Prochain événement    Virtuality : trois jours 100% réalité virtuelle à Paris...    du 24/02/2017 (10:00) au 26/02/2017 (19:00)

TEST
Test - Trackmania Turbo VR : Ou quand Nadeo avait le jeu de course VR idéal mais décide de se tirer une balle dans le pied

le 16/02/2017 à 16:33
Nadeo. Ce petit studio parisien était  inconnu du grand public jusqu'en 2003, Mais voilà, 3 ans après sa création, le studio sort Trackmania, jeu de course aux circuits défiant la gravité. Derrière l'énorme succès du jeu se cachent deux choses : création et compétition. Création, car  les joueurs peuvent eux même créer leur propre circuit en plus des circuits déjà créés par les développeurs inclus dans le jeu de base, avec un éditeur ultra simple à prendre en main. Mais ce qui a surtout fait le succès de Trackmania, c'est son côté compétition. Les voitures sont rapides, les circuits tortueux et la bataille pour obtenir le meilleur chrono possible et la meilleure place au classement (que ce soit mondial, national, régional, ou même départemental) est rude.

Le jeu fut un succès et plusieurs stand-alone sont sortis avec de nouveaux environnements ainsi qu'une suite. Mais en 2016 sort la version qui nous intéresse, à savoir Trackmania Turbo sur PC et console de dernière génération (la série n'ayant eu droit qu'à des épisodes Wii et DS jusque-là). Le jeu connaît une fois de plus un certain succès et c'est donc avec plaisir que l'on a appris qu'une mise à jour gratuite serait présente pour ajouter une compatibilité avec les casques VR... Compatible oui, complet, non.

Tu joue en VR ? Va dans le coin, tout seul !


Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Trackmania Turbo n'est pas le premier jeu de la série à avoir eu droit à un support VR. Nadeo avait en effet déjà tenté l'expérience avec le second épisode et tous ses stand-alone avec une compatibilité Oculus Rift DK2. À l'époque, sur ETR, nous avions organisé plusieurs soirées multijoueurs et on s'était éclaté comme des fous. La raison était simple, on avait tout le contenu de Trackmania 2 (soit des milliers de circuits), mais avec le fun et l'adrénaline de la VR en cerise sur le gâteau.

Malheureusement, pour la version VR de son dernier épisode en date, Nadeo a décidé de séparer les joueurs VR des autres et de les laisser dans leur coin. Certes, on leur offre 40 niveaux exclusifs, mais des niveaux plus courts, beaucoup moins tortueux, et beaucoup plus simples que les centaines de niveaux du jeu original. La raison ? Éviter un maximum les sensations de nausée probablement, en limitant les boucles et les parcours de plus d'une minute. L'idée aurait été bonne si elle était venue se 'greffer' à l'expérience originale. Hélas non. Trackmania Turbo sur moniteur, c'est plus d'une centaine de tracés dans 4 environnements différents, avec une difficulté de plus en plus retors et surtout, la base de la série, les sessions online qui font s'affronter jusqu'à une centaine de joueurs pour obtenir le meilleur chrono possible (les joueurs se voient, mais ne peuvent pas se rentrer dedans, comme des fantômes). 
 

Une version VR coupée de 94% de son contenu... Non, plutôt 93


Mais dans le fameux onglet 'VR' de Trackmania Turbo, la seule chose qui va vous raccrocher au reste du monde, c'est votre classement, visible en haut à droite du menu. Ce classement sera exclusif à la VR et ça se voit. Dans le classement non VR, on peut voir que plus de deux millions de joueurs sont présents, et plusieurs milliers rien que dans mon département. Dans le classement VR, c'est 37 000 joueurs enregistrés au moment où j'écris ces lignes et une trentaine dans mon département... De quoi se classer dans le trio de tête bien plus facilement, il faut l'avouer. Une fois ces 40 niveaux exclusifs à la VR terminés, vous pourrez faire le mode Arcade... Qui est tout bêtement un mode contre-la-montre, qui va enregistrer vos temps avec un top 10 uniquement local, pensé donc pour passer la manette entres amis. Quand on sait que la version moniteur possède un multijoueurs local à 4 en écran splitté, c'est assez dommage.

Et pourtant, ça partait si bien...


Mais le pire dans tout ça, c'est que Trackmania Turbo est un des plus beaux jeux VR actuel, surtout sur PlayStation 4, classique ou Pro, puisque je n’ai jamais vu un jeu VR être aussi proche de son modèle moniteur. Certes, l'aliasing est un poil plus présent et le clipping se ressent sur des petits détails comme l'herbe ou les ombres, mais la 3D relief est parfaite, la fluidité au top (120 'vrais' FPS sur PS4 Pro au passage) et les sensations sont excellentes. Avoir pensé une version VR avec des circuits plus calmes et plus courts est donc une bonne idée pour les joueurs éprouvant des nausées, ou s'essayant à la VR pour la première fois, mais pourquoi avoir bloqué tout le reste du contenu ? Si le jeu avait eu un choix de la vue (actuellement, c'est uniquement de la 3e personne avec un passage forcé à la 1re dans les loopings ou tunnels) et son contenu de base ouvert, jouable en solo comme en multijoueurs, on aurait eu là très clairement un des meilleurs jeux VR !

Bref, il semble que Nadeo, en voulant éviter un maximum cette fameuse critique du "La réalité virtuelle ça fout la gerbe" (critique entendu aussi sur Resident Evil VII, pourtant peut être le jeu VR le plus joué), a bridé au maximum le moteur de sa Porche, pour en faire un moteur de 2CV, parce qu'en 2CV, on risque moins d'être malade.
 

Conclusion

Le mot de la fin sera donc un "POURQUOI ?". Pourquoi Nadeo ? Pourquoi prendre l'essence même du succès de la franchise, à savoir son fun et son multijoueur, pour l'avoir retiré de cet ajout VR ? Pourquoi ne pas avoir laissé le choix aux joueurs de pouvoir vivre l'expérience complète de Trackmania Turbo avec leur casque sur la tête et profiter de sensations décuplées, comme vous l'aviez fait par le passé avec l'Oculus Rift DK2 ? Le mode VR est une bonne idée en soi, mais seulement s’il est pensé comme un 'ajout', pas comme la seule et unique porte d'entrée vers l'univers de Trackmania Turbo pour les possesseurs de casque de réalité virtuelle. Il est d'autant plus dommage de voir que visuellement, le jeu casse la baraque, avec des graphismes aussi beaux sur PC que sur console, avec en prime un débit d'image en 120FPS sur PlayStation 4 Pro.

Bref, si l'adaptation avait eu ce même niveau de qualité, la possibilité de choisir la vue et son contenu complet, Trackmania aurait même pu être un des meilleurs jeux noté sur ETR. Mais actuellement, c'est un carton rouge, et un carton que je sors de ma poche sans aucun plaisir, croyez-moi.

 
Les points forts
  • Graphisme et 3D au top
  • Des sensations de haut niveau
Les points faibles
  • Un contenu tronqué, bouclé en 1 heure
  • Uniquement offline
  • L'âme d'une série qui semble s'être perdue en chemin
Trackmania Turbo sur ETR Apps
Votre objectif : réaliser le chrono parfait. Repoussez vos limites sur plus de 200 tracés, amusez-vous immédiatement en défiant vos amis en écran partagé (hors connexion) ou en ligne. Grâce à l'éditeur, concevez vos circuits et partagez vos créations pour relancer...
Avis ETR          Avis des lecteurs


Tag(s) associé(s) : PSVR, Application, Actualité, Oculus Rift, Test, HTC Vive
6 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.