Discovering>Space 2

Exploration / Simulation spatiale
Prenez le contrôle de votre vaisseau et transportez-vous n'importe où dans le système solaire. Découvrez l'ambiance et l'atmosphère des mondes lointains.
Casques compatibles
Oculus Rift
HTC Vive
Date de sortie : 19/01/2017
Acquérir l'application
Oculus Store
9,99 €
Steam
9,99 €

Les dernières actualités (voir tout)

  Avis des lecteurs (2)

Avis des utilisateurs (2)
Poster mon avis
aRès   le 14/03/2017 à 22:33
Senior

Nombre de titres : 5
Casques possédés : 1

HTC Vive


Depuis les excellents Apollo 11VR et Universe Sandbox 2 je n'avais plus grand chose à me mettre sous la dent coté spatial sur HTC Vive. Titans of Space 2 et Mars Odyssey sont bien sympas mais ne m'ont pas époustouflé.
Et voilà que débarque Discovering Space 2 : LA CLAQUE IMMERSIVE !

Aux commandes d'un vaisseau (en fait vous avez le choix entre un petit et un grand, bien désignés au passage) vous allez voyager à travers le système solaire. Et là où tout change par rapport à Titans of Space c'est que vous pouvez le piloter dans un open world ! Bien sûr différends modes de visites guidées sont également disponibles.
Le pilotage est simple et se maîtrise en une poignée de minutes à l'aide de vos deux contrôleurs virtuels (sensas !!!) ou de votre joypad. Au moyen des contrôleurs virtuels accélérez/décélérez à l'aide de vos gâchettes jusqu'à la vitesse de la lumière, pressez le manche puis faites pivoter vos mains pour les roulis/tangages/lacets/virages, appuyez sur les boutons pour les réglages de navigation. Simple et efficace.

Vous commencez en décollant d'une base spatiale futuriste surplombant la Terre, vous en approchez, la contemplez. Une voix féminine vous présente chaque astre visé (en anglais), très pédagogique (et désactivable). Plongeons vers notre bonne vielle Terre. Vous vivez votre première rentrée atmosphérique fichtrement bien rendue autour de votre vaisseau. Le plasma l'enveloppe, le bruit est assourdissant, et ça secoue (j'ajoute n'avoir ressenti aucune nausée dans ce logiciel, preuve de la maîtrise du gameplay par les devs). La musique dynamique accompagne parfaitement ce moment. Pas grand chose à voir à la surface de la Terre à ras du sol, l'expérience utilise un système procédural pour générer les surfaces, on est à mille lieux de Google Earth VR.


Puis vous faites un tour sur la Lune, là le sol y est mieux rendu, quelle beauté.


Direction Venus soit en quelques minutes lumière ou plus rapidement via des Star Gate disséminées autour de chaque planète.
Ainsi je saute de planète en planète, et même à la surface du soleil.


Quelle beauté Mars vue depuis Phobos. Bouche bée.


Jupiter depuis Io et ses volcans


Saturne depuis la haute atmosphère de Titan, à pleurer !!!!


Les surfaces des planètes/lunes dotées d'une atmosphère sont passables près du sol, et largement mieux pour celles sans atmosphère. Mais l'essentiel n'est pas là, Discovering Space 2 est avant tout un contemplateur d'astres avec un sentiment de présence énorme : c'est bien cela que l'on recherche dans la VR.
Au passage vous pourrez croiser l'ISS, Hubble, le site d'Apollo 11, Discovery, et même une petite surprise autour de Jupiter !

Graphiquement le logiciel est purement sublime et enivrant, j'y ai passé deux heures à contempler le balai des planètes, les levers de soleil depuis l'orbite de Neptune. Une force d'immersion absolument magistrale portée par une ambiance sonore (musique, bruit de rentrée atmosphérique, environnement du vaisseau) parfaitement maîtrisée.

Ce soir j'ai voyagé à travers le système solaire. Des étoiles plein la tête. Merci Discovering VR. cheers Je m'y remets demain
NiK   le 22/01/2017 à 02:07 Profil SteamProfil OculusProfil Twitter
Staff ETR

Nombre de titres : 16
Casques possédés : 8

HTC ViveOculus RiftPlayStation VRSamsung Gear VRGoogle CardboardOculus Rift DK2


Superbe application éducative dans la lignée de Titans Of Space sauf que cette fois, on peut se balader librement dans le système solaire.
Ce qui est vraiment très bien dans cette application, c'est la possibilité de frôler les planètes. On ressent véritablement leurs échelles lorsqu'on s'en rapproche au plus près. Lorsqu'on rentre dans leur atmosphère.
Les graphismes sont beaux bien qu'un peu gourmands. On perd en détail lorsqu'on frôle les surfaces des planètes mais on ne peut pas (encore) tout avoir :-)
Les visites guidées sont très intéressantes puis qu'un peu longuettes (dommage qu'il y est de vrais temps morts par moment parce que sinon les thèmes sont bien choisis, j'ai adoré aller à la rencontre du site d'Apollo 11).
Si on est un peu passionné par l'astronomie et le système solaire, l'application mérite son prix.
Nombre de joueurs
Mode solo
Périphériques supportés
Manette
Contrôleurs de mouvement
Télécommande
Zone de jeu
Assis
Les membres qui possèdent ce jeu