TEST
Retour d'expérience du KOR-FX

Publié par
Article de la communauté
le 20/02/2015 à 21:00
Cela fait environ 3 semaines que j'ai reçu mon KOR-FX, la fameuse veste à retour haptique qui avait réussi son kickstarter à l'époque, et me voila enfin prêt pour donner mon retour sur cet objet.
Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est une veste à retour haptique, pour faire simple, c'est une veste que l'on enfile et qui est censée nous faire un retour tactile (vibrations ou autre) de nos jeux/films/musiques.

En l'occurence, le KOR-FX, inclut deux transduceurs, et se base sur les sons graves produit par l'ordinateur pour faire vibrer le corps, un peu à la manière d'un buttkicker mais directement appliqué sur le corps lui même.

Maintenant les informations techniques.

Le KOR-FX se compose d'un boitier qui se branche en USB pour l'alimentation, et avec un mini jack stéréo classique sur la sortie son standard. Une autre sortie mini jack femelle permet de brancher son casque directement sur le boitier. Le boitier peut aussi fonctionner avec 4 piles AA ce qui permet de libérer la prise USB (Si l'on veut utiliser la veste sur sa télé, par exemple).
La veste, quant à elle, communique avec le boitier avec une connexion sans-fil proprietaire. la veste fonctionne obligatoirement avec 4 piles AA. En 2 semaines j'ai consommé 8 piles, ce qui m'a pousser à acheter des accus rechargeables. Deux transduceurs se retrouvent au niveau de la poitrine permettant de reproduire le signal stéréo. Au niveau des commandes, on retrouve un bouton marche/arret, un bouton permettant de modifier l'intervalle de fréquence a capter par la veste (afin de régler un peu plus précisement ce qui est censé vibrer ou pas), deux boutons permettant de 'zoomer' (faire ressentir les vibrations de sources plus lointaines) et un bouton permettant de binder la veste au boitier pour la toute première utilisation. Aucun software à installer, il ne reste plus qu'a enfiler la veste et c'est bon.
Il est bon de noter que la veste n'est pas officiellement compatible avec un casque USB, et qu'il faut passer par un logiciel de type Voicemeeter, pour dupliquer le son afin qu'il passe à la fois et dans le casque USB et par la sortie son standard. C'est ce que j'utilise actuellement et je n'ai pas noté de délai, lag, perte de qualité sonore ni de pertes notable de performance.

Passons à mon ressenti.

En l'espace de 3 semaines, j'ai pu retourner la veste sur tout type d'application. Jeux VR, jeux écran 3D/2D, films/séries, musique, concerts dans l'oculus rift avec Virtual Desktop, etc...
Au tout début, je dois l'admettre, j'ai été déçu. La veste ne vibrait pas énormément, et un peu n'importe comment. Des choses censées vibrer ne vibraient pas, alors que d'autres qui n'était pas censées vibrer faisaient tourner la veste à fond les ballons. C'est un problème inhérent au fait que le KOR-FX utilise exclusivement les données sonores des jeux, et donc les personnes possédant un buttkicker connaissent bien.
En regardant un peu sur le web, je me suis rendu compte que la veste avait une à deux journées de rodage avant de fonctionner réellement correctement, ce qui s'est avéré absolument exact. Ce qui me semblait être un léger gargouilli de ventre au tout début est devenu un impact un plus clair et précis. 
En plus de ceçi, j'ai compris qu'il fallait bien gérer les niveaux sonores, et qu'il était important de réduire les vibrations par rapport au son, afin que l'effet reste subtil. Sinon, j'avais tendance à me focaliser dessus, et cela brisait completement l'immersion.

Après cette periode de rodage passée, autant pour la veste que pour moi, l'illusion s'est mise à faire effet.
Je m'en suis vraiment rendu compte la première fois que j'ai essayé sur Elite. Le moindre craquement du vaisseau se faisait ressentir. Lorsque l'on traverse le champ magnétique des entrées de stations, un vrombissement sourd que je n'avais jamais remarquer, nous active la veste de façon assez surprenante, et on a réellement l'impression de passer au travers de quelque chose.

Petites précisions.

Il ne faut pas s'attendre à ressentir exactement ce que notre avatar ressent. Il faut plutôt imaginer cela comme une experience cinématographique. Le KOR-FX simule cet impact physique ressenti au niveau du thorax comme lorsque les sons deviennent puissants dans une salle de cinéma. C'est donc plus une réelle sensation de puissance sonore qui découle de l'engin. Que ce soit dans Dying Light, Elite, Alien, ou même Diablo 3 sur écran, l'ensemble du son prend une ampleur qui n'est pas possible à atteindre sans un énorme caisson de basse. 

Par rapport à un buttkicker.

Donc comme je l'ai dis, l'experience doit être assez proche d'un buttkicker, mais en probablement moins puissant. Je n'ai pas de buttkicker donc je ne peux pas réellement comparer. L'avantage réside surtout sur le fait que les vibrations étant transmises au corps, l'appareil ne fait que très peu de bruits ( à peu près l'équivalent d'un téléphone en mode vibration lorsque l'on met la veste a fond ).

Le prix annoncé est de 150$, ce qui, au moment de l'achat, se converti miraculeusement en 150€. On a l'habitude de se faire enfler, donc cela ne choquera personne. Par contre, lorsque le facteur est arrivé, j'ai eu l'agréable surprise d'avoir à payer 50€ de plus en liquide pour récupérer le colis. Cela est peut-être du au service postal espagnol ( où je réside actuellement ), je ne sais pas, néanmoins dans le doute, préparez du liquide si vous ne voulez pas, comme moi, vous retrouver à devoir aller au bureau le lendemain pour pouvoir récupérer le bouzin.
Les points forts
  • Superbe sensation de puissance sonore
  • Pas bruyant du tout
  • Sans-fil
Les points faibles
  • Grosse consommation de piles
  • Moins puissant qu'un buttkicker
  • Design pas très beau
Conclusion

Si l'on ne s'attend pas à avoir une simulation parfaite de notre avatar mais que l'on vise une grande amélioration de l'experience sonore et cinématographique, si l'on a des colocs, membres de la famille, voisins que l'on ne veut pas déranger, si vous passez outre la période de rodage et que vous prenez le temps de bidouiller avec les différents volumes sonores, alors vous avez vraiment l'accessoire idéal. Par contre, si le fait de faire du bruit ne dérange pas, alors je pense qu'il vaut mieux optez pour un buttkicker qui va d'avantage vous secouer. Personnellement, je suis très content de mon achat, et j'ai beaucoup de mal à jouer sans. 




Tag(s) associé(s) : Test
13 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.