ETR.fr

   |   

En vous inscrivant, vous acceptez qu'ETR.fr conserve votre identifiant, votre adresse mail et votre adresse IP durant une durée de 6 ans après la dernière connexion.



Publié le 20/01/2018 à 18:00

Test - Elven Assassin
Article de la communauté

Elven assassin est un jeu de défense par vague, assez classique, avec pour unique arme un arc. Le jeu est disponible pour le Vive sur Steam et pour le Rift sur l'Oculus Store, développé par Wenkly Studio et encore en accès anticipé. Le but du jeu, comme tout bon wave shooter, et de défendre votre village de l'invasion d'orc, troll, dragons et tout autre créature étrange...
Les ennemis arrivant face à vous par différents chemins et pouvant envahir votre village par une ou deux portes. A la fin d'une vague, vos coéquipiers mort, reviennent à la vie, et c'est reparti pour un tour.

Votre zone de roomscale se limitera à des petites plateformes, depuis lesquelles vous pourrez tirer, vous ne pourrez pas vous déplacer dans toutes la carte, mais la zone est suffisamment grande pour éviter des attaques ou vous positionner à plusieurs sur une plateforme. Chaque carte dispose de plusieurs plateformes, entre 4 et 6 suivant les cartes et il suffit de tirer sur un emplacement pour s'y téléporter.

Le jeu est jouable en coopération jusqu'à 4 joueurs et même s'il possède un mode solo, l'intérêt principale reste d'y jouer à plusieurs, étant que chaque participant pourra protéger un accès de la zone.

Une physique excelente


La physique de l'arc, et pour moi l'une des meilleurs que j'ai pu tester parmi tous les jeux qui proposent du tir à l'arc. Étant la seule arme du jeu, le dév a vraiment travaillé la sensation que l'on peut ressentir au maniement de l'arc. Vous vous étonnerez même à réussir des 'head-shots' à 30 mètres de distance ou à enchainner plusieurs ennemis d'affilés tel un Robin des bois surdoué.

Les ennemis ne sont pas très variés, ça va de l'Orc au troll des montages, en passant par des dragons de différentes tailles. Certains ennemis ne vous calcul pas, et d'autres essayeront de vous tuer. Les Orcs élite, par exemple, n'hésiteront pas une seconde pour vous lancer leur hache à la tronche, ne reste alors que vos réflexes pour éviter le projectile.

Bien-sur, au fur et à mesure des vagues successives, le nombre d'ennemis et leur difficulté à tuer vont augmenter, rendant les vagues 20+ vraiment agitées et stressantes.

Un petit coté RPG, pas assez exploité...


En fonction du nombre d'ennemis abattus et de votre progression, vous gagnerez de l'or. Avec cet or vous pourrez vous acheter de l'équipement dans votre armurerie.
Nouveau casque, nouveaux gants, nouvel arc, tout pour être le plus beau des assassins. Cependant, ces équipements ne sont que purement esthétiques, et n'entraîne aucune modification de vos statistiques. On regrettera ce choix, qui aurait pu permettre une meilleur progression afin d'atteindre des niveaux toujours plus élevés.

En plus de l'or amassé, vous gagnerez également de l'expérience qui permettra à votre personnage de monter en niveau, et de gagner des points de compétence. Ces points de compétence seront à utiliser au choix dans 5 sorts différents. Vous pourrez décider d'affecter entre 1 et 10 points par sorts, ce qui aura pour effet de diminuer le temps de rechargement du sort.
Les sorts sont déblocable en fonction de votre niveau. Attention, car vous ne pourrez équiper votre arc, de seulement 4 sorts, vous devrez pas conséquent bien choisir les sorts que vous souhaitez améliorer, car il n'existe pas de système de remise à zéro des points de compétence.

Parmi les différents sorts vous aurez les traditionnelles flèches enflammées, flèches explosives, piège au sol, 5 flèches simultanées ou encore la pluie de météorites. A vous de savoir utiliser le bon sort au bon moment.

De beaux environnements


Les différentes cartes ne sont pas nombreuses, mais plutôt bien travaillées. On retrouve un petit village de montage, un village de campagne, une immense forteresse, ou encore le temple des anciens dieux.
Chaque carte, même si elles reprennent toutes la même mécanique, possède ses spécificités. La forteresse, par exemple, vous permettra d'utiliser une catapulte ou un canon pour vaincre les plus gros Trolls. Le village humain, lui proposera des combats sur de courtes distances, là où le village de campagne sera beaucoup plus étendu. Chaque carte possède ses propres emplacements en nombre variés, proposant de fait, des stratégies un peu différentes.

Les graphismes sont simples mais soignés, les cartes et les décors sont vraiment bien travaillés, ce qui fait que le jeu est plutôt agréable à regarder. Même si sur les longues distances le SDE viendra un peu gâcher la vue, reste que dans le feu de l'action, les textures plutôt réaliste rendent du plus bel effet.
On regrettera peut-être un manque d'effet visuel, notamment sur les sorts utilisables. Cependant le jeu est jouable même sur les plus petites configurations.

En coop c'est mieux


Si le jeu est jouable en solo avec deux modes : RPG et Arcade, c'est bien en coopération avec des vrais joueurs que le jeu prends tout son intérêt.
Pour créer vos parties ou retrouver vos amis, rien de plus simple, il vous suffit de créer/chercher une partie sur le tableau d'affichage. Vous pouvez rejoindre ou quitter une partie à n'importe quel moment, sans qu'il y ait de pause dans le jeu pour les autres joueurs.
Dans Elven Assassin, inutile d'attendre la fin (ou le début) d'une partie pour pouvoir rejoindre. C'est tout simple comme principe, mais malheureusement aujourd'hui très peu de jeu l'implémente correctement. Et c'est ce qui fait que dans Elven Assassin, vous trouverez toujours des parties à rejoindre, ou vous aurez toujours des coéquipiers à vous rejoindre dans vos parties, et croyez moi, leur aide ne sera pas de trop !

Au niveau de la bande sonore, ce n'est probablement pas le point fort du jeu, les effets sonores sont à peine correct et les musiques, si elles sont plaisantes, ne sont pas très variées. Mais vu le type de jeu, je dirais que la bande son n'est pas l'aspect le plus important. Le jeu intègre un système de communication vocale, ce qui est bien pratique vu que n'importe qui peut vous rejoindre n'importe quand, et en plus vous pourrez améliorer votre accent Russe.

Conclusion

Dans Elven Assassin, pas de scénario, pas de 'vrai' campagne solo, et le gameplay est tout ce qu'il y a de simple comme tout bon wave-shooter. Mais !!! si vous aimez les wave-shooter alors Elven assassin est une réussite. Le niveau de rejouabilité est excellent pour ceux aimant le scoring, un peu à la manière d'un Space Pirate Trainer, mais en coop à 4. Et croyez moi, c'est vraiment en y jouant à plusieurs que vous allez prendre du plaisir.

Alors bien-sur ce n'est pas un jeu ou vous y jouerez plusieurs heures d'affilée, déjà parce-que la fatigue physique vous rattrapera bien vite, mais c'est le genre de jeu que l'on relance régulièrement pour faire une partie ou deux. Elven Assassin est en accès anticipé, mais il faut reconnaître que son auteur continue toujours d'améliorer son 'bébé', et un an 1/2 après on continue d'avoir régulièrement des mises à jour. Le tout pour un prix mini, et avec quasiment aucun bug, Elven Assassin est pour moi un must-have des wave-shooter.
Les points forts
  • La physique de l'arc est excelente
  • Jouabilité intéressante
  • Jeu addictif (pour qui aime les wave-shooter)
  • Jouable en coop, et un lobby bien foutu (Arizona Sunshine pourrait en prendre de la graine...)
Les points faibles
  • Manque d'effets visuels
  • Répétitif (pour qui n'aime pas les wave-shooter)
  • Vous aurez mal aux épaules...
Elven Assassin sur ETR Apps
Prenez un arc et tuez des Orcs dans ce jeu de défense.
Avis ETR          Avis des lecteurs
Mots-Clés Test
Publié par soudlagl
VR Enthusiast

MESSAGES (7)

Publicité
Intéragissez avec la communauté
   Les Forums
Publicité
Publicité

© 2013-2018 ETR | Tous droits réservés               Nos partenaires :
Version Mobile