ETR.fr

   |   

En vous inscrivant, vous acceptez qu'ETR.fr conserve votre identifiant, votre adresse mail et votre adresse IP durant une durée de 6 ans après la dernière connexion.



Publié le 12/09/2019 à 14:20

Vive Cosmos : FOV, prix, lentilles, modding, sans fil, tout ce que l'on sait du casque d'HTC

Les précommandes enfin ouvertes, les dernières infos sur le Vive Cosmos sont donc tombées.
Et c'est donc à un prix de 799 euros que le casque sera disponible en France (le 3 octobre) avec 12 mois gratuits sur la plateforme VivePort Infinity.

Une coquette somme qui vient se situer entre le Valve Index et le Rift S. Mais qu'apporte le casque pour justifier ce tarif face aux deux concurrents ?

Côté FOV, et bien il est annoncé à 110° maximum, soit bien entre les deux casques, respectivement à 100° (Rift S) et 120° (Index).
Côté dalle, le casque vient se positionner avec du LCD Full RGB à 90Hz de 1440x1700 par œil, soit un chtouille de pixels en plus que le Valve Index (à 144Hz) et plus conséquent que le Rift S qui plaflonne seulement à 1280x1440 par œil cadencé à 80Hz. Sans trop s'avancer, on peut donc estimer sur le papier que le Vive Cosmos est celui qui aura le screendoor le moins prononcé et l'image la plus nette.

On n'oubliera pas de rappeler qu'il possède comme l'Index et contrairement au Rift S, un réglage d'IPD mécanique via une mollette permettant de s'adapter à la vue du plus grand nombre d'utilisateurs possibles.

Pour les lentilles, c'est une autre histoire. HTC parle d'une meilleure clarté de l'image qui semble être effective, mais les retours sur le Sweet Spot sont pour le moment divergents. Notre partenaire UploadVR parle d'un Sweet Spot généreux (sans préciser s'il parle du placement du casque ou de la zone de netteté), et notre confrère RoadToVR stipule, lui, que la zone de netteté des lentilles n'est pas très grande et rappelle donc sensiblement celle du Vive et Vive Pro (un gros point noir pour le casque si ceci est avéré). Il faudra sans doute attendre notre test pour de plus grandes précisions sur le sujet.
Coté son, des écouteurs équivalents à ceux de la Deluxe Audio Strap du Vive semblent se confirmer d'après les divers retours. Un confort de son qui sera donc très correct et dont on n'a pas grand chose à redire. Idem pour le confort global du casque qui semble plutôt bon et sans fuite de lumière au niveau du nez contrairement à un Oculus Quest par exemple. 

Le Vive Cosmos embarque 6 caméras pour le tracking, et la grande zone que cela génère permet visiblement d'excellents résultats. UploadVR a constaté une amélioration face au Rift S, mais aussi un défaut de récupération de tracking qu'il n'avait jamais eu jusque-là (moi oui, sur le Quest). Et comme je vous ai laissé voir à la fin du dernier Virtual Mag, s'il fonctionne parfaitement dans la majeure partie des utilisations, il n'est pour autant pas si difficile de prendre à défaut le système inside/out quand on est un joueur exigeant, expérimenté et qui de surcroit fait naturellement du "hors piste" en jeu. Et HTC a donc pensé à ce genre de joueur.

En effet, la surface avant du Vive Cosmos peut se retirer et pourra accueillir (début 2020) un autre modèle prenant en charge les Lighthouses de Steam. HTC parle d'un prix inférieur à 200 dollars, on aurait déjà clairement apprécié qu'il parle d'un prix inférieur à 100 dollars. Mais quoiqu'il en soit et c'est là le plus important, HTC a la sagesse de proposer un choix, qui pemettra aux plus exigeants d'être servis à la mesure de leur compétence en jeu ainsi qu'aux professionels et aux plus bidouilleurs de pouvoir continuer à utiliser les Vive Trackers. Démontrant encore ici que le système Lighthouses (plus contraignant mais plus performant) est encore loin d'être en voie d'extinction.

Comprenez également par là que les Valve Index Controllers, très clairement les meilleures manettes VR à ce jour, seront donc compatibles avec le Vive Cosmos et ceci parlera donc à plus d'un. Certains attendront donc sans aucun doute, une offre du Vive Cosmos avec la façade Lighthouses uniquement et sans les manettes proposée par HTC (on l'espère) en 2020.
Et parlons-en des manettes, ce sont peu ou prou les équivalents des nouveaux Touch, mais en un peu plus lourdes et en un peu moins cheap au niveau général. Cependant RoadToVR et UploadVR semblent avoir un avis différent sur ce sujet et il faudra donc attendre notre test pour un point définitif sur ces manettes.

Au rang des nouveautés, HTC propose une ventilation pour extraire la chaleur et éviter la buée, un système Flip-Up très pratique pour relever le bloc optique et voir le monde réel en cas de besoin, et une toute nouvelle interface (vidéo ci-dessous), un système équivalent au "Gardian" instauré par Oculus pour baliser rapidement sa zone de jeu, et voir le monde réel une fois les murs fictifs atteints. 

Pour finir, sachez que le système sans fil sera bel et bien disponible au lancement du casque pour ceux souhaitant investir (345 euros), sans fil qui, d'après Zazel, est bien plus important que le FOV en soi ; avis que je partage également selon les jeux. Ce qui en fait en tout cas, pour le moment, le seul casque PC de nouvelle génération à le proposer.


Peu de screendoor, système inside/out pour ceux ne voulant pas de capteurs externes, compatible Lighthouses et donc VIC en début 2020 pour les plus exigeants, un système Flip-Up pour plus de simplicité et le seul à proposer du sans-fil, HTC semble bien ici pouvoir trouver son public et justifier son prix auprès d'un certain nombre de joueurs et d'utilisateurs professionnels.  
 
Mots-Clés Actualité
Publié par
Staff ETR

MESSAGES (38)

Intéragissez avec la communauté
   Les Forums
Publicité
VR Cover
Publicité

© 2013-2018 ETR | Tous droits réservés               Nos partenaires :
Version Mobile