TEST
Test : Rise of the Tomb Raider : Les Liens du Sang VR

le 25/12/2016 à 16:01
Si certains, quand ils étaient petits, vénéraient un plombier moustachu ou un hérisson bleu, moi pour ma part, il s'agissait d'une certaine Lara Croft sur laquelle je craquais un peu... avec sa dizaine de polygones aguicheurs pour l'époque. Plusieurs jeux, des films, un changement de studio puis un reboot un peu plus tard, voici donc venir le second épisode du (plus ou moins) nouveau départ de la série, intitulé Rise of The Tomb Raider.

Sorti tout d'abord comme une exclusivité temporaire sur Xbox One, le jeu est arrivé une année plus tard dans une version nommée "20e anniversaire" avec l'ajout de nouveaux contenus comme des nouveaux modes, une version 4K de toute beauté (oui oui j'ai un écran 4K m'voyez) et ce qui nous intéresse ici, une compatibilité PlayStation VR. Cependant, ne vous attendez pas à parcourir l'aventure avec le casque de réalité virtuelle de Sony, car il sera simplement question ici de visiter le mythique Manoir Croft, point central de la série. 

Moi quand j'avais 8 ans, je congelais des vieillards !

L'état des lieux mériterait qu'on appelle Valerie Damidot (ou pas)
L'état des lieux mériterait qu'on appelle Valerie Damidot (ou pas)
Cette expédition au manoir, qui peut être aussi bien jouée en VR que sur moniteur traditionnel, va étonner les vieux de la vieille comme moi devant l'état des lieux de la demeure. Le manoir Croft était une superbe bâtisse dans les Tomb Raider 32 bits. Il faisait alors office de lieu d'entraînement pour le joueur. Avec le même gameplay que le jeu, il était possible de se balader dans les immenses salles lumineuses, en courant dans le jardin, ou en enfermant un pauvre majordome dans un frigo... (une blague qu'on a tous dû faire au moins une fois et qui est d'ailleurs mentionnée dans cette expérience VR via une lettre du dit majordome, un joli clin d'oeil aux fans de la première heure). Le reboot de Tomb Raider étant porté sur les origines de Lara, on a encore à faire à une Lara assez jeune venant d'hériter du manoir qui est, il faut bien l'avouer, très loin de la superbe demeure que l'on a connu. Il rendrait presque "coquet" un autre manoir mythique de l'époque, infesté de zombies...
 

Découvrons ensemble les joies de reconstruire notre arbre généalogique !

Les salles sont remplies de secrets
Les salles sont remplies de secrets
Votre mission, si vous l'acceptez, sera d'arpenter cette vaste demeure pour en savoir plus sur l'histoire de vos parents. Et oui, dans cette expérience VR, point de cité Maya perdue ou de pyramide ancienne remplie de secrets datant de plusieurs millénaires. Non non. Ici, vous allez en apprendre plus sur Papa et Maman Croft, à savoir Richard et Amelia. Si Richard est un personnage assez connu de l'univers dont Lara semble avoir hérité de la passion pour l'archéologie, il en est tout autre d'Amelia, Lara se souvenant très peu d'elle puisqu'elle est morte lorsqu'elle était encore petite. Heureusement, le Manoir Croft regorge de lettres en tout genre, souvent écrites par Richard, parfois par Amelia, et quelques fois aussi par Winston, le pauvre majordome qui était visiblement aussi bien un mentor qu'un souffre-douleur pour Lara étant petite. Avec ces lettres, vous trouverez aussi toute sorte de reliques récupérées par Richard au fil de ses expéditions à travers le monde.
 

Mona Lara

Ce système de délimitation de l'espace est parfaitement pensé !
Ce système de délimitation de l'espace est parfaitement pensé !
Vous l'aurez donc assez vite compris, dans cette expérience VR, pas d'ennemis sur lequel tirer ou de séance de plate-forme à parcourir. Les énigmes sont d'une simplicité enfantine même si elles sont bien présentes et vous demanderont d'analyser certains indices pour pouvoir avancer dans le manoir et découvrir le secret qui y est enfoui. Cette expérience est définitivement une simple excuse pour offrir aux fans de la première heure comme moi l'occasion de parcourir ce manoir que l'on a tant admiré pendant notre enfance avec un vrai sentiment de présence. Les graphismes sont nets et fins sur la PS4 Pro, avec un aliasing léger mais absolument pas gênant. La 3D relief est excellente et le son 3D remplit parfaitement sa fonction.
 

"Dans la vie, il y a ceux qui creusent, et ceux qui s'téléportent... Toi, tu creuses"

Euh... non. Il y a bien un mode pour arpenter le manoir en butant des zombies, mais pas en VR (hashtag fausse joie)
Euh... non. Il y a bien un mode pour arpenter le manoir en butant des zombies, mais pas en VR (hashtag fausse joie)
De plus, on nous propose deux options de déplacement, que ce soit un mode traditionnel à la manette ou un autre par téléportation pour les joueurs plus sensibles au motions sickness. J'ai même trouvé excellent de me rendre compte qu'en me penchant un peu trop sur les bords, une grille verte permet de voir les limites de captation de la Playstation Camera. On n'est pas sur un système de Chaperone (façon HTC Vive) qui vous permettra de délimiter votre environnement de jeu et si votre camera capte toute votre pièce, vous coller à la grille vous fera taper le mur, mais quand on sait que le champ de vision de la Playstation Camera est assez faible et peut être facilement perdu, que ce soit sur les côtés, le dessus ou le dessous, c'est un ajout que j'ai trouvé appréciable et que je retrouve pour la première fois sur Playstation VR. D'autres devraient s'en inspirer.
 

Conclusion

Pour finir, je vous dirais d'acheter Rise of The Tomb Raider si vous voulez jouer à Rise of The Tomb Raider (qui est en plus en promotion au moment où j'écris ces lignes). Les premières heures de jeu sur l'aventure principale m'ont totalement conquis et il est, pour l'instant, le digne successeur de son grand frère (avec en plus une superbe adaptation PS4 Pro). Si, en plus d'être intéressé par l'aventure principale, vous possédez un PlayStation VR, alors vous prendrez probablement du plaisir à arpenter pendant un peu plus d'une heure les allées de ce manoir mythique, pour en apprendre plus sur l'enfance de Lara et le passé de ses parents.

L'expérience est belle et bien pensée, mais elle est à prendre pour ce qu'elle est réellement : une visite de musée, où l'on déambule tranquillement d'une pièce à une autre, en admirant les divers tableaux et objets qui nous font face. L'histoire est totalement classique, les énigmes simples comme bonjour et le tout est donc à voir comme un bonus offert de la part de Crystal Dynamics aux fans de la saga. Et pris comme ça, l'aventure est courte, mais agréable. 
Les points forts
  • De jolis graphismes avec une bonne 3D relief
  • On en apprend plus sur les Crofts et l'enfance de Lara
  • Une bonne adaptation VR avec plusieurs systèmes de déplacement
Les points faibles
  • Ne surprend jamais, que ce soit dans son histoire, son gameplay ou ses énigmes
  • Le manoir est tout de même un peu triste et délabré
  • Aucun majordome à enfermer dans le frigo... (Gnark gnark gnark)
Rise of the Tomb Raider sur ETR Apps
Rise of the Tomb Raider : 20e anniversaire contient le jeu Rise of the Tomb Raider, nominé pour plus de 75 prix, marquant l’évolution de Lara Croft de survivante à aventurière aguerrie, lorsqu’elle s’embarque dans sa première expédition de « Tomb Raider » dans les...
Avis ETR


Tag(s) associé(s) : PSVR, PS4 Pro, lara croft, PS4, tomb raider, Actualité, Test, Playstation VR
1 COMMENTAIRE

Connectez-vous pour commenter.