Tutoriel - Action Cam Xiaomi Yi 4K+ : Votre caméra pour la VR ?
ETR.fr

   |   



Publié le 19/03/2018 à 20:34

Tutoriel - Action Cam Xiaomi Yi 4K+ : Votre caméra pour la VR ?

Un certain nombre d’entre nous attendent impatiemment une bonne caméra pour la VR. Oui mais voilà, les divers modèles en préparation sont tous plus décevants les uns que les autres tant le marché de la high-tech vidéo ne semble rien comprendre à notre média. Caméra à 360° sans la moindre utilité pour visionner du contenu sur nos sièges, caméra 180° 3D qui tardent à venir, et qui ont le très mauvais goût d’être souvent dans des résolutions trop faibles. Pire que tout, on nous fournit du 30 i/s dont le rendu des mouvements fait saigner des yeux avec l’image à bout portant dans nos casques VR. Ce pourquoi j’ai opté pour l’achat de la caméra Yi 4K+ à 12 Mpx et que je vous propose cette présentation et le tutoriel qui va avec.

C’est quoi cette cam ?


Alors la Yi 4K+ de chez Xiaomi Yi Technology est une action cam, une caméra de très petite taille que l’on sangle sur un casque de ski ou sur son vélo pour filmer ses sorties sportives.  Son équivalent, en légèrement supérieur technique dans à peu près tous les domaines, est la GoPro Hero 6 Black. Pourquoi jeter son dévolu sur du matos Chinois de moins bonne qualité ? Et bien d’une part parce qu’il est moins cher pour ce qui nous intéresse de faire et que cet cam est équivalente sur le critère vidéo en fonction. D’autre part, elle est en fait supérieure en terme de simplicité de mise en place pour l’objectif en question.

Ses spécificités qui nous intéressent , nous fans de VR.

Source: Les numériques
Source: Les numériques
Première chose, tout comme sa concurrente, la Yi 4K+ est une des rares cams capable de filmer en 4K (3840x2160 pixels) avec un FOV solide et plus grand que sa concurrente (155° ouvrant à f/2,8) le tout avec cette valeur minimum qui nous est chère, le 60 i/s.  Tout comme sa concurrente, il n’y aura pas de correction de stabilité avec ce réglage, et il faudra donc gérer ça de façon software ou ne pas trop bouger lors du film. ^^
 
Mais là où se démarque la Yi 4K+ face à la concurrence, c’est dans son physique. Et oui ! Ça compte toujours d’une façon ou d’une autre, qu’on le veuille ou non et qu’on en soit conscient ou pas. La cam est, sans le savoir volontairement, bien plus sexy à nos yeux de VRien et VRienne. Elle est parfaitement rectangulaire, avec de jolis plats supérieurs et inférieurs, ce qui sera très pratique par la suite, mais surtout, son optique est parfaitement centrée sur l’un des côtés. Si certains n’ont pas encore compris pourquoi le prix plus bas et la forme font toute la différence, voici une petite photo plus explicite de la situation en vue d’un rendu VR :
 
Ce sera bien évidement à vous, de créer votre support pour les fixer ensemble. Avec sa petite taille et son poids plume, le montage des deux cams sera toujours super léger et de la longueur d’un smartphone. Pour avoir une 3D parfaitement calibrée et ne pas avoir à rogner l’image ou à la retravailler, il faudra coller les optiques l’une contre l’autre et de façon parfaitement alignée, vous aurez donc un rendu 3D impeccable sans la moindre déformation, passée celle des optiques sur les 4 coins, qui ne nous gêneront pas en VR. Mais celon la finition du plastique, il faudra tout de même créer un décalage de 3 à 4 feuilles de papiers entre vos deux caméras, ou comme je l'ai fais dans les images et vidéo plus bas, décaler de quelques pixels du centre les rendus de gauche et droite.

Quelques détails et éléments techniques en vrac.


Taille : Longueur 6.5cm, Hauteur 4.2cm, Profondeur 2.1cm + 0.9cm d’optique.

Vendue environ 300 euros à ce jour, sans carte micro SD de haute qualité obligatoire (64Go de catégorie U3 ; compter entre 30 et 60 euros). Le tout nous revient à environ 700 euros (selon les offres web) sans compter la matière et le temps pour aligner les deux cams sur un support perso, ainsi que ses accessoires vendus séparément au besoin.
 
L’action cam Yi 4K+ a une multitude de réglages, diverses résolutions avec divers champs de visions. L’un des éléments les plus importants pour nous est sa commande vocale et surtout la posibilité d'appairer vos caméras car  2 ou 3 frames d'écarts (sur 60) entre les yeux se ressententirons par un inconfort immédiat au visionnage. Appairer deux caméras n'est pour l'instant pas une fonction officielle et il m'a fallu tout régler de façon software pendant un moment. Puis Yi technologie a répondu a mon Email, et ils m'ont donné un lien permettant de télécharger un firmware non officiel et la procédure qui va bien. Voici donc le lien. Il faudra renommer le fichier  "firmware.bin" et le copier a la racine de la carte SD, puis relancer les cams et faire la mise à jour. Une fois celà fait le mode d'appairage apparaitra dans les paramètres avancés et permettra de lancer les cams de façon parfaitement synchronisée yes en positionnant une cam au rang 01 une fois le wifi activé.  A ma grande surpise, ce firmware inclut en plus la posibilité d'enregistrer et de tourner tous les menus de la cam à 180° pour plus de comodité.

La cam est également équipée d’un port Micro-USB Type C qui est caché sous une trappe qui semble un peu fragile et sert aux transferts de données et au rechargement. Sa Micro carte SD (vendue séparément) est calée aux côtés de la batterie et il faudra donc enlever celle-ci pour y avoir accès. Les transferts peuvent également se faire en Bluetooth 2.4GHz.
 
 

Un seul bouton sur la caméra pour la démarrer et lancer un enregistrement, l’intégralité des réglages se fait à l’aide de l'écran arrière tactile de 2,2" (5,6 cm). Elle possède un pas de vis de 1/4" (standard dans ce domaine) et est équipée d’une batterie de 1 400 mAh (autonomie 1H).
 
Elle est également pourvue d’un adaptateur Type-C vers jack 3,5 mm femelle pour brancher un meilleur micro, mais, côté optique de la cam ;  il sera donc inaccessible en configuration 3D sans avoir par la suite à retravailler les images pour l’écart inter-pupillaire. Et c’est fort dommage,  car cela permettrait avec un système de déportation de deux micros d’avoir un super son binaural. Il faudra au mieux réussir à trouver un adaptateur Micro USB C Mal/Fem  coudé de très petite taille pour limiter la casse, mais je n’ai rien trouvé de convenable à ce jour. Cette cam s’en sort de façon juste honnorable à faible luminosité, j’ai eu bien pire par le passé avec beaucoup plus de parasite visuelle pour le même taux de lumière mais dans tous les cas, on préférera une bonne luminosité général.

Comment passer de 3D en simili VR ?


Un rendu 3D de cette qualité c’est déjà bien pour vos films de vacances et autre… Mais un rendu simili VR c’est mieux. Je précise bien simili car on reste incapable de se déplacer autour des éléments et que l’on regarde le tout d’un point fixe, avec quelques petites déformations, mais c’est déjà vraiment super.

Après un peu de tâtonnements sur divers logiciels vidéo, de la recherche web totalement infructueuse sur le sujet avec un amas de gens parlant et confondant de la vidéo VR sur casque VR avec de la simple 3D, voire de la 3D infâme générée via une unique source 2D et un logiciel de conversion faisant un travail hideux (j’ai vendu ma TV à la sortie de Loft Story, mais internet me rattrape). Bref, comme pour le champagne, j’ai fini par trouver, un peu par hasard, un réglage très simple qui va bien.
Rendu 4K compressé à moins de 4 Mo
Rendu 4K compressé à moins de 4 Mo
Vous avez vos deux sources vidéo gauche et droite en 3840x2160@60 i/s. Pour un rendu VR 180° 3D sans déformation, procédez comme suit :
 
Pour les plans fixes, dans n’importe quel logiciel de montage vidéo gérant le codec H265, créez un canevas de base ou une image noire de 7680x4320. Vous doublez donc simplement la taille de la hauteur et vous venez insérer vos vidéos gauche et droite au centre en mode 3D SbS (côte à côte). Et voilà c’est tout, une fois la vidéo encodée avec ses bordures, n’importe quel player VR  gérant comme il se doit le H265 vous l’incurvera sans déformation ou presque sur son format de rendu 180° (Virtual desktop est grandement conseillé).
 
Vous aurez donc une vidéo avec une excellente profondeur et une bonne spatialisation globale. A ce ratio et sans autres formes de modifications personnelles, le FOV vertical est juste de la taille du Vive, à peu près 85°, le FOV horizontal quant à lui prend l’intégralité des 180° de façon plutôt propre avec juste un peu de déformation sur les périphéries, que vous ne regarderez de toute façon pas en restant droit.
Rendu 2.7K même niveau de compression
Rendu 2.7K même niveau de compression
J’ai tenté d’encoder le rendu vidéo en 4K seulement (3840x2160) ce qui nous fait perdre la moitié de la résolution filmée avec les bordures, et il s’avère que le rendu dans nos casques actuels reste tout à fait correct.
 
Il est à noter que la Yi 4K+ a la fonction de stabilisation uniquement disponible en 2.7K (2720x1520@60 i/s en FOV large) ce qui signifie que pour faire de la VR en  mouvement moto/voituture par exemple, il sera bon de choisir ce paramétrage et d’accepter de perdre un peu en qualité de rendu. D’autant que la batterie, qui en 4K@60i/s tiendra tout juste une heure, pourra ici gagner 15 à 20 bonnes minutes d’enregistrement supplémentaire.

En 2.7K le rendu vidéo en VR est déjà sans reproche de qualité en soit (Voir photos coté droit dans un player en 180°3D; "Simple VR vidéo Player" recomandé pour les photos). Comprenez bien que les secousses en VR font vite mal a la tête, donc même en déplacement a pied, il faudra être souple et de la stabilisation suplémentaire aux caméra sera probablement a ajouter via logiciel. Il n'est pas question de filmer du Ski par exemple sous peine de vous éclater les yeux et de vous fair un bon mal de crâne. 
 

Le paramétrage idéal ?

Dans le cas d’un visionnage sur Pimax qui proposera un bien meilleur FOV vertical (ou même Vive/Rift et MR pour plus de confort) , je suggère de tricher un peu avec des bandes noires équivalentes à 65% de l'image, soit un canevas de 7680x3564 pour des plans fixes 2x 4k et 5440x2512 en 2x 2.7K. Vous aurez un léger étirement de l’image pour rattraper le FOV, mais ce ne sera pas très gênant à ce stade.

Je vous propose 2 rendus à download (Google drive compresse le rendu en stream) et à lancer dans Virtual Desktop avec H.265/HEVC à jour sans quoi la vidéo ne se lancera pas ou laguera.

-Vidéo 2x 2.7K stabilisation uniquement par les cams avec en fin de vidéo un plan fixe pour apprécier le rendu que ne terni plus la compression.

-Vidéo 2x 2.7K avec en surplus une stabilisation de 1% via After Effect, qui fait toute la différence en terme de confort et a mon sens impérative.

Je mettrai bien évidement à jour ce turoriel quand j'aurai réussi à trouver comment faire facilement une ovalisation du rendu qui sera parfaite, mais il y'a encore du travail et le rendu actuel n'est déjà pas si mal. :)  Bien penser à activer la limitation de taille de 4Go de fichier max dans les paramètres d'enregistrement des cams, sans quoi, votre ordinateur risque de prendre très cher au niveau de la ram. En ce qui concerne par exemple la stabilisation software sous After Effect de 2 vidéos 2.7k (de 2x 4Go) en simultané, OS compris, tout cela viendra taquiner les 20 Go de RAM. Il faudra donc les faire l'une après l'autre pour bon nombre d'entre vous et cela prendra ses 2 petites heures à chaque fois par vidéo ^^. 

Si je devais noter cette cam, voici ce que cela donnerait :

N'étant pas un matériel dédié pour la VR, la note a la fin de ce tutoriel est tout de même présente pour permettre la représentation d'un avis général sur le produit et de sa qualité. Cependant, un comparatif brut avec toutes autres caméras dédiés VR n'aura donc pas vraiment de sens en soit.

En plus d’être une excellente action cam, tant qu’une solution officielle ne sera pas sortie à un prix attractif, doubler l’action cam Yi 4K+ et faire un peu de bidouillage est sans doute la meilleure solution disponible pour de la VR à ce jour. Elles permettront un rendu simili VR de qualité à un coût financier que je qualifierais de « raisonnable » avec de bonnes grosses pincettes et ce surtout pour un passionné de la VR. On regrettera seulement l’absence de stabilisation en 4K@60 i/s et un micro tout juste correct. Il sera impératif selon les situations d'utiliser le 2.7K@60 i/s stabilisé qui offrira déjà un super rendu et il sera préférable en VR de ne faire que du plan fixe. 


A savoir :  Xiaomi Yi technology prépare la cam Yi Horizon VR 180 pour cette année, celle-ci est pour le moment annoncée à 5.7K total et comme toutes les autres à 30 i/s. :(
Je me suis donc permit de leur faire une suggestion concernant ce que je considère être une grosse erreur des 30 fps qu'il ne faut surtout pas commettre, et ce pourquoi j'avais pris deux Yi 4K+ plutôt que d'attendre leur produit suivant. Suggestion transmise aux techniciens d'après le mail de retour avec le firmware non-officiel. 
Les points forts
  • Enfin du 2x 4K@60 i/s …
  • Très bon rendu en 2.7K@60 i/s stabilisé
  • Légère, petite et pratique
Les points faibles
  • … Mais non stabilisée
  • Le prix de 2 cams haut de gamme, ça pique un peu
  • Le son du micro juste correct
  • Montage hardware et software à faire
Publié par
Staff ETR

MESSAGES (19)

Intéragissez avec la communauté
   Les Forums
Publicité
Le Tchat
  
Publicité

© 2013-2018 ETR | Tous droits réservés               Nos partenaires :
Version Mobile