Prochain événement    Gros Multi Onward jeudi 8 déc. à 21h00 !    du 08/12/2016 (21:00) au 08/12/2016 (23:45)

TEST
Legend of Dungeon

le 17/01/2015 à 16:08
Le rogue-like est définitivement un genre qui a le vent en poupe ces dernières années. Binding of Isaac, Rogue Legacy, Faster Than Light... Des tas de titres que l'on doit pour une grande partie à la scène indépendante ont rencontré le succès. Mais voilà, le Rift n'avait pour l'instant aucun jeu de ce genre avec une adaptation digne de ce nom... Fort heureusement Legend of Dungeon surgit de nulle part pour changer la donne ! 
La taverne où tout commence...
La taverne où tout commence...
Je pense qu'il est bien de savoir à quoi s'attendre avant de débuter Legend of Dungeon. Contrairement à un Rogue Legacy qui vous fera recommencer chaque partie en étant plus fort que la précédente ou à un Binding of Isaac qui vous demandera dans un premier temps de réussir à vaincre son boss final, dans Legend of Dungeon l'objectif sera le scoring. En effet, la mort est définitive et vous ne garderez rien de votre précédent personnage (à une exception près que je vous laisse découvrir). Vous pouvez bien sûr essayer d'obtenir le level le plus élevé possible ou descendre à l'étage le plus bas du niveau... Mais ce ne sera pas indiqué sur votre fiche de score.

Non, dans Legend of Dungeon, ce qui compte réellement, c'est le flouze ! Votre but sera de devenir le plus riche possible ! Et donc, vous vous demandez à quoi va servir tout cet argent ? À rien ! Il n'y a strictement rien à acheter dans Legend of Dungeon. L'argent représente simplement votre score. Plus vous en cumulerez, et plus vous aurez une place élevée dans le classement. Ce pour quoi vous enchainerez les parties pour vous classer le mieux possible. Je suis arrivé 120e mondial... Mais je sais que je peux faire mieux !!
Les stats en bas à gauche sont lisibles sans soucis dans le Rift.
Les stats en bas à gauche sont lisibles sans soucis dans le Rift.
Heureusement, Legend of Dungeon bénéficie d'un gameplay plus profond que ce qu'il ne laisse paraitre au premier abord et il vous faudra comprendre toutes ses spécificités de vous-même, car vous n'aurez absolument aucune aide dans le jeu ! Pas le moindre texte du début à la fin.
Mais comme je suis quelqu'un de sympa, je vais vous expliquer ce que j'ai compris (dont certaines choses au bout de plusieurs dizaines de runs...)

Pour commencer, on a les stats :
  • La santé du joueur est représentée par un coeur suivi de votre santé maximum entre parenthèses.
     
  • L'attaque est représentée par le symbole de l'épée avec la même formule : d'abord votre attaque actuelle, et entre parenthèses votre attaque maximum (vous ne serez pas tout le temps à vos dégâts maximums, mais on y reviendra plus tard). Vous verrez aussi à coté d'autres caractéristiques, toujours dans la colonne d'attaque, qui représentent en premier le bonus d'attaque que vous donne l'arme ou l'objet que vous avez en main, puis à droite, le bonus que vous donne le "chapeau" dont vous êtes équipés. Les chapeaux seront votre seule pièce d'armure et pourront vous donnez des bonus de bien des manières.
     
  • La défense est représentée par un bouclier. En premier votre défense actuelle (qui ne pourra augmenter qu'en buvant certaines potions) puis le bonus que vous donne l'arme ou l'objet que vous avez en main. Enfin, le bonus supplémentaire que vous donne votre chapeau.

Voilà pour les caractéristiques. Se les approprier sera d'une grande utilité. Pour ma part, cela m'a pris quelques runs pour tout comprendre parfaitement tant le jeu prend le malin plaisir à vous jeter dans la fosse aux lions avec des attributs écrits partout et sans aucune explication. Une chose à savoir pour finir : chaque gain de niveau vous fera gagner 10 points de vie max ainsi que 10 points d'attaque max mais seulement 5 points d'attaque actuelle (il vous faudra des potions pour mettre votre niveau d'attaque actuel au niveau du max).

 
Mon armée de squelettes attaque ce pauvre Orc solitaire !
Mon armée de squelettes attaque ce pauvre Orc solitaire !
Abordons à présent un second point important, les potions ! Alors là, je dois avouer n'y avoir rien compris pendant un bon petit paquet d'heures. J'ai d'abord cru que chaque potion donnait un bonus particulier, puis, voyant que beaucoup de potions faisaient vomir mon personnage, je me suis mis à croire que je les avais trop gardé dans mon inventaire et qu'elles avaient périmé... Pour finalement revenir à ma première conclusion : chaque potion donne son propre bonus mais certaines d'entre elles (et même une majorité, j'ai l'impression) donnent des malus. J'ai donc essayé de les mémoriser, en retenant leur couleur... Mais non, le jeu est complètement vicieux. Certaines potions ont la même couleur mais pas le même "adjectif", et donc retenir ce que fait chaque potion en se souvenant de la bonne couleur et du bon adjectif... C'est impossible !

Je vous donne donc un conseil que j'ai pensé à mettre en place bien trop tard dans mon aventure, prenez un bout de papier et un crayon pour noter ce que fait chaque potion ! Vous vous retrouverez même probablement un peu troublés car pour certaines potions, on ne voit absolument aucun changement. Pas de gain de point de vie, d'attaque ou de défense... Je cherche encore.

Pour finir avec les différentes facettes de vos attributs, il y a les chapeaux. Ils sont plus simples à comprendre. Certains vous donneront en effet des bonus en attaque, d'autres en défense, d'autres augmenteront votre vitesse (la tasse de café...posée sur votre tête !). Ils sont assez nombreux, et pour la plupart très loufoques, avec par exemple le chat à placer sur votre tête ou l'écureuil qui jettera des noix sur les ennemis les plus proches.
Le gain de niveaux en met plein la vue.
Le gain de niveaux en met plein la vue.
Concernant le gameplay, ne passons pas par quatre chemins, vous allez souffrir messieurs dames !

Le jeu est dur, vraiment dur. Vous commencerez donc sans chapeau et avec seulement une petite épée et 1 point d'attaque. Puis pour le reste, on va vous souhaitez d'avoir un bon Karma, car le loot des objets est très aléatoire. Il peut vous arriver en effet de trouver de bonnes armes et chapeaux assez tôt dans les niveaux, comme par exemple une de mes parties dans laquelle j'ai trouvé une arme avec +48 d'attaque (c’est beaucoup), dés le deuxième étage. Mais il arrive parfois de descendre les étages et tuer un grand nombre d'ennemis sans jamais obtenir quoi que ce soit de bien folichon.

Assez vite, vous découvrirez des livres de sorts. Ces livres sont de véritables atouts car ils vous permettront d'invoquer toute sorte de créatures pour se battre à vos cotés. Le mieux étant de rentrer dans une salle en invoquant le maximum de créatures que votre livre vous le permet (ils ont une limite, plus ou moins élevée selon la force des créatures), et de les accompagner au combat muni de votre arme.
Malheureusement votre inventaire est une vraie plaie à gérer ! Il se remplit de plus en plus au fur et à mesure de votre avancement, et vous n’avez d'autre choix que de naviguer entre vos tonnes d'objets de gauche à droite pour trouver l'arme ou l’objet dont vous avez besoin. Ce système pourrait marcher si on pouvait trier l'inventaire comme on le souhaite, en mettant par exemple tous les objets importants les uns à coté des autres... Mais cela ne semble pas possible. La seule manière de changer un peu l'ordre des objets est d'en jeter certains... Ce qui est loin d'être optimal.
120e mondial, votre seigneur Dracul...
120e mondial, votre seigneur Dracul...
Finissons avec la qualité de son adaptation Oculus Rift. Elle est bonne ! En fait, elle est même plus que bonne ! Ayant commencé le jeu avec le Rift, j'ai voulu l'essayer en mode Moniteur pour voir ce que cela pouvait donner et je me suis rendu compte que j'avais beaucoup plus de mal à jouer ! En effet, en mode moniteur le jeu donne réellement l'impression d'être un jeu 2D, ce qui fait qu'on éprouve des difficultés à bien apprécier les profondeurs et à frapper juste. Il arrive qu'on se fasse toucher en pensant que l'ennemi était hors de portée (ceux qui ont connu de vieux Beat Them All 2D comme les Final Fight ou Street Of Rage comprendrons sans doute de quoi je parle).

Mais voilà, qui dit Oculus Rift, dit 3D parfaitement perceptible ! Ce qui fait qu'on sait facilement sur quels niveaux sont le personnage et ses ennemis. S'ajoute à cela le fait de pouvoir tourner la tête de gauche à droite pour voir les ennemis qui nous attendent plus loin dans le niveau, ainsi qu'un menu parfaitement adapté et lisible. Et pour finir une fluidité parfaite en 75hz+Low Persistance sur une machine correcte.

Je conclus rapidement avec le multijoueur qui n'est malheureusement que local ! Autant je dois avouer avoir toujours eu une préférence pour le multi local, autant pour un jeu pareil, un multi online aurait été tout de même un gros point positif. Surtout que le multi local n'est pas vraiment compatible avec l'Oculus Rift (ou alors il faut utiliser OBS pour diffuser un retour aux autres joueurs, qui devront en plus subir vos mouvements de tête... Pas très jouable tout ça)
Je l'ai tout de même essayer en mode moniteur avec mes petits neveux (3 joueurs), et je peux vous dire que c'est très fun  mais aussi plus complexe, car l'XP qui récompense le combat est la même partagée pour l'ensemble des joueurs, et vous vous retrouverez donc très vite avec un niveau 4 fois moins élevé que vos ennemis si vous y jouez à 4... Vous ne ferez pas long feu.
Les points forts
  • Bonne adaptation Rift
  • Meilleure perception de profondeur que sur moniteur
  • Plan fixe = aucune nausée
  • Un jeu qui pourrait vous occupez de logues heures pour un prix relativement faible
Les points faibles
  • Pas de multijoueur Online
  • L'inventaire peu pratique
Conclusion
80 /100
4

Pour finir sur ce Legend of Dungeon, je pense qu'il faudra tout d'abord aimer les jeux de Scoring.

En effet, si j'ai recommencé encore et encore le jeu (une bonne cinquantaine de runs au final), ce n’était pas pour descendre le plus bas possible dans les étages ou pour avoir le niveau de personnage le plus élevé mais simplement pour gagner le plus d'argent et la meilleure place au classement mondial possible ! Bien se classer est assez facile car le jeu n’est visiblement pas très joué (vous devriez pouvoir faire sauter mon score assez facilement).

Il ne faut pas non plus s'attendre à assimiler toutes les subtilités du gameplay lors de votre premier run. Vous pourriez vous dire que je vous ai expliqué beaucoup de choses, mais il y a aussi tant de choses que je n'ai pas dites...)

Mais si vous aimez les rogue-like et n'avez pas peur de recommencer encore et encore le jeu pour comprendre petit à petit toutes ses spécificités, vous en aurez pour votre argent avec un jeu qui pourra vous occuper de nombreuses heures. L'adaptation Oculus Rift est très bonne et la jouabilité est meilleure que sur moniteur, ce qui est encore assez rare.

Il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour que de futures mises à jour gomment les quelques défauts gênants comme cet horrible inventaire ou encore cette absence frustrante de multijoueur online. Cela permettrait au jeu de devenir un véritable petit must have pour le Rift !
 




Tag(s) associé(s) : Oculus Rift, Test
0 COMMENTAIRE

Connectez-vous pour commenter.