les interactions réelles au fur et à mesure que de nouvelles sociétés tenteront de rentrer dans l'industrie et d'introduire des technologies révolutionnaires qui repousseront les limites".

Artonne explique d'ailleurs que cette croissance a été fortement boostée par l'arrivée en masse de casques VR bas de gamme chinois, de plus en plus utilisé par les gens pour avoir leur première expérience VR : "Les casques VR continueront de s'améliorer au fur et à mesure que la technologie continuera d'évoluer, avec une meilleure compatibilité, design et fonctionnalités, ce qui ne fera qu'augmenter l'adoption de la technologie."

Il explique cependant que pour que cela arrive, plusieurs barrières devront être franchies, notamment celles des fonctionnalités sur les casques VR mobiles, qui empêchent de proposer des contenus plus immersifs. Malgré tout, cela ne les empêche pas d'être très prometteurs et Grey, le CEO d'AliceX pense que la plus grande tendance dans la VR pour adultes cette année concernera la segmentation, avec des productions qui viseront plusieurs niches.

WankzVR par exemple a récemment lancé un panel d'expériences visant les femmes en particulier, quelque chose de plutôt inhabituel sur ce marché, en proposant un point de vue féminin. Et Philips pense que la VR participera à l'amélioration de la qualité des divertissements pour adultes dans leur globalité.

"La plus grosse tendance que je prévois pour l'année prochaine est le retour des films porno de qualité" dit-il. "Du contenu qui possède un scénario, un script, une équipe de production et un casting d'acteurs, pas juste un mec avec une caméra en train de filmer un couple en train de se peloter sur un canapé."

Donc tandis que le sexe virtuel en immersion totale ne sera pas pour tout de suite, nous nous en sommes fortement rapprochés en 2016. Et avec les sommes d'argents et les intérêts qui sont en jeu, il est probable qu'on verra débarquer en 2017 des éléments nettement plus intéressants, voire complètement farfelus.


Tag(s) associé(s) : Porno, Sexe, Boobs, VR Porn, Actualité
2 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.