ACTUALITÉ
Virtual Room : la première Escape Game en VR à Paris

Publié par
Article de la communauté
le 28/02/2017 à 20:38
En sortant du salon Virtuality à Paris, j'ai eu le droit à un Flyer proposant, dès maintenant, de participer à la première escape room en VR sur Paris.

Voici la description officielle :

VIVEZ UNE AVENTURE UNIQUE ET COLLABORATIVE AU-DELÀ DU RÉEL
Voyagez aux limites de l'espace et du temps, dans une expérience inédite au cœur de Paris.
Profitez du meilleur de la réalité virtuelle collaborative, dans une salle spécialement conçue et équipée des dernières nouveautés technologiques.

ÉMOTION, SENSATION, ÉVASION…
À vous de relever le défi pour partager d’intenses moments de complicité, mesurer votre réactivité, votre esprit de déduction et de coopération, dans une expérience au croisement de l'escape room et du blockbuster Hollywoodien.
Et si l’avenir du monde était entre vos mains ?
Pour le savoir, constituez dès maintenant votre équipe et rejoignez l’aventure.

Après renseignement d'avis sur leur page Facebook, voici l'expérience proposée :

L'expérience se fait entre 2 et 4 joueurs. Chaque joueur est isolé dans une pièce avec un HTC Vive. Ces joueurs se retrouvent ensuite tous ensemble dans un monde virtuel et doivent se débrouiller pour sauver le monde en moins d'une heure.

Le prix de l'experience est de 25€ par personne, et vous pouvez réserver sur http://virtual-room.fr/

Je compte essayer, et donc je vous tiendrais informé !


Avis pris sur Facebook d'un certain Alexis Moroz:

Enfin, en parlant d’expérience de réalité virtuelle sociale, j’ai eu le plaisir de tester hier soir la Virtual Room qui, en sortant plus tôt que prévu dans un local tout juste adéquat, peut aujourd’hui se targuer d’être la première salle de jeu VR coopérative parisienne.

Un achievement pas anodin, car après avoir testé leur expérience et en me basant sur ma longue expérience des escape game, je serai prêt à parier assez cher qu’il s’agit là d’un nouveau genre d’activité extrêmement rentable qui devrait faire fureur d’ici peu (l'équipe d’Incarna arrive d’ailleurs de façon imminente sur le marché, avec un projet tout aussi ambitieux : http://www.incarna.co/)

En quoi consiste la Virtual Room, alors ? L’expérience démarre de façon très similaire à un escape game, aussi bien au niveau de la réservation, du coût (25€ par personne pour 2 à 4 joueurs) que de l’accueil.

En revanche, dès que le session commence, le dépaysement est total. Chacun des 4 joueurs se retrouve séparé des autres dans une salle individuelle de 9m2, avec un casque de VR Vive (le casque le plus performant à l’heure actuelle) et un casque stéréo + micro pour communiquer avec ses coéquipiers.

Techniquement, si vous aviez chez vous la place et le matériel ainsi que trois amis pareillement équipés, vous pourriez reproduire à distance l’expérience développée par Virtual Room, mais on parle là d’un scénario que même un geek en phase terminal comme moi ne s’imagine pas pouvoir mettre en place avant plusieurs années, donc la Virtual Room et les futures salles dans leur genre ont encore beaucoup de marge, leur public s’étendant largement au-delà de celui des gros nerds.

Pour la suite, je ne vais pas entrer dans le détail de l’expérience - parce qu’à la manière des escape game, une bonne part du plaisir vient de la découverte - me suffit-ce de dire que j’ai été rudement impressionné par la production value (des décors notamment) et que la coopération est bien au rendez-vous. Un certain nombre de choix malins permettent par ailleurs à n'importe qui de profiter de l’expérience complète, quelque soit son niveau, sans avoir à se reposer sur l’aide - parfois embarrassante ! - d’un maître de jeu.

Au final, en dépit de ma gigantesque culture VR et escape game, j’ai bel et bien eu le sentiment d’expérimenter là-bas quelque chose de nouveau et de potentiellement si peu cher à mettre en place une fois le jeu développé (quasi aucun coût de duplication par rapport à une escape room et permettant de proposer une infinité d’expériences dans un même lieu) que je suis convaincu qu’il s’agit de la naissance d’un tout nouveau marché du divertissement, à la frontière entre les escape game et les salles d’arcade de notre jeunesse.

 


Tag(s) associé(s) : Actualité
1 COMMENTAIRE

Connectez-vous pour commenter.