ACTUALITÉ
Facebook travaille sur une interface neuronale directe pour la réalité virtuelle

Publié par
 @kris7277
le 20/04/2017 à 14:43
On se demandait quelle serait la prochaine étape pour Facebook concernant la réalité virtuelle et tandis qu'on n'a pas pu apercevoir de nouveau casque, on en apprend un peu plus sur la direction que souhaite prendre la société. Et il semblerait que cette dernière, qui est à l'origine des Touchs, réfléchit déjà à totalement se passer des contrôleurs VR.

Ce qui pourrait paraître un peu farfelu et dystopique ne semble pas calmer les ardeurs de Facebook car ils travaillent très activement sur la conception d'une interface neurale directe, qui permet de se passer complètement de tout périphérique "classique". Facebook a même monté une équipe "très secrète" de "plus de 60 ingénieurs, scientifiques, physiciens et leaders dans le domaine" travaillant sur le périphérique. Selon eux, le langage ne serait qu'une forme "compressée" de la pensée et leur but est de "contourner nos limitations actuelles afin d'utiliser tout le potentiel de notre cerveau"
 
L'interface neuronale directe permettrait d'accéder aux données brutes du cerveau et exploiter tout son potentiel selon Facebook
L'interface neuronale directe permettrait d'accéder aux données brutes du cerveau et exploiter tout son potentiel selon Facebook

D'ailleurs, ce dernier "ne nécessitera pas d'intervention chirurgicale" et exploitera des capteurs optiques très avancés capables de voir et obtenir "des centaines d'accès en lecture par seconde à travers la peau, les cheveux et le crâne". Leur but pour l'instant est de réussir à écrire 100 mots par minutes directement depuis le cerveau, mais ces capteurs "n'existent pas encore et doivent être inventés d'abord" donc Facebook explique qu'il faudra attendre "quelques années" avant de découvrir la technologie.


Tag(s) associé(s) : Facebook, Hardware, VR, Actualité
13 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.