TEST
[Test] Audioshield, un bon concept qui mérite d'être amélioré

Publié par
 @kris7277
le 15/04/2016 à 19:56
Audioshield est une expérience faisant partie du line up du HTC Vive. Celle-ci est un jeu de rythme, qui vous demande de taper contre des orbes de couleur avec vos mains en rythme avec de la musique. Le concept, se reposant sur le scoring, est plutôt fun et addictif à la base, mais comme vous allez le voir, plusieurs éléments viennent gâcher l'expérience.


Audioshield est le successeur spirituel de Audiosurf, un jeu sur mobile. Il se présente un peu comme un Tap Tap Revenge, où il faut toucher des cibles en rythme sur une musique, afin d'obtenir le plus gros score possible.
L'interface de Audioshield
L'interface de Audioshield
La navigation est plutôt correcte, même s'il y a un coup de main à prendre. Plusieurs musiques provenant de SoundCloud sont proposées dans l'écran de démarrage de l'expérience, mais il est quand même possible d'utiliser ses propres musiques, et sans avoir à les placer dans un dossier spécifique, car Audioshield intègre un véritable explorateur de fichiers, qui permet de fouiller votre disque dur afin de retrouver la musique que vous voulez écouter. 

Une fois la musique lancée, on nous demande ce que l'on souhaite utiliser comme "bouclier". Celui-ci sert à arrêter les orbes, une action qui vous rapportera des points (et encore plus si vous les "frappez"), et il faudra utiliser le bouclier de la même couleur que la cible pour espérer obtenir vos points. Cependant, une petite nuance de gameplay est apportée par les orbes violettes, où il faudra utiliser les deux boucliers superposés pour pouvoir obtenir les points. Le concept est excellent, et pour ma part, c'est une très bonne excuse pour pouvoir écouter mes musiques tout en étant en réalité virtuelle.

Au niveau du contenu, 3 boucliers sont proposés, mais je n'ai pas vraiment noté de différence d'un point de vue du jeu, mis à part un changement sur la vision (le premier prend beaucoup d'espace sur le champ de vision). Deux niveaux sont présents actuellement, et j'ai beaucoup aimé la sensation de profondeur présente dans le deuxième, qui vous met sur une scène géante avec des petits personnages (pensez à vous retourner derrière vous d'ailleurs !). Il y a aussi 3 difficultés (Normal, Hard et Harder), mais je trouve que même la plus difficile reste relativement aisée. 

Mais alors, qu'est ce qui ne va pas avec Audioshield ?

Vous allez me dire, c'est plutôt classique et ça a l'air fun tout ça non ? Et bien oui, mais il y a pas mal de petits problèmes, qui accumulés, viennent noircir le tableau. Déjà, le titre est tout sauf stable, je me suis déjà retrouvé à attendre comme un golio pendant trois plombes avant de me rendre compte que le jeu avait planté, et ce, plusieurs fois de suite. Pas glop tout ça...

Il y a aussi énormément de judder pendant les chargements, surtout au démarrage. L'expérience en jeu est entièrement fluide avec ma 980Ti, mais ce n'est pas très agréable d'avoir des problèmes de fluidité et d'avoir peur que l'expérience plante à chaque chargement.
 
Le Lens Glare en image
Le Lens Glare en image
Mais le plus gros problème d'Audioshield vient de sa partie visuelle et sonore. Le titre n'est pas moche, mais comme vous le savez, les casques VR de "première génération" sont victimes de Lens Glare, qui fait que l'on voit des halos lumineux lorsqu'un élément clair est affiché sur un fond sombre. Et Audioshield ne fait que ça tout le temps, tout est toujours constitué d'éléments lumineux sur fond sombre. On s'y habitue vite, mais c'est vraiment dommage, car il suffirait simplement d'éclairer un peu le tout pour éviter le problème.

De plus, des bruitages manquent cruellement, car au final on "accroche" moins au gameplay vu qu'on a droit à un simple retour haptique comme feedback. Le champ de vision réduit des casques VR gêne aussi l'expérience, car on voit des orbes arriver dans tous les sens par moment, ce qui nous oblige à tourner la tête de partout et rater les éléments qui arrivent de l'autre coté. Surtout que ces fameuses orbes semblent arriver dans un rythme un peu aléatoire qui nous stoppent complètement en plein élan par moment, car on les voit s'arrêter parfois, comme si elles attendaient que la musique continue.

Le défaut est probablement normal avec le contenu personnel non pensé par le développeur, mais il aurait fallu donc qu'il y ait au moins une petite liste de musiques qui sont pensées de base pour fonctionner avec le titre. Cela semble mieux fonctionner avec certaines musiques proposées sur l'écran de démarrage, donc peut-être que les développeurs du titre travaillent actuellement sur la question.

Une note positive tout de même : tous ces problèmes pourraient être facilement corrigés via des mises à jour, surtout quand on sait que le titre est actuellement proposé en accès anticipé.

 
RÉALISATION
Audioshield n'est pas une révolution technique. Il est plutot correct visuellement, et les menus sont bien pensés. Malheureusement, l'utilisation d'éléments clairs sur fond sombre exacerbent les problèmes de halos lumineux du HTC Vive, et c'est réellement dommage, car tout est présenté de cette manière dans le titre.
SON
Niveau son, c'est le néant. Pas de bruitage, pas d'intéractions sonores, rien, seulement la musique. Ca pourrait plaire à certains, car on se concentre plus sur la musique, mais du coup on finit par se déconcentrer en cas de musique épique et rater des cibles, et il y a clairement un manque de ce point de vue là, vu que c'est quelque chose qui a déjà été reproché dans les forums. Les musiques sont cependant lues en qualité originale (certains jeux de rythme ne le font pas !) et celles proposées sur l'écran de démarrage sont plutôt variées.
JOUABILITÉ
La jouabilité est à la fois le point fort et le point faible du titre. Le titre se joue avec ses mains grâce aux Vive Controllers, et c'est vraiment très fun quand on enchaine les points sur une musique qu'on apprécie. Mais comme précisé plus haut, la partie visuelle et sonore viennent directement impacter celle-ci, à cause du lens glare trop présent, le manque d'engagement avec l'expérience vu qu'il n'y a pas de bruitages et le comportement totalement aléatoire par moment des orbes.
DURÉE DE VIE
Tout comme Space Pirate Trainer, Audioshield est une expérience à scoring. Il faudra donc faire le meilleur score possible, donc la question serait plutôt de se demander si vous allez accrocher ou pas, car si c'est le cas, vous pouvez être sûr que vous continuerez de jouer au titre dans les mois qui suivent.

L'apport des musiques provenant de Soundcloud est un réel plus d'ailleurs, car cela vous permet de vous mesurer à d'autres joueurs, ce qui n'est pas vraiment le cas avec les musiques personnelles.

 
NOTE GÉNÉRALE

Audioshield est fun, accessible, et repose sur un très bon concept. Taper des boules sur le rythme de ses musiques préférées en réalité virtuelle est bien plus accrocheur qu'on pourrait le croire, et quand on enchaîne les points, c'est vraiment très jouissif. Cependant, ses défauts de jeunesse sont vraiment gênants, et rendent l'expérience bien moins fun qu'elle pourrait l'être.

On s'amuse tout de même avec le titre, et une fois que les défauts seront corrigés, la note sera sûrement revue à la hausse. Mais dans l'état actuel, Audioshield n'est pas l'indispensable du HTC Vive qu'il aurait pu être, ce qui est fort dommage.


Tag(s) associé(s) : SteamVR, Test, HTC Vive
14 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.