ACTUALITÉ
Neal Stephenson, père du Métavers, recruté par Magic Leap

Publié par
 @NiK_ETR
le 17/12/2014 à 02:36

La société Magic Leap est une startup qui engrange des centaines de millions de dollars de fonds depuis plusieurs mois pour une technologie qui s'apparente à de la réalité augmentée révolutionnaire mais dont les détails non pas encore été dévoilés. D'après ce que nous avons pu lire ici et là, le système projetterai une image réaliste dans l'oeil de l'utilisateur en surimpression de la réalité. L'effet de profondeur ne serait pas qu'un simple décalage oeil gauche / oeil droit classique. Cette technologique se baserait à la fois sur l'analyse physique et biologique du comportement de l'oeil pour permettre de berner complètement l'utilisateur, d'où l'effet 'magique' évoqué par plusieurs chanceux qui ont pu l'essayer (contre accord de confidentialité).



La startup vient de recruter un Directeur du Futur très intéressant en la personne de Neal Stephenson : auteur bien connu des amateurs de réalité virtuelle pour avoir écrit le célèbre roman Snow Crash (Le Samourai Virtuel) et pour avoir introduit le concept de Métavers.

Snow Crash


Dans un message posté sur le site officiel, Neal Stephenson explique que lorsqu'il a pu essayé le Magic Leap la première fois, ce qui l'a fasciné n'a pas été simplement la technologie (qui était quand même géniale et unique à sa connaissance). C'est surtout ce qu'elle implique pour le futur qui le fascine. Il a donc accepté le poste de Chief Futurist avec pour objectif d'apporter sa pierre à l'édifice.

L'écrivain précise que le Magic Leap n'est pas destiné uniquement au marché du jeu vidéo. Il sera aussi un excellent outil pour les lecteurs, les étudiants, les scientifiques et les artistes. Les jeux sont néanmoins un bon début pour expliquer pourquoi cette technologie est différente. Selon lui, le Magic Leap va s'imposer comme un nouveau médium sur lequel la troisième dimension d'un objet virtuel ne sera plus une interprétation laborieuse du cerveau mais bel et bien une réalité.  

Comme pour la réalité virtuelle, Stephenson explique qu'il ne suffira pas de porter les jeux vers cette technologie mais il faudra complètement les repenser.

Pour rappel, une projection publique prévue pour le MIF2015 (en juillet) utilisera des Magic Leap. Il ne faudra donc sans doute pas attendre très longtemps pour en apprendre un peu plus sur cette technologie encore très mystérieuse.
 


Tag(s) associé(s) : Actualité, Magic Leap
3 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.