Prochain événement    Soirées Orbus VR (MMORPG VR) sur ETR !    du 15/12/2017 (19:00) au 15/12/2017 (23:00)

PREVIEW
Preview - Fallout 4 VR avec le mode de déplacement libre

Ecrit par
Traduit par
Article original
le 15/06/2017 à 17:52
Après la conférence de Bethesda qui appuyaient leur dévouement sur la réalité virtuelle, j'ai eu la chance de pouvoir arpenter les terres désolées en réalité virtuelle avec Fallout 4 VR. Pour ceux qui connaissent déjà un peu le titre, la démo débute dans la station de Red Rocket qui se trouve entre le Sanctuary et le Concard. Tout était familier dans la démo mis à part les contrôles, ce qui est logique étant donné que c'est tout simplement le jeu Fallout 4 complet en réalité virtuelle.



Le mode de déplacement par défaut était la TP, donc je me suis téléporté autour de Red Rocket en tuant des goules avec Dogmeat à mes cotés. Changer d'arme était extrêmement facile puisqu'il suffit de toucher le Touchpad droit pour afficher un "anneau d'armes" listant toutes mes armes, qui allaient du pistolet au fusil en passant par la mini Nuke. Il m'était d'ailleurs possible de passer à mes favoris en appuyant autour du touchpad et j'ai fait en sorte que le mini Nuke soit toujours à ma portée de main, juste "au cas-où". D'ailleurs, en levant ma main gauche, j'ai vu exactement ce que je m'attendais de voir : la lumière rassurante de mon Pip-Boy. Avec, on peut accéder aux menus en balayant le touchpad de gauche à droite et il faut appuyer sur le centre pour valider.

Une fois que j'en avais fini avec les menus, j'ai baissé mon bras et j'étais désormais prêt pour plonger dans le monde du jeu. Tout était extrêmement fluide et cela paraissait plus réel que jamais et je me suis dirigé vers le Concord, où un Deathclaw m'y attendait juste après avoir changé le système de déplacement à déplacement libre (aka : déplacement au stick). Pour information,  je suis tombé sur une combinaison Power Armor qui était placée là exprès juste pour la démo sur le chemin.
 
Preview - Fallout 4 VR avec le mode de déplacement libre - 4

Au niveau des déplacements, les mouvements étaient fluides en général et il était possible de régler la vitesse en tapant deux fois sur le touchpad gauche. Le jeu avait cependant du judder par moment, mais cela était probablement du aux conditions imposées par le salon. En tout cas, il ne m'a pas fallu très longtemps avant de tomber sur le fameux Deathclaw, qui a foncé sur moi comme rhinocéros pendant que Preston Garvey lui tirait dessus depuis le toit du musée de la ville. Et même si j'avais le mini Nuke à ma portée, j'ai tout de même préféré exploiter le système VATS en appuyant sur le bouton menu droit afin de viser le Deathclaw avec mon Minigun.

En parlant du mode VATS, sachez que ce dernier fonctionne un peu différemment en VR. Au lieu de stopper le temps (ou presque) comme dans le jeu classique, ici ce dernier ralentit le temps et ne demande non pas de séléctionner des parties du corps de l'ennemis, mais les mets en surbrillance afin de montrer les points faibles. Évidemment, le mode VATS étant illimité pour la démo, je me suis amusé à complètement démembrer le Deathclaw pour ensuite me diriger vers le musée.

Ahh les Raiders, quand allez-vous comprendre... Ils ont eu beau essayer de m'attaquer autant qu'ils pouvaient, je les ai massacrés vague après vague dans ma Power Armor comme si ce n'était rien ! J'ai voulu à un moment aller chercher un Fusion Core de rechange donc je me suis dirigé vers le sous sol, où le générateur se situait derrière une porte bloquée. Et pour la crocheter, j'ai du utiliser mon pouce de la main droite afin de guider le crochet jusqu'à ce que je trouve le point idéal, pour ensuite appuyer sur le trigger gauche afin d'enclencher mon tournevis et donc crocheter la serrure.
 
Preview - Fallout 4 VR avec le mode de déplacement libre - 6

Après avoir défouraillé encore plus de Raiders, j'ai décidé de monter en haut et de parler à mon vieil, mais nouvel ami Preston. La perspective que j'avais dans la Power Armor était encore plus accentuée en VR et j'avais vraiment l'impression d'être un géant par rapport à Preston et aux survivants du Minutemen. Mais malgré mon envie de continuer à massacrer du Super Mutant et d'explorer Boston, j'ai du m'arrêter là malheureusement. C'était une expérience courte mais incroyable qui m'a donné plus que jamais l'impression de réellement faire partie du monde de Fallout.

La réalité virtuelle pour le grand public n'est pas encore très mature et il est impossible économiquement parlant de mettre une équipe de centaines de développeurs sur une éxpérience AAA à ce stade de la technologie. Mais les portages de gros jeux comme celui de Fallout et de Skyrim sont vraiment ceux qui vont augmenter les ventes de hardware et créer un vrai marché pour la réalité virtuelle. J'ai absolument hâte de retourner dans les terres désolées pour de nouvelles aventures, et il ne faudra pas attendre longtemps étant donné que le jeu sort en octobre.
Fallout 4 VR sur ETR Apps
Fallout 4 VR débarque en réalité virtuelle ! Le jeu comprend l'intégralité du jeu de base et pourra être joué en roomscale avec les contrôleurs VR.
Avis ETR          Avis des lecteurs


Tag(s) associé(s) : Actualité, Preview
16 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.