TEST
SVRVIVE The Deus Helix : L'escape Room qui n'en est pas un.

Publié par
Article de la communauté
le 23/01/2017 à 18:51
Dans la catégorie énigme RoomScale idéal pour utiliser au mieux les capacités de la VR, nous retrouvons ce titre discret qui pourra en intéresser plus d'un.
Démarrant tel une Escape Room où il faudra se dépêcher de résoudre les énigmes avant de se faire repérer, le titre s'écarte rapidement de cette idée de base de son développement pour apporter quelque chose d'un peu plus travaillé sur le fond.

Un démarrage par la Mort


Le pitch du jeu est simple mais efficace, nous sommes sur une table d'opération et la 'Faux' passe nous trancher.
Nous nous retrouvons alors dans un Hub tout en bleu où l'on vient à nous expliquer qu' il faudra servir d'agent pour une corporation de l'au-delà, nous devrons donc retrouver un certain nombres 'd'helix', fragments de code génétique de divers races dispersés et cachés dans la galaxie.
C'est une fois seulement que cette tache sera accomplie que notre âme retrouvera notre corps et que nous pourrons revenir à la vie sur la table d'opération.

Mal au crane pas toujours mérité.


Une fois que notre unique contact nous a expliqué notre mission à l'aide d'un petit panneau numérique avec texte et doublage en Anglais uniquement (vous pourrez agréablement passer les dialogues rapidement en bourinant le bouton), nous voilà plongés pour notre première mission dans un univers terrien pour ne pas trop nous perturber, dans ce qui sert de second tutoriel au jeu.

Nous pouvons alors découvrir des mécaniques RoomScale plutôt propres avec pas mal d'interaction dans un rendu visuel tout a fait correct.
Et si cette première mission laisse quelques indices ici et là pour que l'on puisse se dépatouiller, la suite sera elle  beaucoup plus abrupte et laissera entièrement le joueur se débrouiller.
Premier Hic qui n'est pas des moindres, sans la moindre indication, les possibilités d'interactions ne seront pas toujours claires et vous pourrez être bloqués dans la progression simplement à cause de cela et non à cause de votre logique pourtant bien affûtée.
 

Aussi moche que beau, aussi vide que riche.


Si le titre propose certains rendus artistiques tout a fait intéressants, différents univers qui ne se ressemblent pas et dont certains proposent même une légère évolution en cours de route, nous nous retrouvons aussi malheureusement trop souvent à bout portant de texture digne de l'ère PS2 à nous en faire saigner la rétine.

Chaque univers propose une ambiance sonore précise pour essayer de nous immerger au mieux, pourtant les transitions de son entre les zones sont parfois un peu trop brusques et certaines sonorités redondantes lors de passage de réflexion deviennent parfois désagréables.

Proposer beaucoup d'interactions en RoomScale est semble-t'il la base d'un plaisir nouveau dans le jeu vidéo nous permettant de profiter pleinement de l'univers. SVrvive semble l'avoir plutôt bien compris sans pour autant en abuser et risquer de nous perdre dans un trop grand nombre de possibilités face aux énigmes, cependant il n'est pas rare d'avoir une gestion physique qui fait des siennes et surtout un gros manque de son dans les interactions des éléments entre eux.

La modélisation quand a elle manque souvent de finition selon les niveaux, sans pour autant perdre en cohérence, et l'intégration de forme abstraite 'Alien' permet d'assurer le minimum dans une partie technique pas toujours convaincante.

Enfin si la variété des environnements apporte un certain cachet au titre, on regrettera la trop grande absence d'élément animé pour donner plus de vie a cet univers particulièrement solitaire.

Malgrès tout, c'est prenant !


Si le titre mériterait bien évidement beaucoup plus de travail, et que le scénario est bien trop simple avec des dialogues vraiment pas fous, on ressent une envie de bien faire et pas mal de potentiel avec plus de budget et de temps.

On enchaîne les recherches d'Helix avec un certain plaisir et bien évidement le titre a cet aspect grisant lorsque l'on résout une énigme qui nous a fait travaillé les méninges, Cela étant beaucoup trop d'entres elles se résume a de la fouille dans les environnements et manqueront donc de piquant. Les quelques trouvailles et tentative de gameplay nouveau ne suffiront pas a démarquer le titre de la concurrence.

SVrvive demandera la somme de 23 euros pour une balade avoisinant les 4H avec un manque de finition parfois préjudiciable à l'immersion et aucune re-jouabilité, je le conseillerais donc comme à l'accoutumée pour la plupart des jeux de cette première GEN VR, à la moitié de son prix initial. Sans être notable ni mémorable, l'expérience reste intéressante en soit et un second jet plus travaillé pour la suite de l'aventure pourrait bien aboutir a quelque chose de vraiment sympa.
 
Les points forts
  • Une DA parfois intéressante
  • Level Designe
  • Du RoomScale comme on aime
Les points faibles
  • Model 3D et Texture inégales
  • Manque de lisibilité globale
  • Des Dialogues peu convaincants


SVRVIVE: The Deus Helix sur ETR Apps
Un jeu d'une durée de vie de 4-5h dans lequel vous êtes enlevé êtes enlevé pour rejoindre une force Alien. Vous devez déterrer des indices pour sauver l'univers, ainsi que vous-même. Voulez-vous svrvive ?
         Avis des lecteurs


Tag(s) associé(s) : Espace, Roomscale, Test, HTC Vive
1 COMMENTAIRE

Connectez-vous pour commenter.