TEST
Test - Arizona Sunshine : Le jeu de zombies est-il le AAA tant attendu ?

Publié par
 @kris7277
le 03/01/2017 à 19:56
Arizona Sunshine était un des tous premiers jeux annoncés pour le HTC Vive. Malheureusement, les mois ont passé et le jeu se faisait vraiment désirer. Au final, le titre est sorti 8 mois après le casque et on pouvait craindre que ce dernier ne soit sorti un peu trop tard et paraisse déjà dépassé comme c'est le cas sur certains jeux VR. Sauf que surprise, ce n'est plus le shooter par vague qu'on nous avait montré dans les salons, mais bien un vrai jeu avec une vraie campagne !

Comment ça il n'y a pas de vague d'ennemis ?

Un vrai mode campagne ?? Jouable a deux en plus ??
Un vrai mode campagne ?? Jouable à deux en plus ??
Lorsqu'il était annoncé, Arizona Sunshine se présentait comme une sorte de shooter par vague. Pourtant, quand on lance le jeu, on peut apercevoir quelque chose qu'on voit rarement en VR : un mode campagne ! Et oui, Arizona Sunshine n'est pas un "énième" shooter par vague, mais bien un jeu d'aventure avec une campagne qui se joue aussi bien seul qu'en multi-joueur. Première bonne nouvelle donc ! Il y a bien un mode Horde qui est un simple mode par vague, mais le mode campagne est la vraie star du jeu.

Il faudra fouiller les décors pour trouver des armes et des éléments clés pour avancer dans le jeu
Il faudra fouiller les décors pour trouver des armes et des éléments clés pour avancer dans le jeu
Dans Arizona Sunshine, on incarne un survivant qui cherche à s'enfuir en poursuivant un signal radio, dans l'espoir de trouver d'autres humains. Problème, tout le monde semble infecté et veut votre peau. Il faudra donc tuer tout ce qui se trouve sur votre chemin et pour cela, il faudra exploiter des armes comme des mitraillettes, magnum, sniper ou fusil à pompe, un peu à la Resident Evil. Le scénario est loin d'être extraordinaire et sert surtout de prétexte, mais fait l'affaire et le jeu rappelle d'ailleurs la licence de Capcom sur certains points, ce qui est loin d'être une insulte vu la qualité de la plupart des épisodes. Il faudra essayer de fouiller les décors (voitures, tiroirs, armoires, bureaux...) pour trouver des munitions ou des éléments clés pour avancer dans votre aventure. Votre protagoniste parlera très souvent par contre pour expliquer la situation, ce qui pourra plaire à certains mais personnellement, ça m'a plus dérangé qu'autre chose, surtout qu'il a tendance à tout tourner en dérision, ce qui a tendance à enlever un peu le côté "survival horror" du jeu.

Ce passage sera un peu gênant en TP
Ce passage sera un peu gênant en TP
En tout cas, le résultat fonctionne très bien et on a vraiment l'impression de vivre une aventure type Walking Dead, avec des hordes de zombies à massacrer de partout. Un point regrettable cependant : il  n'est possible de se déplacer que par téléportation, ce que beaucoup d'entre vous déploreront. Au moins, on sent que le jeu a été "pensé" pour exploiter ce type de déplacement, donc les niveaux paraissent totalement naturels, ce qui n'est pas le cas dans des jeux comme Serious Sam VR : The First Encounter. Seuls certains passages très "encombrés" poseront problème car il n'est pas possible de contourner les obstacles en TP et il faudra obligatoirement rebrousser le chemin pour les franchir, ce qui peut vite devenir irritant. La visée de certaines armes pose aussi problème (notamment celle du début) avec de nombreux tirs ratés mais il est difficile de dire si c'est volontaire ou non, car cela s'améliore nettement ensuite.

"Ménagez vos munitions, car vous ne pourrez compter que sur vos armes de tir !
On notera cependant le fait qu'aucune arme blanche n'a été intégrée dans le jeu, ce qui est un peu dommage car par moment on se sent vite surmené par les hordes d'ennemis. Ce n'est pas forcément une mauvaise décision, car cela renforce un peu le côté survie grâce à la nécessité de surveiller ses munitions et de toutes façons, cela pose régulièrement problème en VR à cause de problèmes de hitbox (comme dans The Brookhaven Experiment par exemple).

 

Pas tout à fait un AAA VR non plus


Intéressant...
Intéressant...
Un mode aventure, une maniabilité VR naturelle roomscale, du contenu et un mode multijoueur... Tiendrait-on là la première killer-app VR ? Et bien pas tout à fait. Pour commencer, la réalisation pèche un peu par moment. Le rendu est clair, lisible et la résolution est bien nette (ouf !), mais on sent clairement une sorte de coté "indé", notamment sur les animations qui ne sont pas toujours très crédibles. D'ailleurs, celle de votre partenaire en multijoueur lorsqu'il se déplace est vraiment... particulière...

Bon c'est long ce chargement... Mince, ça a planté !!
Bon c'est long ce chargement... Mince, ça a planté !!
Après, tant que le rendu est bien clair et que la résolution est correcte, le reste est plutôt secondaire. Et ici, c'est surtout les bugs qui gênent vraiment. Pour commencer, on vous rassure, ils ne concernent pas vraiment le mode solo en lui-même car les niveaux ne posent pas de problème et il n'y a pas de "bug" venant affecter votre progression comme c'est le cas parfois. Ici, c'est surtout la stabilité du jeu qui est à déplorer, avec des crashs lors des chargements et un mode multijoueur quasiment injouable par moment, notamment en crossplay (Steam/Oculus).

Parcourir le mode campagne en multijoueur est un vrai plaisir quand ça marche
Parcourir le mode campagne en multijoueur est un vrai plaisir quand ça marche
En effet, nous avons été victimes de très, très nombreux problèmes moi et NiK en multijoueur (impossible de rejoindre via IP, crash, bug d'invisibilité...), à tel point qu'on a décidé d'abandonner notre partie co-op pendant un moment.  Le plus fréquent d'entre eux est un bug qui rend l'écran du joueur rejoignant la partie totalement noir dans le casque, nous forçant à redémarrer la partie et à recommencer le niveau (et affronter les nombreux crashs lors des chargements). Certains utilisateurs semblent ne pas trop souffrir de ces problèmes, mais à regarder les forums Steam, on est très loin d'être les seuls et le récent patch n'a pas changé grand chose (mis à part pour les crashs lors du chargement). C'est dommage, car l'aventure est fun et on a pris un énorme plaisir à parcourir cette aventure en multijoueur.

On espère donc que les développeurs continueront de mettre à jour le jeu et qu'ils régleront les problèmes en multijoueur. En attendant, essayez surtout de jouer en matchmaking ou avec des joueurs possédant le jeu sur le même store que vous afin de minimiser les problèmes.

Conclusion

Arizona Sunshine est un très bon jeu et aurait presque pu être le gros titre qu'on attendait tous. Il possède un vrai mode campagne (environ 5 h) entièrement pensé pour la réalité virtuelle et jouable à deux, une maniabilité roomscale et pas mal de contenu.

On tient là une base solide pour un indispensable de la VR, sauf que les bugs gênent vraiment par moment, notamment en multijoueur et nuisent au fun global. La situation s'est améliorée et on espère qu'elle continuera à s'améliorer au fur et à mesure des mises à jour, car parcourir une vraie aventure en réalité virtuelle avec un ami confère quelque chose de vraiment unique au jeu.

 
Les points forts
  • Un vrai mode campagne...
  • ... jouable à deux !!
  • Pas mal de contenu
Les points faibles
  • Bugs
  • Réalisation un peu faiblarde
  • La visée problématique sur certaines armes

Config : GTX 1070 / Intel Core i7 6770 HQ, Oculus Rift + Touch (2 caméras opposées en mode 360°)
Arizona Sunshine sur ETR Apps
Arizona Sunshine est un FPS roomscale où il faut affronter des hordes de zombies tout seul ou en coopération.
Avis ETR          Avis des lecteurs


Tag(s) associé(s) : Application, Actualité, Oculus Rift, Test, HTC Vive
29 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.