ETR.fr

   |   

En vous inscrivant, vous acceptez qu'ETR.fr conserve votre identifiant, votre adresse mail et votre adresse IP durant une durée de 6 ans après la dernière connexion.



Publié le 20/03/2019 à 01:12

Et si l'arrivée de la réalité virtuelle dans le Cloud était imminente ?

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que le Cloud Gaming va être le mot à la mode des prochains mois. Après les présentations du xCloud sur Azure de Microsoft qui promet moins de 10ms de latence pour streamer des jeux Xbox ou Google qui vient d'officialiser sa plateforme Stadia pour jouer dans un navigateur Chrome, le fabricant de cartes graphiques NVIDIA vient de faire quelques annonces à l'occasion de la GTC (GPU Technology Conference) qui se tient actuellement dans la Silicon Valley. 

On relévera surtout que la société présentera des jeux en réalité augmentée et en réalité virtuelle qui tourneront à distance sur des serveurs utilisant des cartes RTX et que la plateforme de streaming GeForce Now proposera bientôt la possibilité de jouer à des jeux en réalité virtuelle sans fil. Il ne serait donc plus nécessaire d'avoir la dernière carte graphique à la maison et un simple abonnement à un service en ligne permettrait d'afficher des jeux VR haut de gamme dans de parfaites conditions sur nos casques de réalité virtuelle si gourmands.

Bien sûr, il faudra une bonne connexion car la qualité du flux vidéo, et surtout la latence doivent être optimales pour pouvoir jouer en réalité virtuelle dans des conditions acceptables (et ne pas rendre son déjeuner à chaque mouvement intense de la tête....).

Mais ce qui est justement intéressant, c'est la mesure donnée par NVIDIA :

«Chez AT & T Foundry, en utilisant le logiciel NVIDIA CloudVR, nous avons pu jouer à un jeu en réalité virtuelle interactif via une connexion 5G en streaming depuis un serveur RTX», explique un développeur sur le blog. «Le résultat a été une excellente expérience pour l'utilisateur final, avec seulement 5 ms de retard et aucune perte de performance observable.»

Car oui, une perte de 5 ms, ça n'est pas négligeable en réalité virtuelle mais cela demeure tout à fait acceptable pour des sessions de jeux que nous pouvons espérer sans lag (avec des fermes de cartes RTX) et avec des niveaux graphiques très élevés.

Une solution technique de ce type combinée aux promesses de la 5G qui devrait commencer à arriver l'an prochain promet de très belles choses pour la réalité virtuelle, quel que serait le casque disposant simplement d'un écran et d'un proc assez puissant pour afficher l'image et mesurer les mouvements.

Et si en fait, c'était ça qu'il manquait à la réalité virtuelle pour devenir mainstream ?
Publié par
Staff ETR

MESSAGES (11)

Intéragissez avec la communauté
   Les Forums
Publicité
Publicité

© 2013-2018 ETR | Tous droits réservés               Nos partenaires :
Version Mobile