Prochain événement    Gros Multi Onward jeudi 8 déc. à 21h00 !    du 08/12/2016 (21:00) au 08/12/2016 (23:45)

TEST
QBEH-1: The Atlas Cube

le 25/01/2015 à 20:50
QBEH est un jeu sorti il y a quelques mois, mais son histoire avec le Rift remonte en fait à plus d'un an. En effet, en Décembre 2013, je vous faisais déjà une vidéo sur une démo du jeu compatible avec le DK1. Et me voilà plus d'un an plus tard à faire le test avec la version DK2 du jeu qui a finalement assez peu changé. On a toujours les cubes rouges de la démo... Mais pas que.
Le choix des mondes
Le choix des mondes

Pour ceux qui n'en auraient jamais entendu parler, QBEH est un jeu d'énigmes dans la veine de Portal ou de Q.U.B.E. On retrouve donc le concept bien éprouvé de ce genre de jeux, à savoir des salles qui s'enchaînent (ici réparties en niveau, puis en mondes), avec chacune leur lot d'énigmes combinées aux mécanismes propres au jeu. Et au niveau des mécanismes, ceux de Qbeh sont de loin les plus simples à appréhender. Des cubes dans vos mains, des cases jaunes dans le niveau sur lesquelles peuvent s'emboiter ces cubes, et le fait de devoir trouver comment avancer en ne comptant que sur vous même.

Heureusement, QBEH n'a pas qu'un seul type de Cube. Le jeu va introduire un nouveau type de cube à chaque nouveau Monde. Les mondes sont au nombre de cinq (chacun réparti en six niveaux). Je vais vous expliquer la fonction des 3 premiers types de cube (tous découverts à partir du début du 3ème monde), et vous laisser la surprise de découvrir les autres par vous même en avançant dans le jeu.
Les cubes rouges vous serviront a vous créer un chemin
Les cubes rouges vous serviront a vous créer un chemin
On a donc pour commencer le type de Cube le plus basique du jeu, et celui qui vous sera nécessaire pour toutes les énigmes du début à la fin, les Cubes rouges. Pour ces cubes, rien de plus simple, ils vont tout simplement vous servir de plateformes. J'en pose un, je saute dessus, et me voilà capable d'accéder à des lieux un peu plus en hauteur. J'en ai trois, je vois un mur devant moi avec plusieurs cases jaunes incrustées, essayons de faire un escalier !

Ensuite on a les Cubes bleus, les cubes de mécanismes. Pour eux aussi le concept est on ne peut plus simple. Vous verrez de temps en temps au cours de votre aventure des marques rouges sur les murs. Il vous faudra y poser un de vos cubes bleus pour enclencher un dispositif à proximité (portes, ascenseur...)

Puis pour finir avec les 3 premiers Cubes, il y a les Cubes violets. Ces derniers sont un peu plus fun à utiliser car ils vont affaiblir la gravité dans une zone représentée par une sorte de brume violette. Votre portée de saut en hauteur passera donc d’une à trois cases, et vous retombez beaucoup plus lentement. De quoi donner au jeu un petit aspect plateforme non déplaisant.
Les niveaux se différencient peu d'un monde à l'autre
Les niveaux se différencient peu d'un monde à l'autre
Et donc, le jeu en gros, il donne quoi ? Et bien il est très sympathique, et l'introduction d'un nouveau type de cubes avec de nouveaux mécanismes à chaque début de monde permet d'éviter une certaine linéarité. Mais finalement il n'atteint jamais le niveau d'inventivité de ses grands frères cités plus haut que sont Portal et Q.U.B.E. Les énigmes sont en effet très faciles, et je dois avouer que sur les 8 heures de mon aventure (bonne durée de vie pour un jeu à petit prix en passant), les seules fois ou j'ai été bloqué n'étaient pas parce que j'avais du mal à résoudre une énigme, mais tout simplement, car je n'avais pas fait attention à certains cubes ou certains passages.

Qbeh est simple, très simple. Ce qui en fait en quelque sorte un jeu parfait comme première expérience du genre, pour les adultes ou les plus jeunes. Mais les passionnés à la recherche de challenge et d'énigmes resteront probablement sur leur faim.

 
Les cubes violet vous feront flooooteeerr !
Les cubes violet vous feront flooooteeerr !
Pour finir abordons le sujet de l'adaptation Oculus Rift. Elle est bonne. Après tout le seul élément de HUD étant vos types de cubes et leur nombre, le contraire aurait était bien étonnant. Cependant, le jeu m'a donné pas mal de maux de tête, ce qui ne m'était plus arrivé depuis un bon moment. La faute n'en est pas à son adaptation, mais au jeu lui même.
En effet, dans QBEH vous passez votre temps à mettre des cubes en tournant le visage à droite et à gauche, parfois de manière rapide quand le temps est compté... Et ça avec le Rift, c'est pas glop !

J'ai aussi subi pas mal de crashs. Tout d'abord pour réussir à lancer le jeu (ne vous inquiétez pas, je vous ai mis la méthode qui fonctionne sur VRapps), puis à chaque fois que j'avais le malheur de retourner sur le bureau en pleine partie. Pensez à finir un niveau avant de tenter un retour bureau car votre progression au cours du niveau n'est pas sauvegardée et il serait dommage de devoir tout recommencer alors que vous en étiez à la fin. (Ça sent le vécu ? Ah Bon ??) 

Config de test :
I5 2500k, 8GB DDR3, R9 280X TRI X-OC
Fluide la plupart du temps, mais quelques baisses de FPS dans certains décors plus ouverts.


 
Les points forts
  • Mécanismes qui s'étoffent progressivement
  • Un super rapport durée de vie/prix
  • Le jeu parfait pour s'initier au genre
Les points faibles
  • Maux de tête/nausées a prévoir
  • Les amateurs d'énigmes complexes devront passer leur chemin
Conclusion
70 /100
3.5

Ce QBEH est au final le second représentant du genre des jeux d'énigmes à être adapté au Rift après l'excellent Q.U.B.E. Deux jeux qui se ressemblent beaucoup au premier abord, mais qui se révéleront au final assez différents en avançant dans leur aventure. Q.U.B.E. mise tout sur l'originalité de ses énigmes, quand QBEH préférera vous faire avancer dans des niveaux parfois labyrinthiques, remplis de différentes petites énigmes toujours très accessibles et rarement frustrantes. 

Sa très bonne adaptation au Rift vous demandera malgré tout de préférer de petites séances de jeu pour ne pas en sortir avec un mal de tête carabiné. 

Pour les amateurs de jeux d'énigmes, QBEH reste cependant le seul représentant du genre compatible avec le DK2, et il est souvent proposé à tout petit prix.




Tag(s) associé(s) : Oculus Rift, Test
0 COMMENTAIRE

Connectez-vous pour commenter.