TEST
Test - Pixel Gear : petit prix, petit contenu...

le 24/01/2017 à 20:59
S’il y a bien un type de jeu qui profite toujours des contrôleurs VR, c'est les jeux de tir. Et Pixel Gear propose, pour un prix de 10.99€, de défourailler sur des vagues d'ennemis dans un univers cubique rappelant fortement celui de Minecraft.

Dracul aka 'la fine gachette'

On vise facilement la tête, et ça, c'est fun !
On vise facilement la tête, et ça, c'est fun !
Dès le menu du jeu, on remarque tout de suite que le contenu est vraiment faible avec seulement 3 niveaux de 5 vagues d'ennemis chacun et un mode multijoueurs local asymétrique jusqu'à 4. Il faut bien l'avouer, on ne croule pas sous une tonne de choses à faire avec Pixel Gear. Après le lancement d'une partie, première petite déception car le jeu n'utilise qu'un seul Playstation Move, C'est donc avec une seule arme que vous allez devoir vous défendre face à des vagues d'ennemis. Ce type d'expérience étant à mes yeux plus fun avec une arme dans chaque main, c'est un peu dommage.

Heureusement, le jeu se rattrape par contre avec la précision de sa jouabilité, qui est à mes yeux la meilleure du genre  sur PSVR. En effet, les ennemis sont nombreux et parfois lointains... Et pourtant, en se concentrant un minimum, on peut totalement enchaîner les fameux 'headshots', même sur des ennemis de petite taille, le viseur laser aidant grandement à cette précision.
 

PS4... Pro ? Connais pas.

Vous pouvez soit tirer sur la citrouille pour exploser la chauve-souris, soit tirer sur la chauve-souris pour faire exploser la citrouille au sol
Vous pouvez soit tirer sur la citrouille pour exploser la chauve-souris, soit tirer sur la chauve-souris pour faire exploser la citrouille au sol
Cependant, la visée aurait pu être encore plus agréable si le jeu n'avait pas eu ce flou trop souvent présent sur les expériences PSVR. Si ça peut se comprendre sur certains jeux exigeants techniquement comme Batman ou Until Dawn, pour un jeu aux graphismes aussi minimalistes que ce Pixel Gear, cela reste fort étonnant. Surtout que, pour le coup, il peut être une réelle gêne pour viser les ennemis qui se trouvent au loin, même sur PS4 Pro. Le jeu reste cependant bien fun et les vagues s'enchaînent avec une difficulté qui peut devenir très exigeante sur les fins de chaque niveau. Les 3 boss les concluant sont cependant étonnamment faciles à battre vu qu'ils répètent en boucle les mêmes actions, donc une fois leur comportement analysé, les battre devient une partie de plaisir.
 

Tu vois un marteau, une batte, une tronçonneuse... Puis là, un Katana !

Les boss sont imposants, mais pas très "fut fut"
Les boss sont imposants, mais pas très "fut fut"
Dans les niveaux, quatre armes seront à votre disposition, mais, étonnamment, j'ai trouvé le pistolet de base plus efficace. Les balles sont en effet illimitées avec ce dernier, contrairement aux 3 autres armes achetables entre chaque vague avec des pièces trouvées sur le terrain (Mitraillette, Sniper et lance-grenade) et viser la tête est plus facile avec lui. D'ailleurs, la visée du Sniper est une vraie cata.

Il vous faudra 20 minutes pour faire chaque niveau, ce qui fera une durée de vie d'une petite heure. Le jeu a cependant un aspect scoring et plusieurs niveaux de difficultés, donc les plus acharnés d'entre vous pourront essayer d'obtenir le meilleur score possible dans la difficulté la plus élevée qui est pour le coup bien retors.
 

Mais puisque j'vous dit que la VR c'est convivial...

Un des chaudrons est en fait un joueur adverse !
Un des chaudrons est en fait un joueur adverse !
Vous pourrez aussi découvrir le mode multijoueur local du jeu avec des amis ou de la famille. Ce dernier propose un gameplay asymétrique assez sympathique avec un concept simple, vu que le joueur avec le casque devra tout simplement tirer sur les ennemis devant lui, comme il le ferait en mode solo. Les joueurs sur l'écran (jusqu'à 3) devront pour leur part se déplacer sur la carte sous une forme aléatoire que le joueur au PSVR ne connaît pas.

Ces derniers pourront incarner aussi bien un vulgaire squelette qu'un coffre ou encore un épouvantail et lancer avec une touche 3 vortex qui feront apparaître de nouveau ennemis, qui eux pourront attaquer le joueur dans le casque, chose qu'ils ne peuvent pas faire directement. Leur but sera d'ailleurs de récolter 30 pièces réparties sur la carte de jeu dans un temps limité et le joueur au casque quant à lui, s’il arrive à tuer un joueur adverse 'humain', leur fera perdre quelques pièces (mais le joueur réapparaîtra quelques secondes plus tard). Ce gameplay asymétrique peut être réellement marrant à plusieurs et figure comme un vrai plus pour Pixel Gear.
 

Conclusion

Pixel Gear n'est clairement pas un 'grand' jeu. Son contenu est léger et ses graphismes font le minimum tout en étant flous, ce qui est parfois gênant. Il profite cependant d'une visée au pistolet qui est à mes yeux la meilleure que j'ai pu essayer sur PlayStation VR à l'heure actuelle et son mode multijoueur asymétrique est bien pensé, ce qui prouve une fois de plus que la VR peut se montrer parfaitement conviviale.

Pour un prix de 10.99€, on a donc un petit jeu sympathique, sur lequel vous pourrez vous amuser quelques heures, mais probablement pas plus.
Les points forts
  • Visée parfaite avec le Playstation Move
  • Multijoueur local original, marrant et jouable à 4
Les points faibles
  • Un flou qui peut gêner
  • Pourquoi ne pas avoir donné une arme à chaque main ?
  • Les 3 niveaux se bouclent trop vite
Config : PS4 Pro / PlayStation VR
Pixel Gear sur ETR Apps
Pixel Gear est jeu de tir en VR, le monde des pixels est contrôlé par d'ignobles BOSS, le monde des pixels n'attend que vous pour le sauver. Ne vous laissez pas tromper par l'apparence des créatures. Maniez avec agilité différentes armes, pistolets, mitraillettes pour des fusillades endiablées,...
Avis ETR          Avis des lecteurs


Tag(s) associé(s) : PSVR, Software, Actualité, Test, Playstation VR
1 COMMENTAIRE

Connectez-vous pour commenter.