TEST
Test - Superhot VR : Un des meilleurs titres VR de l'année

Publié par
 @kris7277
le 12/12/2016 à 15:36
Superhot est un titre qui avait fait forte impression dans sa version classique. Les développeurs avaient annoncé il y a quelques temps que la version VR, initiallement pensée comme un simple portage du titre classique, serait beaucoup plus "importante" que prévu. Ils seraient partis de 0 pour concevoir un jeu totalement nouveau pensé entièrement pour la réalité virtuelle. L'attente valait-elle le coup ?

La VR dans la VR

Le concept de Superhot VR, qui est à l'origine de son succès sur Kickstarter, est très original. On est en fait dans la "réalité virtuelle", plus précisément dans une sorte de logiciel où il faudra réussir à se sortir de situations diverses en prenant les ennemis de court. Le monde de Superhot VR est divisé en niveaux, à charger via une disquette avant d'enfiler son casque (virtuel).

Fusil à pompe, mitraillete, cendrier, verre à cocktail... Tout sera bon pour tuer vos ennemis
Fusil à pompe, mitraillete, cendrier, verre à cocktail... Tout sera bon pour tuer vos ennemis
Pour ça,  il faudra réussir a tuer tous les ennemis en donnant des coups de poing ou en utilisant des armes comme des pistolets, couteaux, fusil à pompes et mitraillette. Mais l'originalité de Superhot VR réside dans le fait que les niveaux sont presque présentés sous la forme d'un "casse tête" à la Echochrome, avec des séquences de quelques secondes, un environnement à analyser et où il faut effectuer des actions dans le bon ordre et avec le bon timing.

En effet, rester immobile permet de presque complètement arrêter le temps, mais plus vous bougez, plus ce dernier défile vite. Et pour éviter les ennemis ainsi que les tuer, il faut bouger ! Donner un coup de poing par exemple ou tirer aura beau détruire un ennemi, il peut aussi vous rendre vulnérable et vous exposer au tir d'un autre ennemi, qui n'avait pourtant aucun moyen de vous toucher auparavant. Chaque mouvement devient une décision tactique, ce qui aurait pu presque devenir prise de tête à la base... mais c'était sans compter sur la réalité virtuelle.

Le pseudo-tracking des doigts des Touchs améliore vraiment l'immersion dans le feu de l'action
Le pseudo-tracking des doigts des Touchs améliore vraiment l'immersion dans le feu de l'action
Car comme vous le savez, la VR, quand elle est bien utilisée, change souvent la donne sur certains types de jeux. Et Superhot VR en es le parfait exemple, surtout grâce à son utilisation des Oculus Touch et de son pseudo finger-tracking qui permet de donner réellement l'impression de donner des coups de poing ou de désarmer les ennemis avec ses ''mains'' par exemple. Ce qui aurait pu être frustrant en jeu classique devient tout simplement naturel en VR dès lors que vos membres sont bien contrôlés par vos propres membres et non par des touches/boutons.

Un concept frais, pensé pour la VR et surtout parfait en VR

Dans Superhot VR, il faudra régulièrement s'arrêter de bouger en pleine action pour analyser la situation afin de décider quelle sera votre prochain mouvement, mais le fait de simplement tourner la tête vous mettra en péril et tirer est l'action qui ''dépensera'' le plus de temps. Dois-je jeter un vase sur l'ennemi devant moi ou bien tuer à la mitraillette les ennemis sur le coté qui s'approchent ? Vais-je réussir à faire tout ça tout en réussissant à esquiver la balle qui est sur le point de me tuer ? Tel sera votre dilemme dans Superhot VR.

Bonne chance...
Ici, esquiver un ennemi ne requiert pas de savoir manier une manette et maîtriser les boutons, non, cela requiert d'exploiter votre corps de la tête au pieds. La plus grosse réussite de Superhot VR est de réussir à mélanger réflexe et reflexion, deux choses pourtant contraires à la base mais qui se marient parfaitement grâce à la réalité virtuelle.  On se croirait presque comme dans un film d'action à la Matrix, avec des situations où l'on voit des balles prêtes à arriver sur nous et où il faut réaliser une action afin de l'esquiver. Il est même possible d'ailleurs que de grosses séances dans Superhot VR permettent de parvenir à mieux se débrouiller dans des situations dangereuses dans notre réalité et c'est là toute la beauté de la VR, qui permet de "réellement" voyager et vivre des situations incroyables dans notre salon.

Votre pouvoir sera malheureusement peu exploité dans le jeu
Votre pouvoir sera malheureusement peu exploité dans le jeu
La dimension tactique, malgré le coté très action du jeu est donc omniprésente et il faudra exploiter les éléments comme les armes placées dans les séquences afin de vous en sortir. Il sera possible de débloquer un pouvoir á un moment qui permettra de tuer les ennemis á distance et ce dernier peut réellement changer la donne, malheureusement il aurait pu être bien plus exploité, avec des niveaux nécessitant obligatoirement de l'utiliser pour s'en sortir.

Superhot VR est donc une belle réussite et le fait qu'il ne soit pas un portage du jeu classique mais un jeu pensé pour la VR se sent, que ça soit au niveau du gameplay que au niveau des graphismes. Il n'y a aucun effet qui flatte la rétine ici, mais le rendu très épuré rend pourtant très bien en VR, bien plus que sur écran classique. Ca donne l'impression d'être dans la matrice, avec des entités digitales à votre poursuite ce qui va jusqu'à renforcer l'immersion et rendre l'univers encore plus crédible.

La durée de vie n'est pas en reste, car il m'a fallu environ 4/5 heures pour terminer l'expérience, ce qui est plus qu'honorable vu la qualité du titre. On regrette simplement que les développeurs n'ont pas intégré de dimension scoring/compétitive, avec la possibilité par exemple de gagner plus de points en terminant les séquences le plus vite possible ou de mesurer le temps nécessaire pour terminer les niveaux. C'est un peu dommage mais bon, on espère que ça sera le cas pour Superhot VR 2 !
 

Conclusion

​Superhot VR est un des meilleurs ''jeu'' VR qui existe d'un point de vue exécution, tout simplement. Ce n'est pas celui qui va vous provoquer le plus gros effet ''wow'' ni le plus beau, mais son concept ne nécessitant ni téleportation, ni déplacement virtuel est tellement ''parfait'' en VR qu'on prend réellement son pied sans jamais être frustré par sa dimension VR.

C'est simple, il fait partie de ce genre de jeu qui devient totalement obsolète sur écran classique ensuite, avec un jeu bien plus ''naturel'' en réalité virtuelle, car avancer à travers les séquences en bougeant sa souris pour modifier le point de vue/prendre les objets et se prendre pour un ninja virtuel en esquivant les balles avec son corps et en désarmant a la main les ennemis tout en faisant des acrobaties pour tirer à temps, ce n'est pas du tout la même expérience. Ca couplé à sa durée de vie importante font que vous auriez tort de passer à coté, que vous possédiez un Oculus Rift ou bien un HTC Vive.
 
Les points forts
  • Une réalisation sans défauts
  • Un concept pensé pour la VR et ça se sent
  • Exploitation parfaite des Oculus Touch
  • Bonne durée de vie...
Les points faibles
  • ... mais on en veut quand même plus !
  • Un dernier niveau qui rame au début
  • Pouvoir sous-exploité
  • Pas de dimension scoring/compétition


Tag(s) associé(s) : Actualité, Oculus Rift, Test
38 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.