ETR.fr

   |   

En vous inscrivant, vous acceptez qu'ETR.fr conserve votre identifiant, votre adresse mail et votre adresse IP durant une durée de 6 ans après la dernière connexion.



Publié le 28/02/2020 à 21:28

Test - Cloudlands 2 : ça va swinguer sur Oculus Quest et PC


Développé et édité par Futuretown, Cloodlands 2 vous propose les joies du plein air en VR avec un jeu de golf combinant parcours sur terrain classique et minigolf. Low poly et style de jeu arcade réussiront-ils à vous convaincre ?

Du plaisir de façon simple


C'est avec une proposition plutôt riche que le titre prétend s'imposer dans votre catalogue VR. Cloodlands 2 vous fournira un mode carrière, un mode multi-joueur et un éditeur de niveau pour faire durer le plaisir au maximum pour les fans du genre. Mais sous cette richesse se cache un jeu très axé arcade et qui simplifie donc au maximum certains éléments de sa proposition. Un wedge, un driver et un petter seront donc vos seuls clubs pour l'intégralité des parcours. Et force est de reconnaître que cela suffit tout à fait pour le genre.

Plutôt malin, les clubs ont un auto ajustement à la hauteur du sol, ce qui vous permet d'être toujours en bonne condition et de ne pas rater la balle. Le style arcade permet également d'apporter beaucoup de puissance à un tir sans faire de mouvements dangereux pour votre santé. D'ailleurs, la puissance est de ce fait limitée : taper de toute votre force avec un très grand mouvement vous fera forcément rater automatiquement la balle. D'un autre coté, j'ai trouvé assez difficile d'être précis à mi-distance et j'ai bien eu du mal parfois à faire parvenir la balle là où je le souhaitais de façon juste. Je suis certes loin d'avoir d'excellentes compétences dans ce type de jeu, mais on sent bien que le réglage de puissance de base n'est pas optimum. Il faudra alors paramétrer ses propres réglages pour véritablement affiner la situation. Cette possibilité dans les options fait toute la différence quand vous voulez améliorer votre score, mais comme le titre alterne entre le golf et le minigolf ce n'est pas forcément agréable de devoir changer les options à chaque fois.  
 

Beaucoup plus profond qu'il n'y parait.


Après quelques parties, je me suis rendu compte que certains records étaient tout bonnement hallucinants, laissant donc présager une courbe intéressante de progression pour le joueur. J'ai pu moi-même avec le temps trouver quelques astuces, notamment pour la partie minigolf, afin de compléter des parcours en 1 ou 2 coups, là où sans maîtrise, il en faudrait 5 ou 6. L'aspect arcade permet d'aller taper avec la balle certains angles avec une puissance adéquate pour faire décoller celle-ci et trancher des zones de parcours de façon inattendue. Cloudlands 2 est donc bien fun à jouer sur certains parcours et permet en utilisant votre tête de tenter des choses improbables qui vont vous permettre de monter dans les tableaux des scores.

Pour ce faire, il faudra d'ailleurs souvent utiliser la fonction permettant de recommencer le niveau. Celle-ci apporte cependant un souci de taille qui est de ne jamais vous remettre face à la balle de la même façon au démarrage, ce qui est un peu pénible. D'ailleurs après chaque tir, il suffira d'appuyer sur un bouton pour être automatiquement téléporté à l'arrivée. Le choix effectué sur les Valve Index Controllers n'est d'ailleurs pas très ergonomique, puisqu'il faudra ouvrir en grand votre main pour avoir accès à un panel d'options, tel que les déplacements, et la fermer pour pouvoir changer de club ou autre. On se trompera donc souvent sans vraiment y faire attention.

Le jeu propose 3 parcours de 18 trous en mode carrière ce qui est déjà plutôt honnête, mais c'est bien l'éditeur de niveau qui fera le bonheur de certains. Assez simple à utiliser il permettra vraiment de faire des parcours de folie. Et si vous êtes fan du genre, c'est bien une infinité d'heures qui vous attendent dans ce jeu, que ce soit pour tenter de péter les records établis sur les parcours de base ou en découvrant tous les niveaux de la communauté.

Les bémols évidents.


Le jeu est conçu pour être joué à une seule main, votre deuxième Wand, VIC ou Touch sera donc éteint sur son meuble. Vous pourrez bien évidemment tenir votre manette à deux mains pour un peu plus d'immersion mais ça n'appportera pas grand chose à l'ensemble. Outre les graphismes Low poly qui donnent un aspect vraiment impersonnel au titre, on est surtout bien seul dans des environnements quand même bien fades pour la partie solo. Le manque d'oiseaux ou d'animations ou autre pour donner un peu de vie à l'univers se fait cruellement ressentir. Enfin, l'aspect arcade sera forcément à double tranchant selon les joueurs et leurs goûts et ce sera peut-être désagréable pour certains de devoir chercher des failles dans le gameplay pour réaliser de bons scores.


Les points forts
  • Fun immédiat
  • Prise en main facile
  • Editeur de niveau
  • Durée de vie
Les points faibles
  • Impersonnel
  • Low poly vraiment Low
  • Des soucis de puissance
  • Manque de vie

Conclusion

Cloodland 2 semble globalement maîtriser sa formule et risque fort de vous faire passer de bons moments si le style arcade vous plait. Plus riche qu'il n'en a l'air à la vue des trailers mais aussi finalement impersonnel, le titre de Futuretown aurait mérité des ajustements supplémentaires sur certains points et un travail graphique un peu moins fainéant. Reste un jeu globalement plaisant qui se laisse facilement prendre en main et pourra vous donner certains petits frissons de gloire après avoir réussi un joli trick. Et si le style vous convient, l'éditeur de niveau et la possibilité de jeu en ligne vous apporteront en plus de son solo, une durée de vie plutôt solide.
 
Oculus Rift S
Vos avis  proposer un avis 
Mots-Clés Test
Publié par Vodka-Chartreuse
Staff ETR

MESSAGES (1)

Publicité
Intéragissez avec la communauté
   Les Forums
Publicité
Publicité

© 2013-2018 ETR | Tous droits réservés               Nos partenaires :
Version Mobile