ETR.fr

   |   

En vous inscrivant, vous acceptez qu'ETR.fr conserve votre identifiant, votre adresse mail et votre adresse IP durant une durée de 6 ans après la dernière connexion.



Publié le 22/05/2019 à 12:00

Test - Beat Saber : StarWars VR en musique

Développé et édité par Beat Games, Beat Saber est un jeu de rythme où il faudra découper des cubes en avec des sabres laser. Au menu, de nombreuses heures de jeu et un éditeur de niveau pour toujours plus de fun.
 

Pour les fans de Star Wars, de Lucasfilm à Disney, mais pas que..


Ne passons pas par quatre chemins de la force, Beat Saber était déjà le premier « system seller » de la VR en Early Access. Couper des cubes en rythme avec des sabres laser était de base cette idée simple mais efficace et surtout suffisante pour combler un large public. Il en faut parfois peu, pour faire beaucoup de bruit et Beat Saber a bien mis à mal à lui seul les détracteurs du côté obscur de la VR. Ce qui a permis d’enrichir d’avantage la communauté auprès de ce jeu en développement, c’est l’éditeur de niveau tiers disponible sur PC qui a apporté très vite un catalogue incommensurable de musiques.

Au delà du fait de couper des cubes dans le bon sens, il faudra esquiver des mines, ou tout du moins, ne pas les toucher avec vos sabres, et éviter des obstacles. C’est le combo gagnant pour plaire, du Padawan aux Maîtres Jedi, grâce à de nombreux niveaux de difficulté, le tout sans jamais sombrer du coté obscur la force.  

Du HTC Vive en passant par l’Oculus Rift puis se retrouvant porté sur le PSVR, ce titre indépendant est venu faire face aux portages de gros titres tels que Fallout, Skyrim ou encore P.CARS qui auraient pu lui faire de l’ombre. Mais avec son environnement abstrait et ses prismes tout en couleurs pour chatouiller notre rétine, il a su prouver sa valeur et démontrer qu’une expérience dédiée fait vraiment la différence auprès du plus grand nombre. Et c’est ainsi qu’il finira porté sur l’Oculus Quest pour le plus grand bonheur des nouveaux arrivants en VR.
 

Maîtriser la force tu apprendras !


La version finale apporte en premier lieu un mode solo où les défis sont multiples. Directement adressé au débutant pour leur apprendre quelques méthodes de jeu et de placement, il viendra aussi de temps à autre taquiner les experts. Si certains défis peuvent paraître mal pensés, il n’en est rien :
  • Faire le moins de mouvements possibles, apprendre à bien se positionner pour minimiser les efforts et la fatigue mais aussi apprendre à avoir une vision plus globale de ce qui arrive (un vrai jedi n’aura sur ce défi que bien peu de soucis, puisque j’ai utilisé seulement la moitié de la distance minimale à parcourir).
  • Rater volontairement des combos permettra à la fois d’être multi-tâches sur ce que vous regardez en jeu puisqu’il faudra soit compter, soit se ’’déconcentrer’’ en regardant le score, mais surtout, cela vous entraînera à repartir en rythme plus facilement lorsque vous ratez et que tout défile. Un bon apprentissage du sauvetage de catastrophe qui arrive parfois sur les sessions de jeu plus rapides.
  • La disparition des flèches sur les cubes viendra parfaire votre vision du jeu en regardant loin devant et en allant instinctivement chercher le sens approrié des mouvements de découpe lorsque vous n’avez pas eu le temps de voir ce dernier.
  • Trancher des séries de cube à une main viendra vous apporter une dose de dextérité nécessaire au plus haut niveau de difficulté.
  • Enfin, le dernier un poil frustrant, et avec moins d’intérêt il est vrai, vous oblige à gesticuler les bras dans le vide même lors d’absence de cube, de quoi faire travailler le cardio pour les sessions plus intenses.

Quoi qu’il en soit, une fois le mode solo terminé, vous serez sans doute à même de terminer n’importe quelle musique en niveau moyen voire expert sans même la connaître.
 

De jeune Padawan à Maître Jedi !


Le mode solo n’étant en rien une obligation, vous pourrez parcourir de votre plein gré les 19 musiques disponibles de base (+ pack de 10 supplémentaires à payer). Techno, rap, rock et drum’n’bass, les styles de musique sont par contre assez peu variés même en version finale, on aurait aimé un peu plus de folie dans les genres. Mais chaque musique est travaillée aux petits oignons avec l’intégralité des niveaux de difficulté pour chacune d’entre elle. Allant du mode Easy à celui de l’Expert + qui a été conçu au départ par la communauté PC en mal de difficulté Hardcore. L’expert + qui viendra d’ailleurs directement mettre les trackings des casques à rude épreuve. Steam aura dû débloquer des limitations de vitesse de mouvements qu’il pensait inatteignable en jeu, et Beat Saber aura servi de faire valoir à John Carmack pour valider la qualité du tracking de l’Oculus Quest.

Quoi qu’il en soit, en partant de zéro, il vous faudra de nombreuses heures de jeu pour maîtriser chacune des musiques proposées et notamment en Expert + qui est un challenge sérieusement corsé. Tout le monde pourra y trouver son compte, selon son envie de se détendre ou celle d’exploser des records. Le système de scoring vous obligera à bien couper vos cubes et à faire de grands mouvements pour récolter le maximum de points. Un système qui n’est donc finalement pas basé sur le rythme et qui par conséquent ne plaira pas forcément à tous. Quoiqu’il en soit, le tableau des scores vous attend, que ce soit face au monde entier ou à votre liste d’amis, vous risquez fort de vous prendre au jeu tôt ou tard.

Pour finir, l’équipe de Beat Games a finalement décidé d’intégrer un éditeur de niveau officiel sur PC uniquement. Sachez que vous pouvez déjà retrouver tous les genres de musiques conçus par la communauté à l’aide du site Beat Saver. La création n’étant une tâche pas aussi simple qu’il y parait d’ailleurs, il faudra vraiment avoir l’oreille musicale et compter au moins une quinzaine d’heures par musique afin de gérer tous les niveaux de difficulté de façon propre. Mais qu’en est-il de celui qui est maintenant officiel ? Et bien, il est plutôt agréable à utiliser et ne perdra pas trop les habitués de l’Editeur de Beat Saver en 2D, puisqu’il lui ressemble très fortement. L’équipe de Beat Games a fait ici du bon travail et vous pourrez donc aisément créer les découpes et pièges de vos musiques préférées.
 
Les points forts
  • Magner des sabres laser
  • L’éditeur de niveau
  • Durée de vie infinie
Les points faibles
  • Le système de scoring ne plaira pas à tous
  • Styles musicaux trop peu variés de base

Conclusion

Beat Saber est juste un des meilleurs jeux dédiés VR à ce jour. Simple et efficace, il arrivera à amuser même les personnes n’aimant pas les jeux de rythme. On pestera un peu sur son système de scoring obligeant à faire de grands mouvements, ce qui n’est pas forcément très agréable. On viendra également un peu chipoter sur le manque de variété des musiques fournies de base. Mais grâce à son éditeur de niveau sur PC, sa durée de vie sera proche de l’infini. Une perle indé de la VR qui a tout pour vous plaire.

Config de test: I7 6700, GTX 1080, 16 Go de ram et Pimax
Beat Saber sur ETR Apps
Beat Saber est un jeu de rythme VR où votre objectif est de découper des cubes avec des sabres laser !
Avis ETR          Avis des lecteurs
Oculus Quest
Vos avis  proposer un avis 
Publié par
Staff ETR

MESSAGES (11)

Intéragissez avec la communauté
   Les Forums
Publicité
Publicité

© 2013-2018 ETR | Tous droits réservés               Nos partenaires :
Version Mobile