Les publicités sur ce site nous permettent de couvrir les frais de son fonctionnement.
Afin de soutenir l'équipe, pouvez-vous désactiver votre adblocker sur notre média ?

Merci beaucoup !

                                 L'équipe d'ETR.fr
ETR.fr

   |   
En vous inscrivant, vous acceptez qu'ETR.fr conserve votre identifiant, votre adresse mail et votre adresse IP durant une durée de 6 ans après la dernière connexion.



Publié le 30/11/2020 à 22:13

Test avec réglages max sur l'Oculus Quest 2 en WIFI avec la dernière version de Virtual Desktop !

L'application Virtual Desktop s'est mise à jour et je vous propose donc de tester cette nouvelle version qui apporte sa petite nouveauté en terme d'optimisation de latence, de nouveaux environnements, et des nouvelles compatibilités avec pas mal de jeux. Bref, après un premier test de l'Oculus Quest 2 en streaming de jeux PC et en Wifi 6, voici une bonne occasion de repasser ce dernier au laboratoire et vérifier si grâce à cette optimisation, il est enfin possible de pousser tous les réglages au max.

Pour ceux qui préfèrent la vidéo, retrouver le vidéo-test à l'origine de cet article juste ci-dessous :

Les nouveaux environnements de Virtual Desktop

Première nouveauté super sympa de cette mise à jour, vous avez trois nouveaux environnements d'à peu près 100 mégas chacun. Ce sont trois décors dans un même appartement à différentes périodes de la journée. Cela ressemble un petit peu à un autre décors déjà présent mais la grosse différence c'est la vue aérienne dégagée du plus bel effet !
Test avec réglages max sur l'Oculus Quest 2 en WIFI avec la dernière version de Virtual Desktop ! - 7

Et ça c'est franchement cool ! En gros, cela passe une petite séquence vidéo avec un bel effet de profondeur qui va se répéter environ toutes les trente secondes mais avec un fondu entre les deux séquences qui est très discret. J'ai été assez bluffé par l'effet surtout sur l'Oculus Quest où on est quand même sur quelque chose d'assez réaliste. Ce n'est pas photo-réaliste mais c'est très réaliste et on est plutôt habitué à voir quelque chose de vraiment simplifié sur l'Oculus Quest d'habitude. Là, le travail est très poussé et du coup c'est très agréable d'être face à son écran virtuel dans cet environnement naturel. J'ai quasiment l'impression d'être dans une vraie maison face à un pc.

On peut aussi avoir la même séquence de jour. J'aime un peu moins cette version dans le sens où le décors fait un peu moins réaliste. Je trouve qu'on a moins cet effet de profondeur sans doute parce qu'il est trop détaillé et du coup on se rend compte que ça reste une image plaquée.
 
Test avec réglages max sur l'Oculus Quest 2 en WIFI avec la dernière version de Virtual Desktop ! - 9

Et puis pour regarder des films le soir, on peut également se mettre en séquence de nuit et là c'est vraiment sympathique aussi. On est dans le canapé. On n'est plus face au PC, on est face à la grande TV et bien sûr, sur notre droite on retrouve cette très belle vue ouverte avec de beaux effets de profondeur surtout avec les perpendiculaires liées à l'éclairage des rues. On a vraiment l'impression d'y être. La vidéo est d'excellente qualité, cela paraît très naturel, très crédible, c'est très bien trouvé de la part du développeur.
 
Test avec réglages max sur l'Oculus Quest 2 en WIFI avec la dernière version de Virtual Desktop ! - 11

Les réglages

Maintenant qu'on a découvert les environnements, je vous propose d'aller faire un petit tour dans les paramètres de streaming, c'est surtout ça qui va nous intéresser dans cet article puisque la nouveauté c'est que le développeur a optimisé les paramètres de streaming et donc les paramètres de la qualité d'image envoyée au Quest. Il a notamment optimisé la latence ce qui va nous permettre de pouvoir tout pousser à fond. J'ai laissé activé la petite case de Sliced Encoding. Personnellement, je n'ai pas trop vu la différence, activée ou non, donc autant l'activer. Et si ça ne bouge pas trop au niveau des menus, c'est surtout l'optimisation de latence qui permet de les booster. On a quand même une nouvelle petite option : Show Performance Overlay, cela permet de vérifier ses performances dans les jeux, notamment sa latence pour vérifier qu'elle ne dysfonctionne pas. 

Tests de fluidité dans le nouveau laboratoire

Et comme d'habitude, maintenant qu'on a fait le tour des menus, je vous propose d'aller faire un petit tour dans le nouveau labo TekNiK. J'ai du repasser en qualité "Medium" tout simplement parce que le laboratoire n'est pas encore tout à fait optimisé. Il est assez gourmand et je ne voudrais pas qu'ils perturbe les chiffres. On verra après dans les jeux que cela passe très bien en "High". L'objectif c'est bien évidemment de tester la latence et la fluidité.
 
Test avec réglages max sur l'Oculus Quest 2 en WIFI avec la dernière version de Virtual Desktop ! - 17

Ce que je peux déjà remarquer avec la vitesse des balles, c'est que le mouvement est assez fluide. Je n'ai pas l'impression qu'il y ait de la latence entre le moment où je perçois la balle et le moment où elle passe réellement. Mes mains ont l'air de répondre parfaitement et tout ça c'est lié au fait que l'auteur de la mise à jour a visiblement optimisé un petit peu plus la gestion de la latence.

Apparemment, on a aussi les vrais chiffres ce qui n'était pas forcément le cas avant. Dans la précédente version, avec une latence autour de 20-22 ms, il m'était par exemple possible de jouer en Expert+ dans Beat Saber avec une expérience très proche du natif, très jouable même si j'avais pu noter une légère perception de latence par rapport à une expérience filaire. Sur l'Oculus Rift S, pour rappel c'est entre 25 et 30 millisecondes pour aller de l'ordinateur jusqu'au casque ce qui est tout à fait raisonnable. Et sur le Quest en mode sans fil, j'observais une légère latence donc j'étais forcément au-dessus de ces 30 millisecondes même si Virtual Desktop nous affichait entre 20 et 30ms en moyenne.

Ici, paradoxalement, j'ai l'impression d'avoir moins de latence que dans la précédente version de Virtual Desktop mais pourtant j'ai une latence affichée autour de 40 millisecondes : 11 millisecondes à cause du jeu, 4 millisecondes à cause de l'encodage du flux vidéo, environ 10 millisecondes à cause du réseau et enfin 9 millisecondes à cause du décodage. Si on somme tout ça, on est plus proche des 35 millisecondes que des réelles 40 millisecondes.

Maintenant, je refais un petit comparatif : 35ms en Virtual Desktop, 25 à 30 ms en Oculus Rift S natif. On est vraiment sur des chiffres assez bons. Bien évidemment, en réalité virtuelle 10 ms de différence ça fait quand même une légère différence. Mais malgré tout, on est sur quelque chose qui la plupart du temps va être imperceptible dans les applications qui ne seront pas trop gourmandes en mouvement.
 
Test avec réglages max sur l'Oculus Quest 2 en WIFI avec la dernière version de Virtual Desktop ! - 19

Tout n'est cependant pas parfait, j'ai de temps à autre la sensation de perdre une image par-ci par-là. J'ai comme un micro-saut qui est sans doute lié à la technologie. Rappelons que nous sommes en sans fil et en streaming mais franchement c'est assez mineur pour qu'on oublie totalement ce petit défaut. Et tout ça en 150 Mbps, le maximum qu'on peut mettre dans Virtual Desktop en encodage HEVC. C'est ce qui fait qu'on a très peu de perception de compression à l'écran. Un petit peu plus qu'avec le dernier Link mais très peu. D'ailleurs on va aller tester la qualité dans l'ancien labo parce que le test n'est pas encore tout à fait au point dans le nouveau.

Tests de qualité dans l'ancien laboratoire

En qualité à 150 Mbps, même en HEVC, il faut bien reconnaître qu'on n'est pas tout à fait à un niveau qu'on pourrait espérer en natif.
 
Test avec réglages max sur l'Oculus Quest 2 en WIFI avec la dernière version de Virtual Desktop ! - 23

Il y a quand même toujours cette légère compression qui est légèrement perceptible. Je rappelle que sur l'Oculus Link, il faut vraiment qu'on pousse le débit autour de 300 Mbps pour ne plus du tout percevoir l'effet de la compression. A 150 Mbps, j'ai l'impression que le codec est meilleur côté Virtual Desktop, c'est mieux que 150 Mbps côté Oculus Link mais malgré tout, ça reste quand même légèrement compressé.
 
Test avec réglages max sur l'Oculus Quest 2 en WIFI avec la dernière version de Virtual Desktop ! - 25

Tests de la latence en jeu

Et donc j'ai testé comme d'habitude à nouveau en Expert+ du Beat Saber, juste pour voir si les mouvements répondaient bien. On se rapproche vraiment d'une expérience native en termes de latence des contrôleurs. Malgré tout, je continue de percevoir une légère latence supplémentaire par rapport à l'expérience native. Cela explique sans doute pourquoi ce coup-ci je vois bien affiché les 35 à 40 ms de moyenne. Mais franchement, c'est complètement jouable, y compris en Expert+.

Je pense qu'il n'y a vraiment que ceux qui visent les haut des classements, les Expert+++ qui verront le véritable impact de cette légère latence supplémentaire. Dans tous les autres contenus, ça ne devrait pas trop gêner.

D'ailleurs, j'ai testé un autre jeu que j'adore pour vérifier les problématiques de latence. C'est un jeu de boxe très sensible à la vitesse des contrôleurs. Si les contrôleurs ne répondent pas assez vite, c'est très très compliqué de mettre des gros coups à l'adversaire. Autant vous dire que dans ce jeu là, on perçoit assez rapidement s'il y a un souci ou pas. J'affronte donc le champion du monde dans le jeu à un niveau assez élevé. Il va m'en mettre plein la tronche si je n'arrive pas à me défendre assez vite. Si je n'arrive pas lui envoyer des gros coups, il me sera impossible de le coucher.

J'en avais parlé sur les précédents tests avant qu'ils ne mettent à jour l'Oculus Link dernièrement, j'avais trop de latence dans celui-ci pour pouvoir coucher cet adversaire. C'était vraiment trop compliqué. Les contrôleurs ne répondaient pas assez vite.
 
Test avec réglages max sur l'Oculus Quest 2 en WIFI avec la dernière version de Virtual Desktop ! - 28

Mais là dans ce combat, j'arrive assez bien à échanger avec l'adversaire. J'arrive à lui mettre des gros coups. J'arrive même à le blesser et j'ai même réussi à le coucher donc autant vous dire que le résultat est probant. Et tout ça avec la qualité graphique la plus élevée donc je pense qu'on peut le dire que l'Oculus Quest en sans-fil, avec cette dernière mise à jour, répond parfaitement aux attentes de peut-être 90 voire 95 % des jeux.

L'expérience n'est pas non plus parfaite mais franchement les défauts sont bien trop mineurs pour qu'on y prête attention. Je ne sais pas si c'est propre à mon réseau et à ma configuration mais notez que par moment, j'ai la latence réseau qui part complètement en défaut à plus de 100 ms. Cela devient injouable et je suis obligé de tout relancer. Donc ça, c'est un peu pénible. Je ne sais pas si c'est un bug qui sera corrigé ou si c'est propre à ma config.

A noter par ailleurs pour ceux qui ont simplement un routeur Wifi 5 et pas de routeurs Wifi 6, rassurez-vous, cela fonctionne aussi très bien en Wifi 5 avec cette version optimisée. J'ai pu constater une différence non plus de 10-20 ms comme avec la première version mais cette fois la différence se réduit à 5-6 ms dans les scènes les plus intenses.

Conclusion

Donc que penser de cette mise à jour ? Déjà merci à l'auteur de nous la fournir, on sent bien que d'un point de vue latence c'est meilleur. En plus pour le coup, j'ai l'impression qu'on a cette fois des chiffres très proches de la réalité.

En tout cas en terme de réactivité, on se rapproche de plus en plus d'une expérience native et ça s'est super ! Je ne sais pas si on arrivera à aller plus loin avec l'Oculus Quest 2 et du Wifi 6. Peut être qu'Oculus arrivera à apporter de nouvelles solutions. On parle par exemple d'un Air-Link. Peut-être aussi que l'auteur de Virtual Desktop arrivera encore à élever le niveau de son application.

Mais déjà ce qu'il faut retenir c'est qu'on est sur quelque chose qui va convenir à quasiment tout le monde. Quelque chose de très fluide quand ça ne part pas en vrille. Donc oui, si vous voulez jouer à vos jeux PC avec votre Quest 2, c'est tout à fait possible.

Et vous pourrez jouer à quasiment tous les principaux jeux maintenant puisqu'en plus de ça, le développeur a apporté pas mal de compatibilités sur des gros titres tels que Star Wars: Squadron, Stormland, bref tous ces jeux qui aujourd'hui étaient un petit peu compliqués à jouer sans-fil avec Virtual Desktop.

Je vous avoue, je n'ai pas encore eu le temps de tout tester donc ceux qui ont testé, n'hésitez pas à nous faire part de vos retours dans les commentaires !
Oculus Quest 2
Vos avis
Publié par NiK
Staff ETR

MESSAGES (3)

Publicité
Intéragissez avec la communauté
   Les Forums
Publicité
Publicité

© 2013-2018 ETR | Tous droits réservés               Nos partenaires :
Version Mobile