TEST
Test - ProTubeVR : un bon fusil d'assaut VR composé de... tubes !

Publié par
 @NiK_ETR
le 20/06/2017 à 16:48
L’arrivée des contrôleurs VR a permis d’apporter un véritable supplément d’immersion pour tous les jeux et autres applications. Que ce soit les Oculus Touch ou les Vive Controllers, la détection des mouvements très précise apportée par cette génération permet de simuler la position d’un objet qui serait tenu dans la main. C’est un véritable atout pour les jeux de tir au pistolet puisque cette reconnaissance millimétrique donne l’impression de tenir une arme et de pouvoir viser précisément avec cette dernière. Une efficacité telle que le « wave shooter » (jeu de tir par vague) est devenu en quelque sorte le standard de la réalité virtuelle grand public (un peu trop diront certains sans doute à juste titre…).
 
Si ces contrôleurs sont quasi idéaux pour simuler la tenue d’une arme dans chaque main (le poids et l’effet de recul en moins), cela se complique dès qu'il s’agit de simuler la tenue d’un fusil d’assaut qui se prend avec les deux mains. Il existe bien quelques reproductions coûteuses d’armes réelles ou fictives telles le DELTA SIX ou le Striker VR mais finalement pourquoi se donner autant de mal (avec un coût de fabrication et un tarif si important) alors qu’en réalité virtuelle, on ne voit pas ce qu’on a entre les mains ? Un simple tube ayant pour objectif de maintenir et d’aligner les deux contrôleurs ne serait-il pas suffisant ? C’est là que le ProTubeVR intervient.

ProTubeVR : la simplicité de la fabrication au service de l’immersion

Oubliez la conception réaliste de certains contrôleurs type fusil d’assaut, avec le ProTubeVR c’est bien un « simple tube » que vous aurez entre vos mains (comme son nom le laisse entendre). Si le NoobTube, concept original de Bourin (également créateur du ProTubeVR) était des plus sommaires avec une structure en PVC digne du meilleur plombier de la région, le ProTubeVR présente une armature centrale métallique plus classe et customisable accompagnée de pièces imprimées en 3D dont le nombre va dépendre de la version acquise. Le ProTube dispose en effet d’un large éventail d’options :
 
  • Support HTC Vive (78€), Oculus Rift (78€) ou les deux (108€).
  • Plusieurs choix de coloris allant de la simple couleur (+5€) à une conception type carbone (+20€)
  • Une sangle pour maintenir le ProTube autour du cou avec un seul point d’attache ou deux points d’attache (+5€)
     
Test - ProTubeVR : un bon fusil d'assaut VR composé de... tubes ! - 6

Pour ce test, il est important de préciser que nous disposons de la version HTC Vive + Oculus Rift type Carbone avec un seul point d’attache soit la version à 115€ HT sur le site officiel (voir photo ci-dessus). Cela semble assez cher payé pour des tubes métalliques associés à de l’impression 3D. Un tarif une trentaine d'euros moins cher pour ce modèle nous paraîtrait plus acceptable mais il faut sans doute tenir compte du fait que le produit est actuellement assemblé à la main, en France et uniquement destiné à une niche de passionnés d’immersion qui ne garantit au créateur (que l'on connait bien sur ETR) aucune économie d’échelle.

Si le ProTube présente un design très brut dans un esprit DIY (fait maison), les pièces constituant l’accessoire sont robustes et de qualité. L’armature métallique est scindée en trois sections reliées entre elles par des moulages 3D et des rotules crantées qui permettent un large éventail de personnalisations de la forme principale du ProTube. D’autres moulages sont fixés sur les barres, ils permettent d'accueillir des contrôleurs (2 Oculus Touch et 2 Vive Controller pour notre version). Enfin, un support à l’arrière de l’objet va permettre de caler l'objet contre le corps ou la tête.

Les supports des contrôleurs évoqués précédemment disposent également de leur propre rotule mais aussi d'un système de serrage vissé qui va permettre là encore une totale customisation de l’accessoire en faisant glisser les contrôleurs sur la barre. C’est d'ailleurs là toute la force du ProTube : sa simplicité de conception en fait un accessoire indispensable pour le guerrier à la recherche d’immersion avec la possibilité de calquer sa forme sur son fusil d’assaut préféré quel que soit le modèle de ce dernier. AK-47 ? M-16 ? Fusil laser futuriste ? Avec un peu d’imagination et les bons réglages, vous arriverez presque toujours à simuler d’assez près la prise en main réelle de l’arme fictive.

Pour en revenir aux moulages des contrôleurs, ces derniers sont bien conçus et permettent de "fixer" assez fermement les contrôleurs en place au point que le tube se retrouve en fait « suspendu » sous les deux contrôleurs. Que ce soit les Oculus Touch ou les Vive Controllers, nous n’avons pas noté de complexité dans ce système. Les contrôleurs s’emboîtent aisément et avec l'entraînement on retrouve assez facilement les emplacements à l'aveugle (ce qui est important à « visage couvert »). Le seul vrai défaut que nous avons noté sur ce système c'est l’impossibilité de conserver les dragonnes attachées aux contrôleurs sinon ces derniers s’emboîtent mal dans les fourreaux. Un peu dommage pour la sécurité des contrôleurs qu’il faudra bien veiller à ne jamais échapper lors des manipulations et sessions de jeu.

En jeu : immersion et efficacité nettement renforcées

Nous avons pu nous amuser à tester le ProTube avec plusieurs jeux dont le très réputé Onward pour le côté simulation multijoueur réaliste en VR.
 
Disons-le de suite, le ProTube dans Onward, c’est un peu comme un cheat-mode ! La précision est décuplée quel que soit le type d’arme à deux mains utilisé. La visée de l’arme devient très stable et on fait mouche à la première balle avec le viseur virtuel (ou presque, ça dépend quand même un peu du talent du tireur). Heureusement pour les autres joueurs, cette augmentation de précision a un prix à payer : la complexification des interactions. Onward est un jeu qui demande régulièrement d’utiliser ses mains pour différent type d’action telles que recharger, parler à la radio, jeter des grenades (attention à l’absence de dragonne !) ou encore piquer ses collègues blessés avec des seringues. Autant d’interactions qui vous demanderont de sortir un contrôleur de son fourreau puis de l’y replacer dans la précipitation si vous êtes sous un feu nourri, de quoi rétablir (un petit peu) l’équilibre des forces face à vos adversaires sans doute moins équipé que vous.
 

Côté immersion, le ProTubeVR tient toutes ses promesses. En jeu, impossible de se souvenir que ce n'est qu'une barre métallique que l'on tient entre ses mains. Le cerveau se fait très vite trompé et l'impression de tenir l'arme virtuelle est bien réelle. Ceux qui sont à la recherche de la plus forte immersion en jeu apprécieront sans nul doute le bonus apporté par le ProTubeVR. Ajoutez à cela une veste haptique de type KOR-FX ou SubPac et l'illusion sera presque totale.
 
Crédits Photo : Guillaume Rives
Crédits Photo : Guillaume Rives

Conclusion

Le ProTube VR est un objet qui peut sembler très sommaire d’apparence mais qui peut vite devenir un véritable accessoire indispensable pour un amateur de simulation de tir. Son placement tarifaire (78€ à 144€) pourra sembler un peu élevé pour un simple support de contrôleur combinant tubes et impressions 3D mais il n’aura sans doute aucun mal à se justifier chez le passionné de jeu de tir qui bénéficiera d’un véritable bonus de précision et du plaisir d’avoir la sensation de tenir son arme fétiche entre ses mains. Le ProTubeVR propose en effet une customisation presque totale de la position des contrôleurs. Nous regretterons simplement l’impossibilité de conserver nos dragonnes sur nos contrôleurs pour lesquels il va falloir redoubler de vigilance pour éviter toute chute accidentelle. A quand une version intégrant un système de retour de force lors d’une pression sur la gâchette pour finir de nous séduire ?
 
Les points forts
  • Une personnalisation totale
  • Une immersion nettement renforcée pour les fusils d'assaut
  • Une précision accrue
  • Un concept efficace malgré son apparence sommaire
Les points faibles
  • L'impossibilité de garder les dragonnes sur les contrôleurs
  • Un tarif un peu élevé pour une "simple" armature sans retour de force ni interactivité


Tag(s) associé(s) : ProTube, Hardware, Actualité, Test
15 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.