ETR.fr

   |   



Publié le 05/05/2018 à 14:45

TEST : Hatsune Miku VR – Apprend ton rythme à la baguette

Développé par Crypton Future Media et édité par Dégica, Hastune Miku VR est un jeu de rythme basé sur la chanteuse virtuelle éponyme. Il vous proposera d’attraper des notes de musique volantes à l’aide de baguettes à étoile sur plusieurs musiques emblématiques de la chanteuse.
 

Vidéo test :

Petit historique de cette icône Japonaise


Yamaha a créé en 2003 un programme nommé Vocaloid utilisant la technologie de synthèse vocale. Le soft permet de concevoir sa propre musique et d’y incorporer la voix de la chanteuse Saki Fujita en y entrant les paroles et l’air avec un simple clavier d’ordinateur. C’est en 2007 avec la seconde version de Vocaloid beaucoup plus au point, qu’Hatsune Miku  (traduction littérale : Premier son du futur) voit le jour, créée par la société Crypton Media. Agée officiellement de 16 ans (à vie), mesurant 1m58 et portant ses petits 42kg sur la balance virtuelle, Hatsune a très vite conquis le public japonais avec ses formes de collégienne, sa voix, et surtout le fait que n’importe qui pouvait réaliser ses fantasmes musicaux. Quelques années plus tard, devenue un phénomène social au Japon, ce n’est pas moins de 1500 albums à son actif qui ont été créés et la belle virtuelle a eu droit à de nombreux shows et concerts live à l’aide d’imagerie 2D projetée sur des écrans DILAD.  Comme la technologie le permet aujourd’hui, elle se balade désormais sur une partie de la scène en 3D.
 

Le rythme dans la peau.. ou pas


Le jeu de Crypton Media se veut plutôt accessible au premier abord, un tutoriel très simple vous explique qu’il suffit de choper les notes au vol avec vos baguettes dans chaque main.  Oui mais voilà, ce n’est pas aussi simple que cela en a l’air. D’une part, les quatres enceintes au fond du niveau distribuent les notes de façon assez espacée sur la largeur et vous obligeront à jouer de votre vision périphérique pour ne pas en manquer. Miku qui danse devant vous arrivera même à cacher certaines d’entres elles. D’autre part, vos premières sessions se passeront au centre sans trop bouger, le plus reculé possible dans votre RoomScale en écartant constamment les bras pour ne rien rater.

Trois parties avec cette façon de jouer vous feront donc vite mal aux bras et aux épaules et vous irez passer votre temps libre sur autre chose. C’est là un des soucis majeurs du jeu à mon sens, car il demandera un minimum d’entraînement pour être agréable à jouer. Il sera donc utile de connaître un poil les musiques et d’avoir un peu le rythme dans la peau afin de pouvoir vous déplacer et faire des mouvements  de bras complètement différents permettant de ne pas ressentir de mal-être.
 

Le contenu encore trop léger


Au jour d’aujourd’hui, le titre ne vous propose que 8 musiques dispatchées dans 5 environnements, dans un style Electro-Pop se voulant assez similaire.  En ce qui me concerne, seule la première avec son aspect fun sied à peu prêt à mes oreilles. Comprenez bien qu’il faudra être fan du genre pour apprécier pleinement ce jeu de rythme. Les musiques sont de plus en plus dures en allant de la n° 1 à la N° 8 avec un rythme plus élevé et des notes beaucoup plus petites et rapides à attraper. Les possesseurs de Vive sont d’ailleurs très largement avantagés dans ce titre, car il sera possible de tenir ses wands par le bout du manche et ainsi gagner une bonne dizaine de cm de distance d’allonge qui fera la différence.

Deux modes de difficultés sont présents en supplément. Le mode difficile viendra ajouter des internotes, et des boulets pièges à esquiver pendant la chanson. Autant le dire tout de suite, après une session de 40 min vous aurez fait votre sport de la journée dans ce mode.

Enfin, la belle, pour le plaisir de vos mirettes fans de collégienne au costume inspiré du synthétiseur DX de Yamaha, a son petit mode de visionnage bien à elle.  Vous pourrez donc si vous le souhaitez admirer la chorégraphie de chaque chanson sous tous les angles souhaités à l’aide de votre RoomScale. Les animations sont réussies, et tout ça est plutôt bien texturé et modélisé. Ce qui donne un rendu fort joli dans nos casques VR. Dommage que les notes à toucher in-game ne soient pas justement disposées en fonction des chorégraphies afin de pouvoir les apprendre tout en s’amusant.
 
Les points forts
  • Belle réalisation
  • Très bonnes animations
  • Un gameplay qui se bonifie au gré des parties
Les points faibles
  • Trop peu de contenu
  • Et surtout pas assez varié
  • Pas de chansons en anglais

Conclusion

Avec une réalisation plutôt propre et divers niveaux colorés plutôt sympatiques à regarder, Hatsune Miku VR se laisse jouer, danser, mais pas chanter, à moins de maîtriser le japonais (la diva virtuelle connait pourtant aussi l’anglais). Si les animations sont réussies et le gameplay gagne à être maîtrisé, il n’en est pas moins que le nombre de musiques est trop faible et trop peu varié à mon sens. Ce jeu sera donc plutôt à réserver aux fans du genre qui y trouveront bien plus chaussure à leur pied que le joueur lambda dans nos contrées.  La page Steam promet du contenu supplémentaire, mais au vu des habitudes de la firme, il vous sera probablement proposé sous forme de DLC payant.

Config de test: I7 6700, GTX 1080, 16 Go de ram et HTC Vive
 
Hatsune Miku VR / 初音ミク VR sur ETR Apps
La chanteuse virtuelle mondialement connue Hatsune Miku vous invite sur scène dans son jeu de musique VR ! Visez la perfection en chantant et en dansant sur certaines de ses chansons les plus emblématiques.
Avis ETR
HTC Vive
(lire le test)
Vos avis
Publié par
Staff ETR

MESSAGES (3)

Intéragissez avec la communauté
   Les Forums
Publicité
Le Tchat
  
Publicité

© 2013-2018 ETR | Tous droits réservés               Nos partenaires :
Version Mobile