Prochain événement    Soirées Orbus VR (MMORPG VR) sur ETR !    du 17/12/2017 (18:00) au 17/12/2017 (23:00)

ACTUALITÉ
Flatline VR nous propose une expérience de mort imminente en réalité virtuelle

le 05/08/2017 à 08:57
La convention Scare LA marque les débuts d'une expérience horrible de réalité virtuelle.

Jon Schnitzer a attendu 16 ans pour que les technologies de réalité virtuelle évoluent jusqu'à ce stade. Le créateur, réalisateur et producteur de Flatline VR a été fasciné par les récits réels des expériences de mort imminente depuis sa première rencontre avec un ami en 2001 qui a survécu et qui a donc pu raconter son histoire où il quittait son corps pour retourner à la Terre. C'était le début de plusieurs années de recherche, en explorant les récits de centaines de personnes qui avaient des histoires étranges similaires.

"Je pensais qu'il serait étonnant de documenter cela, mais si c'est filmé, vous êtes obligé de voir l'expérience de quelqu'un d'autre", explique Schnitzer. "Je pensais qu'il serait cool de filmer quelque chose en 3D, mais j'ai décidé d'attendre jusqu'à ce que nous puissions faire de la réalité virtuelle afin que nous puissions mettre les gens dans l'expérience et avoir cette connexion viscérale et émotionnelle".

En travaillant avec 3D Live Entertainment et la technologie Unreal Engine 4 d'Epic Games, Schnitzer est maintenant en mesure de donner aux gens une reproduction précise de l'expérience de mort imminente d'une femme grâce au pouvoir de la réalité virtuelle. L'expérience de cinq minutes fera ses débuts au ScareLA du 5 au 6 août au centre des congrès de Los Angeles avant d'être diffusée plus largement au public à une date ultérieure (Note d'ETR : l'expérience semble à présent disponible sur Viveport).

Bien que la première image qui vient à l'esprit d'une «expérience de mort imminente» est celle d'une vue au-dessus du corps, ce n'est pas l'objet de ce premier épisode Flatline VR.

"Il y a beaucoup de variations dans les récits, mais entrer dans un vortex est un thème commun pour les personnes issues de différentes cultures et sites à travers le monde", explique Schnitzer. "D'où la célèbre expressionvoir la lumière au bout du tunnel ".

Le voyage que l'expérience Flatline VR présente est celui de Gloria, une jeune femme qui a subi une fausse couche dans une aile d'un grand hôpital dans les années 1950 et qui a été laissée seule pendant qu'elle se vidait de son sang.
 

"Ils l'ont placée dans une pièce et l'ont oubliée dans une aile qui n'était pas occupée, et elle a crié à l'aide durant des jours mais personne ne l'a entendu", ajoute Schnitzer. "Elle a perdu conscience, elle est morte et a traversé cette expérience Flatline. Quand elle s'est réveillée, il y avait des médecins au pied de son lit. Son mari était dans l'armée et il lui a dit de ne raconter cette histoire à personne, alors ce n'est que des décennies plus tard qu'elle a écrit à ce sujet dans une lettre adressée à quelqu'un".

Les mots écrits dans cette lettre sont les mots exacts que l'actrice Mella Leigh a enregistrés pour cette expérience VR. Dans une étrange coïncidence, Leigh elle-même avait une connexion directe à ce projet.

"Mella venait d'avoir une expérience de mort imminente dans la carcasse de sa voiture avant que nous ne la contactions. Son histoire avait beaucoup de similitudes avec l'histoire de Gloria", déclare Schnitzer. "J'ai vraiment des frissons quand j'entends la voix de Mella."

Alors que Schnitzer ne veut pas spoiler l'expérience, il précise que Gloria a parlé d'être lancée dans un vortex tournant.

"C'est ce qui m'a accroché", explique Schnitzer. "Nous voulions faire un vortex différent de celui que vous avez l'habitude de voir. Le vortex accélère et se ferme et il a des textures et des couleurs qui résultent de toutes les années d'échanges avec des personnes qui ont eu des expériences différentes, ainsi que les retours de scientifiques qui expliquent pourquoi les gens voient ces images. Et quels types de choses vous voyez réellement."

Au-delà de l'expansion et de l'extraction du spectre des couleurs, du sentiment de chute et de rotation et de l'expérience audio 360 conçue pour vous désorienter, il y a beaucoup plus dans l'expérience, y compris un élément qui le rend digne d'un festival d'horreur... Mais c'est à découvrir soi-même.

"Elle a vu quelque chose venir vers elle dans le vortex, et comment vous interagissez avec cela est intéressant, passionnant et bouleversant", ajoute Schnitzer.

La mise en scène au ScareLA placera les spectateurs au fond d'une ambulance où un HTC Vive sera placé sur leur tête.

"En plus de la version avec le récit de Gloria, nous avons trois autres pistes sonores différentes où les experts expliquent pourquoi différentes parties de son histoire se produisent", précise Schnitzer. "Chacun est un point de vue très différent qui s'intéresse à la science et à ce qui est classique avec ce type d'expériences".
 

Toute l'expérience a été conçue en quatre mois par une équipe de 12 personnes.

Si tout va bien, cette expérience de mort imminente n'est que le début de Flatline VR.

"Ce n'était que l'épisode pilote", explique Schnitzer. "Quand j'ai rencontré mon ami il y a 16 ans, qui a eu une expérience de mort imminente, il a partagé une histoire qui était si épique que je savais que je ne pourrais pas le réaliser pour l'épisode pilote. Nous avons créé cet épisode qui est vraiment émotif et puissant. Et j'espère que cet épisode nous ouvrira la voie pour faire les autres épisodes dont j'ai rêvé depuis plus d'une décennie. "


Tag(s) associé(s) : Mort, Expérience, Actualité
20 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.