Prochain événement    Laval Virtual 2017 : le plus grand salon VR au monde,...    du 22/03/2017 (10:00) au 26/03/2017 (18:00)

TEST
Test - Thumper : Remède à la torpeur en réalité virtuelle

Publié par
le 20/12/2016 à 13:04
Entre REZ, Harmonix Music VR, Hatsune Miku et Thumper, ce ne sont pas les expériences musicales qui manquent sur PS VR, mais elles se font déjà plus rare sur nos casques VR PC. Alors, enfilez votre plus beau caleçon, attachez le solidement à vos bretelles, ouvrez grand vos mirettes  et apprêtez vous à enfourcher le toboggan de l'extrême pour glisser jusqu'à l'enfer du beat et du psychédélisme. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à Thumper !

Vous allez en baver...

Qui veut du LSD, j'ai tout ce qu'il faut pour en fabriquer... J'ai juste besoin d'un bocal...
Qui veut du LSD, j'ai tout ce qu'il faut pour en fabriquer... J'ai juste besoin d'un bocal...
Le studio Drool (littéralement "baver" en français) ne peut que bien porter son nom à la vue de sa première production: Thumper, aussi hypnotique que brutal, risque de laisser couler une petite larme de salive le long de votre bouche entre-ouverte au cours de ce périple jonglant entre la lobotomie et la subjugation. Le studio est fondé par Marc Flury, programmeur et game designer ainsi que Brian Gibson, artiste et compositeur (bassiste du groupe Lighting Bolt), tout deux d'anciens employés du studio Harmonix qui ont décidé de voler de leurs propres ailes en fondant leur propre studio indépendant.

Malgré leur nouveau départ, les deux compères ne sortent pas vraiment de leur zone de confort et nous propose avec ce premier titre, un jeu de rythme ou plutôt de "violence rythmique" selon leur propre définition. Et ces 2 ptits gars ne nous ont pas menti en le décrivant ainsi. Entre les visuels psychédéliques défilant à toute vitesse, l'ambiance sonore teintée de rythmiques lourdes et industrielles, vous subirez un martèlement constant dans vos yeux et vos oreilles qui ne vous laissera pas indemne.

Réalité Psycho-Hypno-Rythmo-Virtuelle

Tant qu'il y a des beats, faites que ça glisse!
Tant qu'il y a des beats, faites que ça glisse!
Déjà hypnotique sur un simple écran, la réalité virtuelle vous plongera ici en plein coeur de cet enfer visuel et sonore mais vous permettra en plus, malgré une résolution du casque plus faible, d'avoir une meilleure visibilité et de mieux appréhender les obstacles à venir. Mais là ou en 2D le visuel était absolument parfait, on notera en VR l'apparition de pixellisation dans le lointain, mais même si on perd en précision d'image, on gagne très largement en confort de jeu.

Cependant, même si le titre nous absorbe complètement, celui-ci ne procure pas pour autant le Saint-Graal des sensations si convoitées en VR: la "présence". La faute sans doute au fait que les décors disparaissent au delà des 180° de vision et que si l'envie vous prend d'admirer l'environnement vous entourant, c'est la mort assuré tant le niveau de concentration requis est élevé. Donc clairement on s'oublie, mais cela est plus apporté par le principe même du jeu que par la réalité virtuelle.

Jeu ou expérience?

Je ne sais pas ce que vous prenez, mais vos yeux rouges vous trahissent...
Je ne sais pas ce que vous prenez, mais vos yeux rouges vous trahissent...
Un bouton et un joystick, c'est tout ce dont vous aurez besoin, pour permettre à votre ami scarabée d'atteindre son ultime objectif: le bout de la piste. Pour être plus précis, l'ensemble des actions se résumera à appuyer sur X de manière succincte ou prolongée, en y combinant, ou pas, une direction sur le stick analogique pour provoquer une action différente (drifter, planer, et  retomber), l'objectif principal étant d'activer les pavés lumineux au sol, délivrant au passage un beat bien profond !
  • Drifter vous permettra de prendre des virages serrés, avec cette sensation d'écrasement totale à chaque fois que vous prendrez un virage; 
  • Planer voir permettra d'atteindre les anneaux au dessus de la piste ou d'évitez des pièges; 
  • et Retomber, vous permettra soit de briser le bouclier des boss, d'activer un pavé de rythme  ou de regagner parfois une vie. 
Toutes ces actions seront évidemment à effectuer en rythme et chacune d'elle produira un son spécifique, vous donnant la sensation grisante de jouer d'un instrument et d'accompagner la bande sonore du titre. Vous aurez également la possibilité de cumuler certaines actions, ce qui vous demandera un certain doigté, de l'anticipation et une très bonne maîtrise du gameplay.
Aie confiance petit homme, aie confiansssssss
Aie confiance petit homme, aie confiansssssss
Chaque fin de niveau sera l'occasion de rencontrer un boss, le même à chaque fois mais dans une forme évoluée et vous demandera de faire une exécution parfaite pour le vaincre. Des demi boss viendront également ponctuer votre progression à mi parcours, l'occasion pour le coup d'admirer des visuels spectaculaires. Cette aventure éprouvante se conclura sur un final aussi surprenant que grandiose, mais j'en ai déjà trop dit, je vous laisse la surprise.

Une fois le jeu une première fois terminé, le vrai challenge commence grâce à son aspect scoring très prononcé. Chaque niveau se divise en sections et en fonction de vos actions vous remporterez des points et une notation en fin de section C, B, A ou S pour un parcours parfait. Le but ultime sera donc d'obtenir le rang maximal sur chaque section de chaque niveau afin d'obtenir à terme le sacro-saint trophée de platine. De quoi vous transporter en plein délire pshycho-cosmique tant la tâche vous forcera à vous dépasser, et croyez moi, le shoot procuré sera diablement addictif.
 

Conclusion

Très "jeu" dans sa conception mais tout aussi "expérimentale" dans son approche artistique, Thumper est une expérience VR originale, qui n'immerge pas pas sa présence mais par l'attention qu'elle nous demande, ses visuels hypnothiques et ses rythmes assourdissant. Le jeu est en plus d'être très fun et grisant grâce à un gameplay simple nous procure une sensation d'oppression exquise et même s'il est déjà très bon sur un simple écran, l'apport de la réalité virtuelle bonifie réellement l'expérience, vous aidant à mieux percevoir l'avalanche d'obstacles qui s'apprêtent à vous tomber dessus.

Et oui, j'ai conscience que le délire ne plaira peut être pas à tout le monde, mais surtout aux plus perchés d'entre vous, ça reste clairement un titre à recommander et tout fan de jeu de rythme se doit de ne pas passer à côté.
Les points forts
  • Direction artistique de haute volée
  • Sensations grisantes
  • Excellente durée de vie avec bonne rejouabilité
  • La bande son
Les points faibles
  • Arrière plans moins précis qu'en 2D
  • La VR un peu en retrait par moment


Tag(s) associé(s) : Application, PSVR, Actualité, Oculus Rift, Test, HTC Vive
2 COMMENTAIRES

Connectez-vous pour commenter.