ETR.fr

   |   



Publié le 01/09/2018 à 14:36

Test - Firewall: Zero Hour

Firewall Zero Hour, le shooter tactique multi-joueur VR à la "Rainbow Six Siege", longtemps attendu par la communauté PSVR est enfin disponible. L'exclusivité Playstation VR est développée par First Contact Enternaiment (ROM Extraction), et dédiée au Aim Controller, qui avait tendance à prendre un peu trop la poussière ces derniers temps (il est également possible d'y jouer à la Dualshock 4 mais l'immersion en pâtira).

Donc on insère la galette, on enfile le casque et nous voila plongé dans le noir face au logo du jeu. Première chose qu'on constate : "les serveurs sont indisponibles veuillez réessayer ultérieurement". Ah tiens donc! Très bien, donc vous êtes prévenus, une connexion est obligatoire pour jouer au jeu, y compris son (petit) mode solo.

C'est donc impatient que le jour de la sortie officielle du jeu je me lance enfin dedans. Premier constat le menu n'est pas très engageant et pas nécessairement bien pensé, ce n'est pas un problème en soi mais c'est toujours agréable d'avoir quelque chose de mieux designé, surtout sur ce genre de production (c'est mon côté rabat-joie qui veut ça).

Quelle est la différence entre un bon et un mauvais membre des forces spéciales d'intervention ?

Vous ne passerez pas !
Vous ne passerez pas !
Premier instant avec le jeu, force est de constater que ça fonctionne à merveille dès la première seconde, on rentre directement dans l'aspect tactique du jeu, à longer les murs, à regarder attentivement à travers chaque ouverture avant d'y emboiter le pas. Moi qui suis vraiment un novice sur ce genre de titre (à savoir le large éventail des shooters multi-joueur), je me suis vraiment pris au jeu très naturellement. Tout est instinctif et le moindre détail de gameplay semble vraiment calibré, que ce soit la vitesse de déplacement, la quantité de munitions, les compétences jusqu'au design soigné des maps, tout est fait pour nous faire rester en permanence sur nos gardes et nous obliger à réfléchir à nos actions.

Niveau gameplay, le aim controller fait encore des merveilles, c'est très intuitif et immersif, la sensation de tenir un vrai fusil fait mouche! Cependant, notre piou-piou aura tendance à drifter assez régulièrement, phénomène qui n'était pas aussi récurrent sur d'autres jeux, comme par exemple Farpoint (ça arrivait mais pas aussi souvent). Un simple secouage de routine re-calibrera l'arme virtuelle sur notre joujou en pvc mais on espère néanmoins que ce défaut sera corrigé par les développeurs.

Savez-vous fragger des genoux, à la mode de chez nous ?

Montage d'escalier façon GIGN.
Montage d'escalier façon GIGN.
En terme de modes de jeu, on retrouve dans l'onglet Entrainement (le PVE) : le solo, les matchs publics et privés ; et pour l'onglet Contrat (le PVP), les matchs publics et privés. Notez que les matchs privés PVE et PVP ne fourniront aucune récompense aux joueurs, le solo et le PVE public feront gagner de l'XP et seuls les Contrats publics vous récompenseront d'XP et de Crypto (la monaie du jeu), enfin en théorie car la progression semble un peu déconnante pour l'instant (j'ai personnellement gagné de la crypto en solo, et plusieurs joueurs se plaignent de ne plus rien gagner dans n'importe quel mode de jeu).

Ces 5 modes, ne sont en réalité que des déclinaisons du même mode de jeu, pas de deathmatch ou de team deathmatch, ce que je trouve tout de même un peu léger pour la diversité du jeu, mais ça permet en contre-partie d'assurer des sessions pleines et donc des matchmakings pas trop long.

Dans cet unique mode de jeu, que l'on va intelligemment appeler "Contrat", deux équipes s'affrontent : la première, en attaque, devra localiser des pare-feux et les désactiver pour localiser l'ordinateur à pirater. Une fois celui-ci hacké, l'équipe devra rester à proximité pour le défendre et télécharger les données et ainsi gagner la partie. L'équipe adverse, donc défensive, devra elle tout faire pour stopper le groupe d'assaillants. Notez que chaque joueur ne dispose que d'une seule vie, donc hors de question de s'improviser comme le Steven Seagal de service, le jeu d'équipe est primordial. Une fois mis à terre, il est cependant possible d'être réanimé par ses coéquipiers dans un laps de temps donné et avant que l'adversaire ne vous achève définitivement. Petite subtilité cependant, une fois mort, vous aurez accès aux caméras de sécurité de la map et pourrez transmettre la position de vos ennemis à vos camarades toujours en jeu.

Mitraillage rime avec progrès

Chaque arme dispose d'une multitude d'améliorations.
Chaque arme dispose d'une multitude d'améliorations.
Question progression, l'Experience gagnée vous permettra de monter en niveau, vous déverrouillant tout d'abord (au niveau 4 pour être plus précis) la possibilité de customiser vos armes, vos personnages et de créer vos propres sets d'armement/équipement. Cependant cela ne vous servira dans un premier temps pas à grand chose car tous les équipements/compétences/skins/armes/modules d'armes/explosifs/etc... devront être préalablement déverrouillés par votre montée en niveau avant de pouvoir être achetés via la crypto monnaie pour être équipé. Un procédé que je trouve un peu long, surtout étant donné que le jeu est plutôt fourni à ce niveau là. 

Chaque arme, sur la quinzaine disponible, pourra se voir équipée de moult éléments: crosse, pointeur laser, viseur, silencieux,... etc, sans oublier les skins et les éléments purement visuels. Même chose pour les mercenaires (15 en tout), en plus d'avoir chacun une capacité spécifique, une seconde pourra être équipée parmi un choix assez large, sans oublier le fait que vous pourrez jouer les Cristina Córdula pour relooker votre personnage fétiche.

Beau mais sans en faire trop

Tiens, on frappe à la porte...
Tiens, on frappe à la porte...
D'un point de vue visuel, le jeu est vraiment joli pour la plateforme. Les environnements, parmi les 9 maps disponibles, sont réalistes et détaillés. Aucun aliasing à déplorer, néanmoins, l'image manque malheureusement de netteté, sans être aussi floue qu'un Driveclub VR, cela pourra parfois nous gêner pour viser des cibles éloignées dans les environnements les plus sombres. Mais de façon générale, ce n'est pas non plus un handicap. Malgré ce défaut, on est clairement sur de la belle réalisation, et véritablement dans le haut du panier de ce qu'il se fait sur le casque de Sony.

Côté son, les tirs des armes sont réussis et tout est parfaitement spatialisé, nous permettant même de détecter nos ennemis proches grâce au bruit de leurs pas.

Conclusion

Bref pour conclure, moi qui suis, je vous le rappelle, un véritable novice sur ce genre de jeu, je prends un énorme plaisir à y jouer, la communication est primordiale et le jeu pousse énormément mais naturellement au teamplay. Le jeu prendra réellement tout son sens en y jouant avec trois autres copains. Maintenant, j'ai tout de même une appréhension sur le long terme, l'unique mode de jeu, bien que très sympathique, risque vite de devenir redondant et je ne suis pas totalement convaincu par le système de progression. Il est aussi assez regrettable de constater la présence de bugs (notamment des pertes de progression) et le drift omniprésent du aim controller. Malgré ça, la base du jeu est réellement solide mais il va falloir que les développeurs assurent avec un suivi régulier avec des correctifs et l'ajout de nouveaux contenus pour en faire un vrai must have. C'est en tout cas la promesse de l'équipe de développement donc on a hâte de voir comment va évoluer tout ça. Mais d'ores et déjà, il est clair et net que Firewall Zero Hour s'impose comme LA référence multi-joueur du Playstation VR.
Les points forts
  • Plutôt joli
  • Immédiatement fun
  • Gameplay stratégique instinctif
  • Contenu relativement fourni
Les points faibles
  • Manque de netteté
  • Pas de mode solo hors ligne
  • Manque de modes de jeu
  • De nombreux bugs à corriger (drift de l'aim, progression, déconnexion...)
PlayStation VR
(lire le test)
Vos avis  proposer un avis 
Publié par
Lecteur ETR

MESSAGES (2)

Intéragissez avec la communauté
   Les Forums
Publicité
VR Cover
Le Tchat
  
Publicité

© 2013-2018 ETR | Tous droits réservés               Nos partenaires :
Version Mobile