Prochain événement    Laval Virtual 2017 : le plus grand salon VR au monde,...    du 22/03/2017 (10:00) au 26/03/2017 (18:00)
HTC VIVE
Le HTC Vive et ses périphériques

HTC VIVE

INFOS ACTUS FAQ TEST PREVIEW VIDEOS IMAGES ACHETER AVIS  

19/12/2016
Aussi enthousiasmant que peut l'être le concept, nous étions assez sceptiques vis à vis de la société TPCAST issue du programme Vive X depuis l'annonce de sa solution sans fil pour HTC Vive le mois dernier. Nous avions tant de questions : comment cela s'intègre dans le système ? Est-ce trop lourd ? Est-ce que la batterie dure assez longtemps ? Et plus important : quel impact sur les temps de latence ?

La semaine dernière, nous avons pu répondre nous-même à plusieurs de ces questions. TPCAST a rendu visite à UploadVR et nous avons pu prendre en main le kit un long moment.
 

Qu'avons-nous utilisé ?

Nous avons utilisé une édition Business du Vive fournie par TPCAST qui avait un récepteur accroché à sa sangle supérieure. Il était relié par de petits câbles au casque.
 
Le récepteur TPCAST s'attache sur le dessus du HTC Vive. Voici le prototype que nous avons pu essayer.
Le récepteur TPCAST s'attache sur le dessus du HTC Vive. Voici le prototype que nous avons pu essayer.

En plus des habituelles bases Lighthouse, il y avait un transmetteur vidéo TPCAST avec un champ de vision de 160° installé en hauteur face à la zone de jeu. La société nous a dit que le transmetteur était idéalement placé au-dessus et au milieu de l'espace de jeu, pointé vers le bas. Pour notre essai, la zone de jeu était de 4 mètres par 2.6 mètres. TPCAST annonce que l'émetteur peut couvrir jusqu'à une surface de 5 mètres par 5 mètres dans des conditions idéales.

Il y avait aussi un routeur connecté au PC qui était destiné à la transmission des données de mouvement. TPCAST nous a dit que cette unité serait réduite à un dongle branché sur l'ordinateur pour la version commerciale.

Pour alimenter le casque, une batterie était accrochée dans une poche arrière avec un câble qui sortait de mon tshirt et qui arrivait à l'arrière du casque. Deux versions du kit devraient être mises en vente en Chine l'an prochain et nous avons essayé la version avec la plus grosse batterie dont l'autonomie annoncée est de 5 heures. Notre essai avec le casque s'est terminé à peu près au bout de cette durée (sans compter les moments de redémarrage de SteamVR et autres réglages) mais nous devrons faire d'avantage d'essais avec la version commerciale pour vous donner des mesures plus précises de l'autonomie. Une version avec une plus petite batterie à accrocher sur le dessus de la tête annonçant deux heures d'autonomie a déjà été lancée en précommande.

Tout ce que nous avons testé tournait sur notre Falcon Northwest Tiki (PC 4 Ghz i7 avec une GTX 1080), bien que nous ayons également testé le kit sur un portable que TPCAST avait ramené pour l'occasion et qui contenait une 1070. Les résultats sont identiques.
 

Est-ce que le kit sans fil pour Vive TPCAST fonctionne ?

En se basant sur notre session de jeu de 5 heures qui a mis à plat la batterie, il semble que cela fonctionne comme promis. Nous n'avons relevé aucune différence dans la latence motion to photon durant des expériences telles que Google Earth VR, Tilt Brush ou encore The Lab de Valve.

Nous étions capables de bouger avec une totale liberté, même avec des mouvements rapides comme le fait de sauter par exemple. Nous l'avons même amené dans un gymnase pour le tester avec les mouvements les plus extrêmes possibles. Même lors de chutes accidentelles, le récepteur et le transmetteur continuaient de fonctionner.

Il y a eu, cependant, des moments où nous avons noté des perturbations dans la scène virtuelle, ce qui nous a alors rappelé que le casque fonctionnait sans fil. Ces défauts qui ressemblaient à une baisse de résolution dans le streaming vidéo, étaient très brefs et pour la plupart négligeables par rapport aux bénéfices du fait de profiter d'un roomscale complètement sans fil. Les artefacts visuels étaient par ailleurs difficiles à reproduire, même en tentant de réitérer les mouvements qui les avaient causés. La plus grosse difficulté qu'il nous a fallu gérer a été les câbles physiques sur le casque, ceux du récepteur et ceux de la batterie.

L'un de nos testeurs, un gymnaste, a réalisé quelques mouvements ridicules, comme faire des saltos ou faire le poirier ce qui a même provoqué une chute du casque. L'équipe de TPCAST a été capable de tout relancer rapidement. Alors que nous avions assez de temps pour filmer quelques-unes de ces figures insensées, nous n'avons malheureusement pas eu le temps d'établir un test avec un Vive câblé et un autre sans fil pour voir si les testeurs étaient capables de les différencier.



J'ai passé des centaines d'heures sur des Vive câblés depuis l'an passé et je n'ai noté aucune différence de latence entre les casques filaires et celui sans fil que nous avons pu tester. Nous avons prévu de faire un test plus approfondi avec la version commerciale du TPCAST lorsqu'elle arrivera afin d'examiner plus en détail les chiffres de latence; mais pour le moment, nous pensons que la latence motion to photon était en dessous des 20ms recommandés pour une expérience confortable en réalité virtuelle.

Il semble que le placement et la configuration du transmetteur soit des critères importants pour le confort de l'expérience, de la même manière que trouver le bon emplacement pour les bases Lighthouse du Vive. TPCAST nous a dit que le transmetteur pouvait être attaché au-dessus d'une Lighthouse pour minimiser la complexité de la configuration de la pièce. Cependant, pour obtenir un meilleur résultat, il vous faudra placer le transmetteur au milieu de la zone de jeu. Gérer les interférences des transmissions sans fil pourrait également être prise de tête mais nous n'avons pas repéré de dysfonctionnement malgré tous les métaux et transmissions sans fil que nous avons dans notre pièce.

Le casque semblait plus léger avec le récepteur que la sensation de lourdeur ressentie avec les câbles qui tombent habituellement à l'arrière la tête pour relier le PC et je n'ai pas ressenti de chaleur particulière sur ma tête durant le temps de jeu.
 

Comment cela fonctionne ?

L'émetteur vidéo est placé en hauteur avec un champ de vision de 160° pour couvrir la zone de jeu.
L'émetteur vidéo est placé en hauteur avec un champ de vision de 160° pour couvrir la zone de jeu.

Voici une autre question que nous nous étions posée et à laquelle le CEO de TPCAST Michael Liu nous a aidé à répondre. Il décrit le kit comme un "portail de communication bidirectionnel". Il utilise un algorithme de compression qualifié de "recette maison" par la société avec une transmission "sans fil HD" que nous pensons être du wifi 60 GHz avec de la transmission vidéo 2160 x 1200. Les données comme les mouvements de la tête ou ceux des mains sont transmises par le routeur, tandis que la transmission vidéo est gérée par le transmetteur vidéo, selon la société. Il est important que le transmetteur soit placé au-dessus pour avoir une vue complète de la zone de jeu afin que l'utilisateur n'ait pas d'angle mort. Liu ne promet cependant pas que chacun puisse utiliser la technologie chez lui s'il y a beaucoup d'interférences. "Il s'agit d'une technologie complexe", explique-t-il. "Nous faisons de notre mieux." Il précise que cela sera "très facile" à installer.

Développer la technologie apporte son lot de défis, le plus gros étant de garder la latence très basse. Actuellement, TPCAST annonce que cela ajoute moins de 2 millisecondes. "La latence dont nous parlons est notre latence, celle que coûte notre périphérique sans fil".

Concernant les impacts sur la santé, Liu n'est pas inquiet. "Je pense que pour la communication sans fil, la partie réception est OK. Je pense qu'un mobile pose plus de problèmes".
 

Comment cela a commencé ?

TPCAST est spécialisé dans les technologies sans fil depuis cinq à sept ans alors que le kit Vive n'a été mis en chantier que depuis l'an passé. "Nous avons commencé ce projet comme un projet interne car l'année dernière nous avons vu cette grosse opportunité qu'apportait la VR." explique Liu. Le kit Vive a découlé d'une rencontre avec Alvin W. Graylin, Président de Vive chez HTC en Chine. Après cela, TPCAST a été l'une des premières sociétés à intégrer le programme HTC Vive X qui donnait des ressources, un espace de travail et un accompagnement pour les sociétés qui postulaient.
 

A quoi ressemblera le futur ?

Cette batterie de poche propose 5 heures de jeu. Une version plus petite est en chantier.
Cette batterie de poche propose 5 heures de jeu. Une version plus petite est en chantier.
Les précommandes chinoises pour le kit ont débuté en novembre et sont rapidement tombées en rupture. Liu n'a pas voulu dévoiler combien d'unités ont été vendues dans ce premier lot mais il a promis qu'un autre lot arriverait prochainement et que la société fera des démonstrations à l'occasion du CES l'an prochain. TPCAST prévoit d'expédier le kit au premier trimestre 2017 et il n'est pas possible pour le moment de précommander le kit en dehors de la Chine. Concernant un lancement aux USA, Liu indique un vague "l'an prochain" sans préciser de prix. 

Liu nous a également dit que le TPCAST prévoit la compatibilité avec d'autres casques dans sa feuille de route. TPCAST travaille également sur une version pour le Vive capable d'émettre en 4K ce qui est sans doute en préparation d'un nouveau casque qui supportera cette résolution.


Source : UploadVR, partenaire officiel de ETR en France

FICHE TECHNIQUE

Fabriquant HTC
Type d'écran OLED
Résolution 2160 x 1200
Résolution par oeil 1080 x 1200
Poids 555g
FOV 110°
Fréquence 90Hz
Date de sortie 5 avril 2016
Audio Ecouteurs
Capteurs Gyroscope, accéléromètre
Capteurs positionnels Laser, Lighthouse
OS Windows, Linux
Connectiques HDMI / USB
Coloris Noir
Prix recommandé 899€