ETR.fr

   |   



Publié le 04/04/2018 à 14:53

Test - Skyrim VR (PC) : La Killer App de la VR ou encore un pétard mouillé ?

Skyrim... Skyrim Skyrim Skyrim. La pensée seule de voir le jeu débarquer en réalité virtuelle est un des éléments qui l'a rendu populaire à la base. A l'époque ou ETR n'était encore qu'un tout petit forum, les vidéos pleuvaient de gens essayant de le faire tourner sous vorpX. Malheureusement, le résultat était loin d'être à la hauteur, non seulement d'un point de vue logiciel, mais aussi hardware, avec des casques pas vraiment adaptés à une véritable immersion en VR. On se souvient encore de tous ceux qui rêvaient "pouvoir un jour incarner un Dragonborn de manière immersive en roomscale", doux rêve qui ne se réalisera jamais... Mais attendez, c'est quoi ce qui vient de paraitre sur Steam là ?

Oh les gars, on se réveille, Skyrim VR vient de débarquer sur Steam, genre pour de vrai ! On était déjà complètement choqués par son annonce sur PSVR, mais sa sortie soudaine sur Steam nous a encore plus étonné, avec une disponibilité même pas 2 semaines après son annonce. Sauf que vu le portage très en demi teinte de Fallout 4 VR, on pouvait avoir peur, et beaucoup nous ont d'ailleurs dit "qu'ils se feront pas avoir une deuxième fois"... Alors, Skyrim VR sera-t-il LA claque VR qu'on attendait ou encore un portage mal fini bien moins convaincant que les autres expériences VR ? Analyse ci-dessous

 

Encore Skyrim.... ?

Combien de fois j'ai pu faire ce passage...
Combien de fois j'ai pu faire ce passage...
Pour tous ceux qui connaissent pas Skyrim, c'est simple, on démarre dans Bordeciel, une contrée nordique où l'on pourra incarner... Sérieusement, ai-je encore besoin de présenter Skyrim ? Le jeu, qui fût un succès colossal, a en effet été porté à toutes les sauces... PC, PS3, PS4, Xbox One, PC une deuxième fois et même Switch... Certains commencent déjà à ressentir une lassitude et l'annonce de Skyrim VR ne s'est pas fait sans hater, avec une masse de downvote sous les vidéos YouTube. Sauf que contrairement à tout ça, Skyrim VR n'est PAS un énième Skyrim. Skyrim VR, c'est Skyrim VR.
Enfin la possibilité non plus de jouer, mais de vivre dans Bordeciel
Enfin la possibilité non plus de jouer, mais de vivre dans Bordeciel
En effet, Skyrim, c'est la possibilité de créer son avatar virtuel et vivre une deuxième vie dans un univers fantasy rempli de magies, de confréries, de missions, factions, villages et grottes à découvrir... C'est tout un continent à explorer avec son personnage, qu'il faudra faire évoluer de la manière qu'on souhaite, que ce soit de choisir un Nordique, Haut-Elfe, Khajiit, Argonien et le le faire devenir un mage, voleur, archer, guerrier... Skyrim VR par contre, c'est incarner et vivre dans ce monde virtuel, c'est devenir un Elfe Noir, explorer en personne ces grottes, se battre personnellement contre les Draugl infestant les ruines antiques, partir soi même à la recherche de trésor, devenir soi même un mage surpuissant ou un voleur redouté...

Real talk : J'ai fini Skyrim au moins 4 fois. Joué plus de 300 heures. Fait toutes les quêtes principales au moins 3 fois. Et je peux vous garantir que genre, dès les premiers instants, je me suis dit "put*** de m****, c'est Skyrim ça ???

J'ai toujours rêvé d'incarner un enfant de dragon

Faire face à un dragon en VR est une expérience à vivre
Faire face à un dragon en VR est une expérience à vivre
Franchement les gars, je n'exagère même pas. Ayant retourné le jeu dans tous les sens, j'avais déjà "prévu" ce que j'allais faire. Et oh la vache, la claque que j'me suis pris en rentrant dans le jeu : c'est plus un jeu !! Alors oui certes, c'est un peu la base de la réalité virtuelle, mais franchement, les expériences sont tellement différentes ! Cela a tout changé pour moi, vu que l'expérience n'est plus la même du tout et je me suis mis à tout voir d'un nouvel oeil. Une toute nouvelle expérience en somme !

J'ai commencé à remarquer des détails que je n'avais absolument jamais remarqué, comme l'immensité des décors, impossible à apprécier en écran classique. Les grottes sont gigantesques, d'une ambiance vraiment envoutante, avec des effets atmosphériques qu'on ne peut voir qu'à "l'oeil nu"... Le Dragon, qui parait ok en classique, est tout simplement géant en VR ! Quand il s'est mis à souffler du feu, j'ai littéralement sursauté et directement fait marche arrière ! Ce passage prend tout son sens en VR, là ou sur écran classique, on fonce droit dedans car en vrai, on s'en moque que son perso se fasse bruler un peu alors que là, bon courage pour vouloir rester dans un nuage de flamme !
Ce genre de paysage en VR, je vous raconte même pas la sensation...
Ce genre de paysage en VR, je vous raconte même pas la sensation...
Très honnêtement, le jeu réalise tous les espoirs des fans (et non fans de la licence). Et oui, c'est le moment où on va parler du portage, ce qui avait cruellement fait défaut à Fallout 4 VR. N'ayez crainte jeune enfant de dragon, car Bethesda n'a pas refait les mêmes erreurs et a non seulement réussi à proposer un portage de qualité, mais est allé beaucoup plus loin, avec une expérience difficile à différencier par moment par rapport à une "vraie" expérience VR. Comment c'est possible ? Pour commencer, les graphismes. Alors oui, le jeu se fait vieillissant, mais franchement c'est vraiment très beau (avec TAA activé et bidouillé, le jeu parait vomitif sans) et surtout, c'est fluide ! Le principal reproche qu'on avait fait à Bethesda sur Fallout 4 VR est tout simplement complètement inexistant ici, puisque non seulement c'est fluide de base, mais il est possible de pousser le supersampling très, très loin sans subir la moindre chute de FPS.

Alors oui, on entend souvent dire Skyrim est un vieux jeu, mais Fallout 4 n'est plus tout jeune non plus et puis en vrai, qu'est ce qu'on s'en fout ! On peut théoriser pendant 3 heures sur le pourquoi du comment, le résultat est que l'un passe très mal tandis que l'autre est absolument parfait et franchement, la différence est tellement radicale que c'est juste évident que comme DOOM VFR, le jeu a bénéficié de son passage sur PSVR et de l'intransigeance de Sony en ce qui concerne les lags en VR pour recevoir une optimisation au poil. Pour moi, cet élément est game changer, car je n'arrivais pas à avoir la moindre immersion sur Fallout 4 VR face à tous ces lags, tremblements et instabilités. Ici, vous aurez rien de tout ça : juste du pur bonheur à 90fps !
Que vois-je ? Un vrai menu et tutoriel VR ??
Que vois-je ? Un vrai menu et tutoriel VR ??
Ensuite, parlons de l'expérience en elle même. Dès qu'on commence, on sent déjà le traitement complètement différent entre les deux jeux. Dans Skyrim VR, on commence dans un lieu spécial conçu uniquement pour la version VR du titre, avec un mini tutoriel présentant les différentes options de déplacements, là ou Fallout 4 VR n'avait même pas pensé à rajouter le positionnal dans le menu de base du jeu !

La différence de traitement est le jour et la nuit, avec l'intégralité des cutscenes entièrement adaptées en réalité virtuelle, certes de manière assez paresseuse (un écran noir puis changement de scène), mais franchement c'est juste tellement mieux... Là, on a vraiment l'impression de jouer à un jeu en réalité virtuelle ! Merci qui ? Et bien probablement Sony, qui a du forcer Bethesda à revoir intégralement sa copie sous peine de ne pas les autoriser à sortir leur jeu encore une fois....

Tu peux pas nous dire qu'un portage est aussi bon qu'une vraie expérience VR Chris !

Le système de magie en VR est juste démentiel
Le système de magie en VR est juste démentiel
Pour finir, on va parler du gameplay. et c'est là où le bat blesse. Un peu. Pas beaucoup en fait. Limite presque pas. Pour expliquer la situation, Skyrim n'a pas du tout été pensé pour la VR (quoique...). Les interactions sont donc assez gamepad, avec des boutons à activer pour enclencher telle action et une interaction avec les éléments pas naturelle du tout. Les menus sont d'ailleurs tout sauf intuitifs, surtout sur HTC Vive et son trackpad (les Riftiens s'en sortiront mieux sur ce point là. Oh l'ironie...). Sauf que franchement, j'ai ressenti ce point beaucoup moins que dans Fallout 4 VR. Et cela est sûrement dû au système de combat, qui est juste une tuerie en VR ! A condition de prendre un mage... ou un archer... ou un voleur... ou les trois à la fois :)

En effet, le système d'épée est pas super réaliste, mais reste vraiment fun tout de même. Rassurez vous amis guerriers, on manie bien l'arme comme en vrai, mais sans l'inertie, on a un peu l'impression de taper dans le vide. Sauf que c'est via l'arc et les magies que le jeu prend tout son sens. Très honnêtement, c'est littéralement impossible de faire la différence entre Skyrim VR et un "vrai" jeu VR en pleine action. Par exemple, mon perso dans Skyrim à toujours fini par se transformer en voleur redouté à travers Bordeciel qui finit aussi par devenir un Archimage démoniaque capable d'appeler des créatures de l'au delà et de faire tomber une tempête de feu sur tout le terrain.
Ma build préférée ? Un mage surpuissant capable de se faufiler partout et d'invoquer des armes maléfiques de l'Oblivion
Ma build préférée ? Un mage surpuissant capable de se faufiler partout et d'invoquer des armes maléfiques de l'Oblivion
Et le système de magie ainsi que de tir à l'arc est juste une pure réussite en VR. Pour l'arc c'est simple, on le manie comme en vrai, à savoir on met une flèche dans son arc, on vise, et on tire ! Alors certes, on ne le décoche pas mais bon, c'est déjà pas mal on va dire. En tant que voleur, essayez de deviner comment on s'accroupie pour passer inaperçu... Et bien on s'accroupi en vrai ! Et les magies... Voir des boules de feu ou encore des jets d'électricité sortir de ses mains, c'est juste magique justement ! Skyrim est pour moi le premier Elder Scroll a avoir enfin réussi à proposer un système de magie réussi, et il prend complètement tout son sens en VR, surtout avec les double sorts.

Le jeu propose en effet une multitude de magies qui couvre tout ce qu'on peut attendre d'un vrai jeu de magicien : Conjuration, avec la possibilité d'invoquer des créatures de l'Oblivion, des magies de Restauration, qui permettent de guérir et soigner les ailments, les magies d'Altération, qui permettent de modifier son état et celui des autres ainsi que les magies de Destruction, qui permettent... De raser et tout détruire sur son chemin. Et y'en a pas 3 de chaque, il doit y avoir au moins une 20 aine ou 30aine de magies par catégorie, qui évolueront avec son personnage, donnant vraiment l'impression de monter en puissance de manière assez dramatique. C'est juste dément en VR ! Et franchement, si vous trouvez pas ça assez, c'était sans compter sur les tonnes de mods permettant de rajouter non seulement des magies, mais aussi armes, armures, épées, quêtes, lieux...

Un jeu VR sans fin et modifiable jusqu'à la moelle

Difficile de parler de vieux jeu face à un Skyrim moddé...
Difficile de parler de vieux jeu face à un Skyrim moddé...
Car oui, impossible de parler de Skyrim sans parler des mods. Vrai point manquant sur la version PSVR, le jeu prend tout son sens sur PC avec la possibilité de le modifier complètement. Les textures sont moches ? Installez un pack de texture ! Vous aimez pas les musiques ? Mettez en d'autres ! Les persos sont pas réalistes ? Très bien, installer un pack de personnage ! Pas assez de contenu (sérieusement??) ? Installez un des nombreux DLC non officiels rajoutant des dizaines, voire des centaines d'heures contenu ! Dans Skyrim VR, tout est modifiable et le moindre élément dérangeant et en général traité assez vite.

Un exemple très simple : je vous ai expliqué plus haut que les interactions ne sont pas naturelles n'est ce pas ? Et bien réduire la distance d'activation dans les ini rend le tout bien plus réaliste, puisqu'il faudra littéralement mettre sa main sur l'objet pour le ramasser. D'ailleurs, un des premiers mods pour la version PC était SkyUI, pour modifier les menus. Et le principal , voire seul élément un poil dérangeant de Skyrim VR, c'est ses menus... Amis moddeurs, on vous attend pour cette version VR ! Les mods et bidouilles pleuvent déjà pour le titre et on vous conseille d'ailleurs de lire notre guide dédié au jeu en ce qui concerne les modifications, car elles changent radicalement l'expérience.
Fans de Mon Petit Poney, Skyrim est là pour vous !
Fans de Mon Petit Poney, Skyrim est là pour vous !
C'est d'ailleurs la force de Skyrim, d'être un jeu complètement modifiable a souhait, ce qui fait qu'il reste toujours d'actualité malgré son "grand âge". Un des mods que j'attends le plus personnellement est Skyrim Together, un futur mod permettant de littéralement jouer avec ses amis et parcourir l'aventure ensemble. Imaginez ça, pouvoir arpenter les terres de Bordeciel avec ses meilleurs potes en réalité virtuelle... Franchement, si ça ça en ferait pas une killer app !
 
Skyrim Together, le futur mod visant à rendre Skyrim jouable en ligne en multi


Et oui, j'ai sorti le gros terme Killer App. Celui redouté, qu'on n'a d'ailleurs jamais utilisé sur ETR pour qualifier un jeu. Fallout 4 VR était censé être cette fameuse Killer App, et a fini au final par complètement nous décevoir, avec un rendu indigne de Bethesda (je l'ai d'ailleurs bien massacré dans notre test du titre). C'était donc avec énormément de crainte que j'ai attaqué Skyrim VR, étant donné que je suis un grand fan des deux licences...Et force est de constater que j'ai passé ma journée à jouer au jeu hier, que je n'arrêtais pas de me dire "allez, encore 30 minutes" jusqu'à littéralement 1 heure du matin, que j'en ai rêvé (je vous jure !) et que j'ai d'ailleurs repoussé et repoussé la rédaction de ce test, car j'avais qu'une envie : replonger dans Bordeciel...

Alors, Skyrim VR est-il la Killer App que nous attendions tous ? Tout ce que je peux dire, c'est que Skyrim VR, c'est ma Killer App à moi.
 

Conclusion

Skyrim VR est absolument tout ce que j'attendais : un portage fidèle mais réussi du titre original, qui lui donne une toute nouvelle vie. On n'est pas face à Skyrim classique, mais à Skyrim VR. Skyrim VR les gars. Skyrim VR !! Pour de vrai ! Fallout 4 VR donnait l'impression de jouer à une version ratée et mal finie de Fallout 4 PC, alors qu'ici, on a vraiment l'impression de jouer, non pardon, d'être transporté en Bordeciel.

Pourquoi une telle différence de traitement ? On se demande, mais très sincèrement, le passage du titre sur PSVR doit y être pour quelque chose, surtout quand on sait à quel point Sony peut-être intransigeant sur ce qui concerne les performances et l'adaptation des passages problématiques en VR. Le pire, c'est que dans le fond, les deux jeux ne sont pas si différents que ça et souffrent de problèmes similaires (pour le peu de problèmes qui restent dans Skyrim VR), mais la différence c'est que Skyrim VR assure toutes les bases de la réalité virtuelle, ce qui lui permet justement de donner l'impression de ça : être un vrai portail vers un monde virtuel.
Les points forts
  • Skyrim VR. Sérieusement.
  • Des centaines, voire milliers d'heures de jeu en VR
  • Les mods, permettant de transformer le jeu
  • La maniabilité des arcs et des magies. Démentiel !
Les points faibles
  • Menus vraiment pas intuitifs en VR
  • Le système de mélée reste moins convaincant que celui des magies et de l'arc
  • Interactions qui font assez gamepad
  • Serieusement arretez de lire ce test et partez accomplir votre rôle d'enfant de dragon !!
Testé sur : HTC Vive, GTX 1080Ti, Intel i5 4670K
The Elder Scrolls V : Skyrim VR sur ETR Apps
The Elder Scrolls V : Skyrim VR est un portage en réalité virtuelle du 5ème épisode de la série des Elder Scrolls.
Avis ETR          Avis des lecteurs
Oculus Rift
(lire le test)
Vos avis
Mots-Clés ActualitéTest
Publié par
Staff ETR

MESSAGES (32)

Intéragissez avec la communauté
   Les Forums
Publicité
VR Cover
Le Tchat
  
Publicité
VR Cover

© 2013-2018 ETR | Tous droits réservés               Nos partenaires :
Version Mobile